En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Cinéma

Un biopic sur Heleno

Légende brésilienne des années 40, Heleno de Freitas a gagné le droit d'avoir sa biographie au cinéma. Le film “Heleno”, sélectionné au festival du Film International de Toronto, retrace l'histoire en noir et blanc d'un des anti-héros de Rio.

De ses débuts à Botafogo, ses 209 buts en 235 matchs à sa vente, au firmament de sa carrière, à Boca Juniors, Heleno mène une vie de ouf, arrogant et violent sur le terrain, dragueur en dehors. Crack complètement borderline, le meilleur joueur de la planète sera finalement éclipsé par les Garrincha et Pelé. Foutue Seconde Guerre Mondiale. Heleno rumine alors deux regrets éternels, celui de ne pas avoir mené la sélection brésilienne à la Coupe du Monde et celui d'être né à l'époque où la syphilis ne se soignait pas super bien.


Heleno est joué par Rodrigo Santoro (Roi des Perses efféminé dans “300” et Raul Castro période guérilléro dans le “Che” de Steven Soderbergh). Le film, réalisé par José Henrique Fonseca qui aimerait bien en faire son “Raging Bull” à en croire le dossier de presse, devrait sortir en 2012.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 6
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 23 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
À lire ensuite
Houllier arrête