Un Bordeaux Kleenex

0 0
A l'heure où les Bordelais pleurent sur leur sort, et quand Laurent Blanc s'interroge sur ses choix tactiques et collectifs, Jean-Louis Triaud affiche de son côté un optimisme détonant. Contraste.

« Il est temps de réagir et de ne pas céder à la sinistrose, a indiqué avec fermeté le président bordelais. Notre objectif de début de saison était la Ligue des Champions, et celle-ci est encore dans nos possibilités. La spirale de mauvais résultats va s'arrêter. Nous avons un grand match samedi contre Lyon, et c'est l'occasion à saisir pour l'arrêter, a complété le dirigeant. On sera en C1 la saison prochaine ! »

Une vision idyllique à peine corroborée par son entraîneur. «  Il ne faut pas tout jeter sur ce que l'on a vu au Mans (perdu 2-1, ndlr), et on ne va pas brûler ce que l'on a adoré il y a quatre mois, a tempéré le Cévenol. Nous sommes toujours en passe de relever l'objectif défini en début de saison : terminer dans les quatre premiers. Si Bordeaux y parvient, il terminera à sa place, point barre ! »

Et un mouchoir pour pleurer, aussi, non ?
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La tête à l'envers
0 0