1. //
  2. // 26e journée

Un Bayern stratosphérique !

20 buts, c’est l’effarant total du Bayern en une semaine. Après Hoffenheim (7-1) et Bâle (7-
0), c’est le Hertha Berlin de Rehhagel qui a pris la leçon chez lui (0-6). Pendant ce temps-
là, Dortmund conserve ses cinq points d’avance après une victoire toute en maîtrise contre
le Werder (1-0). Mönchengladbach garde le cap en s’imposant à Leverkusen (2-1). La
Bundesliga en chiffres, épisode 26, saison 48.

Modififié
4 2
5: comme les victoires à l’extérieur (record de la saison, en attendant les deux matchs de demain).
Stuttgart à Hoffenheim (2-1), Mönchengladbach à Leverkusen (2-1), Wolfsburg à Nuremberg (3-1)
Fribourg à Hambourg (3-1) et un Bayern injouable à Berlin (6-0).

Soixante-quatre : les buts du Bayern en vingt-six matchs depuis le début de la saison en
Bundesliga. Vingt en une semaine en comptant la C1. Ribéry vole toujours : 11 buts, 11 passes
décisives. A se demander pourquoi il n’arrive pas à s’exprimer chez les Bleus. En d’autres temps,
on aurait pendu Domenech pour moins que ça. Sinon, bonne chance à l’OM parce que si le Bayern
n’est évidemment pas au niveau du Barça et du real, c’est ce qui s’en rapproche le plus…

20 : comme le nombre de matchs consécutifs sans défaite de Dortmund. Shinji Kagawa en a profité
cet après-midi pour fêter son vingt-troisième anniversaire en inscrivant le but de la victoire contre
un Werder (1-0), handicapé par les blessures et la suspension de Claudio Pizarro. Malgré une
possession maousse, le Borussia n’a plus sa facilité des dernières semaines. Un signe ?

88ème : la minute où Mönchengladbach a pris l’avantage à Leverkusen via Igor de Camargo et
sécurisé sa présence parmi les quatre invités au festin de la Champions. Marco Reus avait inscrit
son quatorzième but en ouvrant le score tôt dans le match (7è). Le Bayer (5ème à sept points de
Schalke avec un match en plus) voit s’éloigner ses chances de se réabonner à la C1 l’an prochain.
Comme s’il n’avait pas digéré la défaite (1-7) à Barcelone…

2x1=2 : soit le doublé de Vedad Ibisevic du VFB Stuttgart dans le derby du Sud-Ouest de
l’Allemagne. Histoire de se rappeler au bon souvenir de son ancien club ; la morsure bosnienne…
Ses huitième et neuvième buts de la saison. Depuis la trêve, le VFB alterne le pathétique (défaite
contre le ‘Gladbach (0-3) ou nul contre Kaiserslautern à domicile) et victoires étincelantes (le
Hertha (5-0), Fribourg (4-1), à Hambourg (4-0) et à Hoffenheim donc). L’équipe souabe est ce soir
septième à quatre points de l’Europe.

17 : cette saison, Hambourg a été mené 17 fois et une seule les joueurs hanséatiques ont réussi à
inverser la donne. Cette fois, c’est un Fribourg vigoureux qui est venu prendre des points (3-1) à
la Nordbank arena . Depuis la visite du Bayern (0-0), il y a un mois, les gars de Christian Streich
relèvent la tête (victoire contre Schalke, nul au ‘Gladbach).

Sept : les rencontres d’affilée où Augsbourg n’a pas perdu à domicile. On a la série qu’on peut.
Néanmoins, le promu se donne de l’air, surtout que Fribourg a également gagné.

3 : comme les clubs allemands survivants en coupe d’Europe. Outre le Bayern, futur adversaire de
l’OM, Schalke (qui espère renouer avec la C1) et Hanovre (qui joue une place en ligue Europa)
affronteront respectivement demain, dimanche, Kaiserslautern et Cologne.

Résultats et Classement

Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

y'a eu comme un reveil là du coté du FCB... mais attention à l'OM, les gens qui n'ont plus rien, n'ont plus rien à perdre...
y'a eu comme un reveil là du coté du FCB... mais attention à l'OM, les gens qui n'ont plus rien, n'ont plus rien à perdre...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 2