1. //
  2. //
  3. // Atlético-Barcelone (1-2)

Un Barça sans relief crucifie l'Atlético

Chahuté, mais chanceux, le FC Barcelone remporte une précieuse victoire sur le terrain de l'Atlético de Madrid (1-2). Buteur en fin de rencontre, Lionel Messi sauve une rencontre mal maîtrisée par les Catalans.

Modififié

Atlético de Madrid 1-2 FC Barcelone

Buts : Rafinha (63e) et Messi (86e) pour le Barça // Godín (70e) pour l’Atlético

Dans un match couperet à l’extérieur, les règles sont simples : il faut se déplacer, jouer et gagner. Peu importe la manière, diront les moins esthètes. Cet après-midi, le FC Barcelone était manifestement dans cet état d’esprit. À Madrid, les Culés auront connu de nombreuses secousses face à un Atlético toujours aussi volontaire. Et pourtant, c’est au terme d’une succession de contres favorables que le Barça va marquer le premier but du match, par Rafinha (64e). Un but immonde, mais un but quand même. Ou l’image d’une équipe qui, bien que toujours dans la course au titre de champion d’Espagne, subit une perte d’identité criante.

Parole aux gardiens


Pour sa 300e en tant qu’entraîneur de l’Atlético de Madrid, Diego Simeone peut compter sur le retour de son colonel favori, Diego Godín. Avec sa grinta habituelle, le défenseur charrua est assez malin pour se montrer dans la surface barcelonaise, d’un coup de canon qui file dans les nuages du Vicente-Calderón. Dans les tranchées, les chamailleries entre Neymar et Šime Vrsaljko occultent le début de match soporifique du Barça, symbolisé par un Lionel Messi en dedans. Face au manque de répondant de son ennemi, la garde colchonera impose un harcèlement constant aux possessions catalanes stériles. Les occasions se multiplient par Griezmann, puis Gabi.

Le remake d’Independance Day est loin de voir le jour, tant les petits hommes verts sont pris à la gorge. Neymar fait l’homme-sandwich entre Gabi et Vrsaljko, Gabi croque la cheville d’Andrés Iniesta. Le capitaine madrilène soigne sa faim et laisse ses partenaires créer le danger. YFC décale Griezmann, pour une frappe tendue que Marc-André ter Stegen sort main opposée. Les socios de l’Atlético poussent leur équipe et la défendent quand Luis Suárez marque un but... entaché d’une faute sur Jan Oblak et donc logiquement refusé. De nouveaux impériaux devant Griezmann pour l’un, Messi et Piqué pour l’autre, Ter Stegen et Oblak apparaissent comme les grands bonhommes de ce premier acte.

Au bout du brouillon, Messi


Fort de sa bonne fin de première période, le Barça poursuit son regain de forme. Grâce à une combinaison estampillée MSN, Luis Suárez fait face à Oblak et envoie son plat du pied hors cadre. Les minutes de repos sont réparatrices, mais ce mano a mano entre les deux colosses se poursuit encore. Ter Stegen renvoie la frappe croisée de Griezmann à l’aide de son genou. Frustré par des ratés dont il n’a pas l’habitude, Suárez se met à échanger des amabilités avec Savić, dont le marquage est agressif, mais réglementaire. Vient alors le fameux but de Rafinha (63e). Une donne qui va amener Simeone à passer en mode ultra offensif, avec les entrées de Fernando Torres et Angél Correa. Bingo : le revenant Diego Godín parvient à égaliser grâce à son cuir chevelu (70e). En Liga, l’Atlético n’a plus battu le FC Barcelone à domicile depuis la saison 2009-2010. Et vu la physionomie de la rencontre, cela peut finir par sourire aux Matelassiers. Que nenni. Au bout d’une combinaison facilitée par un cafouillage, Messi clôt le score (86e) et permet au Barça de se retrouver leader de la Liga devant un Real Madrid qui compte deux matchs en moins. Si les victoires obtenues à l’arrachée sont perçues comme les plus importantes, le Barça peut se dire qu’il avance. Dans le noir, mais il avance.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    C'est moi ou c'était très chiant ?

    J'ai eu l'impression de voir deux équipes en fin de cycle, à bout de souffle et d'idées.
    LaTronchonneuse Niveau : Loisir
    L'arbitre a tué le match avec ses coups de sifflet incessants qui ont tué le rythme. Clairement le Barça était en dessous, et niveau rythme ils aidaient pas, mais l'arbitre a bien participé tout de même. Chaque contact c'était sifflé...
    el.maestro Niveau : CFA
    En meme temps il y a eu un tas de mauvais gestes dans ce matchs, beaucoup côté Atleti mais le Barca n'était pas en reste non plus. Au contraire l'arbitre s'en est très bien sorti j'ai trouvé, ce qui n'est pas toujours le cas dans un duel entre l'Atletico et Barcelone
    2 réponses à ce commentaire.
    Qu’est-ce qu’on est chatteux… Clairement c’est pas le Barça qui fait une bonne deuxième mi-temps, c’est l’Atlético qui en fait une mauvaise. Et ça c’est uniquement dû à la fatigue (match en semaine + pressing haut pendant 45 minutes).

    En dehors de ça, Luis Enrique montre qu’il n’a toujours pas de solution tactique pour l’individuelle sur Busquets et le pressing tout terrain. Et puis tu vois la différence d’attitude avec Simeone qui se creuse la tête non stop, même quand son équipe va bien.

    Bref, c’est n’importe quoi.
    Altetico? En plein dans le titre!

    Match pénible comme dit dans le post précédent.
    A force d'entendre parler de la remontada H24 sur les rézosocio, je finissais par la craindre. Ce match me rassure.
    T'en fais pas, y'a vraiment rien à craindre.
    1 réponse à ce commentaire.
    Cette victoire est particulièrement appréciable. Les mines perdues de Koke et Gabi (qui aurait du prendre un jaune bien plus tôt), ça fait plaisir à voir.
    L'Atleti fait 30 bonnes minutes, puis la partie s'équilibre un peu plus. En 2ème période, ils n'ont pas fait grand chose. D'ailleurs on a retrouvé l'Atleti d'il y a 2-3 ans: une pelouse bien dégueu pour gêner l'adversaire, on balance des longs ballons dans les angles morts et on joue sur des rebonds dégueulasses pour surprendre l'adversaire. On espère des passes pas assez appuyées (Busquets les a enchaînées) ou des hésitations à attaquer le ballon (Suarez a essaté 2-3 fois des feintes de corps mais le ballon n'arrivant pas assez vite, le défenseur a anticipé à chaque fois).
    Saul et le latéral droit bien nerveux, Neymar qui garde son calme, sublime également.
    Griezmann et Gameiro trop esseulés j'ai trouvé, mais ils se sont démenés.
    Et Felipe Luis, on en parle pas assez, mais c'est un régal. Avec Alex Sandro et Alaba, c'est la crème des latéraux à gauche.


    Côté Barça, MATS est encore une fois à mettre à l'honneur. Ca fait plusieurs semaines qu'il est quasi irréprochable dans son rôle de défenseur des cages. Il doit faire plus de sorties aériennes cependant: sur le but de l'Atleti, le ballon est assez proche pour qu'il s'impose, il fait une espèce de semi-sortie, son réflexe devient inutile à ce moment.
    Neymar a été super, dommage que les autres ne se mettent pas au diapason au niveau de l'envie et de la justesse technique.
    Rafinha a tiré son épingle du jeu, contrairement à ce à quoi je m'attendais.
    La défense dans son ensemble, je l'ai trouvé correcte, pas forcément débordée, mais pas sereine à chaque fois. Vu que papy Busquets avait du mal, pas étonnant non plus.


    Une performance de Villareal ce soir et la liga est définitivement relancée.
    Je te trouve beaucoup trop optimiste. Tu ne trouves pas que la deuxième mi-temps du Barça est uniquement due au fait que l'Atlético n'a pas pu tenir son pressing tout le match ? Avec un nombre égal de jours de repos, je ne pense pas qu'on reparte avec les 3 points. Ni avec 1 point d'ailleurs.

    D'accord sur Neymar et Ter-Stegen, les deux meilleurs cet aprem.
    En fait je trouve que t'en fais un peu trop aussi ( sans animosité ), on sait bien que l'équipe ne va pas retrouver une totale cohésion après le séisme parisien ( mine de rien ça parlait tout claironnant de triplé en Espagne avant ce match )

    Et par contre je trouve qu'Enrique a le mérite de tenter, ce 3-5-2 quand clairement le 4-3-3 n'avance plus même contre Leganes c'est à saluer, et je l'ai vu bien remuant à passer ses instructions.
    Je ne suis pas optimiste quant au Barça crois moi. Juste ravi de cette victoire. Et non, je trouve que le Barça a aussi jouer un peu mieux en 2nde période, notamment dans les sorties de balle, Rafinha et Suarez ont pas mal dézoné, Neymar a fait preuve de justesse et a alterné entre remises de balle rapides et percées balle au pied. Offensivement, ça restait faible (le côté droit surtout), mais ils ont un peu mieux maîtrisé l'adversaire aussi. Nul doute que le match de la semaine a joué pour les madrilènes, mais c'est eux les pros du physique tout terrain pendant 90 minutes. Ils n'ont qu'à mieux gérer leurs efforts ou en tirer partie (en l'occurrence, pendant la 1ère demi-heure).

    Quand je dis liga définitivement relancée si Villareal gagne, j'y crois qu'à moitié. C'est juste qu'apparemment, le Real est solide mais joue mal donc ça reste fragile, et que Séville n'est pas une garantie tout risque, ils peuvent faiblir d'ici la fin de saison, vu leur intensité et qu'ils ont encore la C1.
    Je suis d'accord sur le fait que certains joueurs ont commencé à dézoner et créé du danger en deuxième mi-temps, mais selon moi c'est justement parce que l'Atlético a laissé plus d'espaces. Alors oui, c'est leur faute s'ils ont tout donné sur la première demi-heure et n'ont pas su gérer leurs efforts. Mais il n'en reste pas moins que je vois le truc dans l'autre sens par rapport à toi : c'est l'Atlético qui a faibli et non pas le Barça qui a haussé le rythme.

    Dans l'immédiat ça te fait gagner le match, mais sur le long terme (les trois derniers mois de la saison) ça n'augure rien de bon. Je ne vois pas comment la Liga peut échapper au Real, et ce sera mérité.
    Bah comme au tennis je trouve tu peux gagner des matchs en enchaînant les Aces ou en assurant tes coups meme poussivement jusqu'à ce que l'adversaire te refile les points.

    De toutes évidences ce mois à venir servira à recoller les morceaux, et peut être qu'une fois la pilule avalée le travail se fera de façon plus légère.
    Je pense tout pareil, ok le Barça traverse une mauvaise passe mais la Liga est loin d'être terminée. Le Real ne me semble pas aussi imprenable qu'en début de saison et un Classico doit encore se jouer
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    Voilà l'attitude! :))
    8 réponses à ce commentaire.
    On ne peut donc compter sur personne dans cette Liga pour achever ce barca? Plus sérieusement, cette fin de cycle coté Atletico après tout ce qu'ils nous ont fait vivre au cours des 3 dernières saisons est d'une tristesse absolue, ca donnerait presque envie de leur laisser la C1...presque hein! En tout cas on ne me fera pas croire que les problèmes capillaires de Griezmann n'ont rien à voir avec leur moins bonne saison!
    Pearson Specter Niveau : Loisir
    Match assez serré c'est du 50/50 pour moi ca pouvait basculer d'un coté comme de l'autre la chance a souri au barca tant mieux heureusement que le ter etait là par contre l'acharnement sur Enrique ca va 2 secondes depuis le match de Paris c'est devenu le bouc émissaire c'est la facilité il essaye des choses mais quand on voit le banc et les blessures le gars il peut pas faire de miracle son seul défaut c'est de mettre Rakitic sur le banc et d'insister sur le cas Sergi Roberto a part ca je vois pas ce qu'il peut faire pour élever le niveau de jeu de l'équipe!
    Ca va Sergi était au milieu avec Rafinha à sa droite avant que Rakitic ne vienne en soutien quand il bougea à droite
    Pearson Specter Niveau : Loisir
    Plutot d'accord avec toi il a pas été si degueulasse que d'habitude un systeme que je redoutais quand meme avant le debut du match le 3-4-3 a deja été essayé auparavant mais je ne sais plus par qui j'ai un doute Tata ou Tito ?
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    À l'époque de Guardiola (plutôt 3-3-4 <=> avec le duo Cesc-Messi sur le front attaquant).
    el.maestro Niveau : CFA
    On sent que Sergi Roberto est en manque total de confiance, il a raté quelques trucs faciles pour un mec de sa qualité. Néanmoins, son placement au milieu dans ce 3-4-3 à montre, si cela était encore nécessaire, que sa place est définitivement au milieu. Malgré ses fautes que j'ai sougline au début, son match est dans l'ensemble pas mal, avec quelques rushs au milieu dont il a le secret et qui ont beaucoup plus de poids que quand il part de l'arrière.

    Sinon @peper raison, Guardiola s'était déjà essayé à différents systèmes pour essayer de trouver une alternative au sacro saint 4-3-3. Soit 3-4-3, soit meme un 3-3-4 à certains moments.
    Cette année Luis Enrique avait déjà essayé le 3-4-3, c'était à Leganes pour une victoire 5 à 0. Au vu du match de cette aprem (peu brillant certes, mais qui finit par 3 points), ainsi que des différentes blessures, je serai pas étonné qu'on revoit ce système en 3-4-3 avant la fin de saison
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    En même temps, tout entraîneur ayant trusté le banc blaugrana y est allé avec la défense de 3 "à un momment donné DC".

    NB: Oui, je n'y inclue pas Antic, :).
    5 réponses à ce commentaire.
    le bla bla sous le titre
    fait comme si le barca était ultra favoris et devait gagner ce match "d'une belle manière" sinon rien ...

    sans déconner WTF.


    l'année prochaine, l'atletico pas en C1 à ce rythme
    et bordel que j'aime ça.
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    Quand ton entraîneur te disait "ton corps joue aussi le ballon" et tu vois la 2ème MT de Luisito dans la surface colchonera... bah tu comprends "presque tout", :))) La faim compétitive ça, c'est une autre histoire, :). Excellente situation de jeu jouée dans le 2ème but par Umtiti (attaquer la zone), Suárez et ... Messi.
    Psychologiquement, cette semaine peut faire beaucoup de bien à ce Barça. La défaite du Real à Valence, cette victoire difficile face à un gros, un mauvais du résultat ce soir serait la cerise sur le gâteau.

    C'est certes pas brillant mais après la fessée de Paris, fallait pas s'attendre à des miracles. La possibilité d'y croire en Liga peut redonner de l'énergie et de la motivation à ce groupe.

    Et comme cité plus haut, on en attend quand même trop du Barça des fois... On parle d'un Barça dégueulasse, fébrile etc. Ils viennent de gagner au Calderon quand même, on les a certes connu plus dominateurs et brillants mais ça reste un excellent résultat, quel que soit le contexte.
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    Le contexte est très clair quant à l'analyse... Mais également complexe. L'objectif et le but-saison de ce Barça va passer incontournablement par son niveau de résistence, faim et intensité compétitives.
    Cette Liga est très équilibrée ou, autrement dit, aucune équipe possède une mainmise globale qui le détache per se du "reste". Le débat ou goût tactique ne va pas "sceller" le sort du Barça. C'est ce qu'on a vu aujourd'hui ... et ce qu'ils nous ont offert au Parc qui va en statuer. Bref: le Barça de Luis Enrique, du Luis Enrique joueur, :).
    1 réponse à ce commentaire.
    Le barca ca fait 10 ans c'est la crème de la crème. Donc 1 saison où ils sont en finale de coupe et en course pour le titre et c'est la crise.....
    pfiou les fans du barca vous êtes chanceux je sais pas si vous vous en rendez compte.
    De toute facon tant que messi est là THE PARTY GOES ON
    Même si ce que l'on voit ces derniers temps à de quoi amener quelques inquiétudes, je suis tout à fait de ton avis. Il faut prendre un peu de recul et éviter les conclusions foireuses et trop rapides. La question actuelle reste de savoir quel impact a eu ce match aller à Paris.
    1 réponse à ce commentaire.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    C'est curieux mais en tant que fan du Barça, je suis même pas vraiment heureux de la victoire - chanceuse - à Madrid. Je m'explique : je pense que le mal du Barça est assez profond et qu'il faut vraiment un gros changement, que ce soit au niveau du staff et de certains joueurs. Du coup, j'ai un peu peur que ce succès serve de cache-misère et qu'en limitant la casse en fin de saison, la direction du club se dise que finalement ils ne se sont pas trompés, qu'ils sont sur la bonne voie et que Luis Enrique devrait repartir sur une saison.
    Dans une perspective de long terme, je préférerais presque faire une saison blanche (à condition que ce soit Séville qui remporte la Liga et pas le Real) pour pouvoir reconstruire et repartir sur de meilleures bases, en tout cas de nouvelles...
    Après je ne dirais pas ça s'il y avait encore une chance de gagner la C1, évidemment je cracherais pas dessus. Mais vu le contexte actuel, et ça me fait très bizarre de dire ça alors que je suis ce club depuis 25 ans, je pense de plus en plus de cette façon !
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    Le gros changement arrivera quoi qu'il survienne. Le truc qui inquiète vraiment est la "compétence" de la "direction" actuelle du club. Je le mets bien entre guillemets vu l'antagonisme entre ces deux éléments (dans une même phrase), :(.
    Par ailleurs: ne jamais souhaiter la défaite de ton équipe. Le Cruyffisme vs. Nuñisme, puis les années post-doublé de Van Gaal en sont le meilleur exemple. Attention donc à vouloir trop se projeter vers ce "futur idyllique".
    1 réponse à ce commentaire.
    maillotdefoot Niveau : Loisir
    <a href="http://www.maillotdefoot2016-2017.com/maillot-barcelone-pas-cher/11-maillot-barcelone-2016-2017-domicile.html">Maillot Barcelone 2016 2017 Pas cher</a>
    Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 23
    Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 6 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 22 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
    vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14
    À lire ensuite
    Caen détrousse les Verts