1. //
  2. // Quarts
  3. // Benfica-Bayern (2-2)

Un Bayern moyen assure sa qualification

Grâce à ce match nul 2-2, le Bayern Munich s'est qualifié pour les demi-finales. Benfica n'était tout simplement pas assez fort et Thomas Müller toujours là.

Modififié
202 63

Benfica x-x Bayern Munich

Buts : R. Jiménez (27e), Talisca (76e) pour les Portugais // Vidal (38e) et Müller (52e) pour les Bavarois

Manquant d'allant et fébrile défensivement, le Bayern s'est fait peur et a laissé penser au Benfica, pendant une grosse demi-heure, qu'il pouvait tirer son épingle du jeu, malgré un écart de niveau assez criant sur le terrain. Pourtant, le club lisboète réussit à ouvrir le score par Jiménez à la 27e, laissant augurer un match à suspense. Mais sans forcer, au train, le Bayern égalise par Vidal moins de dix minutes plus tard et oblige les Benfiquistes à marquer deux fois sans en prendre pour espérer le dernier carré. Quand en face, il y a Thomas Müller, cela devient mission quasi impossible.

Raúl Jiménez surprend le Bayern


Un faux rythme. Le Bayern commence au petit trot, se contentant de passes latérales. Avec leur but d'avance, les Munichois sont en ballottage favorable, pas question de se découvrir, à Benfica d'en profiter. Poussés par le public de la Luz, mais tempérés par leur coach Rui Vitória, les Encarnados tentent un pressing, mais le bloc-équipe est bas et peu compact. Dilemme : faut-il partir à l'abordage, se découvrir, pour être puni ? Plutôt défendre, temporiser pour finalement regretter ? Pendant que Benfica pense, le Bayern avance. Le milieu de terrain bavarois se déploie, bien aidé par les décrochages des ailiers et les montées des latéraux. À la 20e, Müller réceptionne un centre de Lahm, reprise de volée, juste à côté. Premier avertissement, puis un second avec une tête du milieu chilien Arturo Vidal qui, à l'image de Thiago Alcántara, touche davantage de ballon. Bilan : 77% de possession de balle bavaroise. On se dirige vers un match tranquille. Mais sur son banc Pep Guardiola peste. Son équipe domine, mais ne marque pas, et surtout, certains joueurs à l'image de Douglas Costa loupent des contrôles ou des passes faciles. Le technicien espagnol le sait, le sent : la sanction va tomber. 30e. Sur une action anodine, Eliseu file sur le côté gauche, centre, Raúl Jiménez marque d'une tête plongeante, profitant d'un marquage approximatif de deux défenseurs et d'une sortie aux pâquerettes de Neuer. 1-0.

Vidal récidive


Le jeu reprend, presque comme avant. La différence ? Le Bayern montre de plus en plus de carences défensives, c'est la panique ! Jiménez est proche de doubler la mise trois petites minutes après son but. Une équipe menée, bousculée, à la peine, c'est dans ce genre de situations que les grands joueurs se montrent. 38e. Lancé dans le dos d'Eliseu, le capitaine Lahm centre, Santana repousse du poing sur Vidal qui reprend du gauche. 1-1. Après son but à l'aller, c'est le deuxième coup de poignard d'Arturo Vidal. Désormais, Benfica doit marquer deux fois pour se qualifier. Mais on retombe dans le même scénario : un Bayern au petit trot, quelques erreurs techniques face à un adversaire trop bas. Au début de la deuxième période, Benfica n'y croit plus vraiment. 52e. Corner de Xabi Alonso, ça file au second poteau, Martinez remise de la tête, Müller tend la jambe. 2-1. Désormais, le SLB doit marquer trois fois. Le Bayern ne brille pas, mais accentue sa domination. À l'heure de jeu, Costa touche le poteau. Les Portugais n'y sont plus, courent dans le vent, ballottés de droite à gauche par le jeu allemand. Les hommes de Vitória s'en remettent à quelques exploits individuels. Entré à la place de Salvio, Talisca marque d'un splendide coup franc à l'entrée de la surface. 2-2. Ça ne change presque rien, mais le Bayern n'est pas serein. Rendez-vous en demi-finales.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Flavien Bories
  • Modifié

    Dans cet article

    Note : 1
    A quand le non suçage des arbitres aux grosses équipes ???
    Note : 1
    Forcément déçu mais néanmoins fier de cette équipe qui n'aura pas démérité durant les deux matchs, malgré une supériorité évidente du Bayern. Et au moins la défaite a été évitée à la Luz.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    J'ai du mal à comprendre comment vous pouvez faire un résumé de ce match sans mentionner l'élément qui réduisait quasiment à néant toutes les chances du Benfica avant même le coup d'envoi : les absences du duo d'attaque titulaire (Jonas-Mitroglu) et surtout du maître à jouer lisboète (Gaitan of course)...
    Dommage, y avait peut-être la place mais la marche était trop haute et à ce niveau, manquer de réalisme ne pardonne pas.

    Encore plus de regrets en repensant à ce foutu 8e retour (le but de Morata et la bourde d'Evra à la 91e)...
    Note : 1
    Mon dernier espoir....
    Je t'aime, mon Bayern.
    Rakamlerouge Niveau : National
    Bayern moyen certes, mais on les sentait capables d'augmenter le rythme et la pression à tout moment. Qualif assez tranquille finalement que le score final ne reflète pas vraiment.

    Et à 2-1 ils étaient plus proches du 3eme but que Lisbonne de l'égalisation (qui survient sur coup franc).

    Privé de Gaitan et Jonas le Benfica n'avait pas les armes.

    Atleti favori pour le titre, alors ?
    Note : 1
    Message posté par Koeman
    Mon dernier espoir....
    Je t'aime, mon Bayern.


    Ah je pensais que ton dernier espoir ce serait une victoire de MU et LVG en FA Cup
    Ravière Pastauré Niveau : CFA
    Message posté par Alain Proviste
    J'ai du mal à comprendre comment vous pouvez faire un résumé de ce match sans mentionner l'élément qui réduisait quasiment à néant toutes les chances du Benfica avant même le coup d'envoi : les absences du duo d'attaque titulaire (Jonas-Mitroglu) et surtout du maître à jouer lisboète (Gaitan of course)...
    Dommage, y avait peut-être la place mais la marche était trop haute et à ce niveau, manquer de réalisme ne pardonne pas.

    Encore plus de regrets en repensant à ce foutu 8e retour (le but de Morata et la bourde d'Evra à la 91e)...


    La Juve c'est niveau demi finale minimum.
    Je pense que cette année ils auraient même pu aller au bout.

    Dommage qu'il y ait eu autant de blessés contre le Bayern.
    Note : 1
    Message posté par JohnnyDerp
    Mmmmh du coup tu esperes un bon mercato pour une fois ?


    Le mercato, c'est pour les fans du PSG.
    Message posté par JohnnyDerp
    On se raccroche à ce qu'on peut hein...
    Tiens je vais supporter Mardid maintenant que Paris est sorti, pour garder un peu d'espoir


    C'est con que ma femelle sur sofoot ne sache pas que je suis fan du Bayern à l'origine..
    Note : 1
    D' apres le journaliste le Benfica ne merite pas grand chose, ce st le Bayern qui etait pas a son top....moi je pense qu une equipe avec des momes de 18..19 et 20 piges...qui arrivent sans garer le bus a jouer yeux dans les yeux avec les stars championnes du monde du Bayern, c 'est quand meme quelque chose...
    Oui le Bayern etait au dessus..mais ca on le savait deja depuis le tirage. Bravo a eux ...mais surtout BRAVO a mon GLORIEUX...nous sommes fiers de vous les gamins...vous sortez la tete haute !
    Message posté par Koeman
    Mon dernier espoir....
    Je t'aime, mon Bayern.


    Hahaha, tu m'as déclenché un fou rire mec. Mais je suis presque d'accord avec toi cela dit.
    Note : 1
    Message posté par Koeman
    Une ptite tendresse pour City aussi, rien que pour KDB


    Ben maintenant que le Barça est out, une victoire de City me déplairait pas. Tout sauf le Real évidemment.
    Mais City parce que Agüero (même si pas décisif, ça fait des années que je kiffe ce joueur), KDB, Silva, Hart. Parce que ce serait une sacrée surprise, et ça pourrait calmer les perpétuels dénigrements de la PL et les concours de bites entre championnats. Parce que je suis pas fan des autres équipes.
    Mais sinon le Bayern pour empêcher les abrutis de nous parler d'échec Guardiola au Bayern s'il ne remporte pas la C1.
    Message posté par footixIer
    Ben maintenant que le Barça est out, une victoire de City me déplairait pas. Tout sauf le Real évidemment.
    Mais City parce que Agüero (même si pas décisif, ça fait des années que je kiffe ce joueur), KDB, Silva, Hart. Parce que ce serait une sacrée surprise, et ça pourrait calmer les perpétuels dénigrements de la PL et les concours de bites entre championnats. Parce que je suis pas fan des autres équipes.
    Mais sinon le Bayern pour empêcher les abrutis de nous parler d'échec Guardiola au Bayern s'il ne remporte pas la C1.


    Pas gentil de me traiter d'abruti....
    Mais je veux bien manger mon chapeau pour ne pas voir les 2 clubs madrilènes gagner.
    Boateng et Robben sont sur le retour, ce serait essentiel.
    Note : 1
    Les gars je sais qu'il est tard mais les Bataves de Munich c'est non, non et non!

    Et Hummels dans un liste de joueurs du Bayern? Ce serait beau mais c'est non aussi...

    Je pensais pas un jour voir Fantomiald cité sur le forum so foot par contre, comme quoi la vie est pleine de surprise ;)
    donc ruud souhaite la victoire de guardiola
    m´a un peu redonné le sourire après l´élimination du barça

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    202 63