1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Celta Vigo (6-1)

Un Barça de gala croque Vigo

Dans un match d’une grande intensité, le FC Barcelone explose le Celta Vigo dans une deuxième période entrée dans la légende (6-1). Le Barça est le patron de l’Espagne, et ce n’est pas prêt de changer.

Modififié
4k 146

FC Barcelone 6-1 Celta Vigo SAD

Buts : Messi (28e), Suarez (59e, 75e, 80e), Rakitic (84e) et Neymar (91e) pour le Barça // Guidetti (39e) pour le Celta.

L’heure de la revanche sonne ce dimanche soir. Avec leur statut de leader de Liga à faire valoir, le FC Barcelone cherche toutefois à retrouver un standing. C’est le projet de cette nuitée dominicale, puisque les Culés retrouvent là leur unique cauchemar de la saison, le Celta Vigo. Lourdement vaincu au match aller, le Barça comptait rendre la pareille à son vis-à-vis et lui faire goûter une paëlla maison bien épicée. Et même si les Galiciens ne comptaient pas payer une addition si salée, le Celta aura dû s’y faire : le Barça est définitivement sur une autre planète. 80ème minute du match, Lionel Messi possède la balle du 4-1. Un penalty tout simple va alors se transformer en page d’histoire. Comme Johan Cruyff avec Jesper Olsen en décembre 1982, Messi une offre une passe à Luis Suarez et permet au Pistolero d’être seul en tête des buteurs de la Liga, avec 22 buts. 4-1, et la fête n’est pas finie.

Ici, c’est Guidetti


Comme cela était à prévoir, le Celta Vigo ne vient pas au Camp Nou pour défendre. D’une, parce que n’est pas la politique de la maison, mais aussi parce que les Celestes ne veulent pas se faire distancer dans la course aux places européennes, après quatre matchs de Liga sans la moindre victoire. Même sans Pablo Orellana et Iago Aspas, suspendus, le collectif galicien fait face au Barça. Mais en face, la meilleur équipe du monde possède de quoi donner une réponse adéquate. Sur coup franc, le coup de patte de Messi flirte avec le poteau de Sergio Alvarez. Première alerte. Bien servi dans la profondeur, Neymar manque de précision pour ajuster le portier vigués sur son lob. Deuxième alerte. Mais avant de connaître un troisième frisson qui pourrait être le bon, Vigo revient de sa lente cuisson.

Sur un bon mouvement initié par John Guidetti, Carles Planas tente sa chance en bout de course devant Claudio Bravo, mais l’ange gardien du Barça veille au grain. Et malgré la merveille de Messi pour ouvrir le score sur son second coup franc (28e), le portier blaugrana garde le cap en direction de la victoire : sa vigilance sur la volée supersonique de Claudio Beauvue mérite autant d’applaudissement que le geste « à la Van Basten » du Français. Un peu jaloux de son marquage, Jordi Alba vient apporter un gros plus offensif, mais néglige sa tâche défensive en accrochant John Guidetti dans la surface. Prêt à gonfler les pecs au moment de frapper le penalty, le Suédois ne tremble pas et vient chambrer le public du Barça sans vergogne (39e). Le débat est relancé.


L'hommage à Cruyff


Bousculé dans son orgueil, la MSN du Barça s’active dans le bon sens du terme. Suite à un dribble estampillé Neymar, Suarez parvient à redresser la balle sur le poteau. Première alerte. Servi dans l’axe du but, Andrés Iniesta temporise avant d’envoyer une frappe puissante repoussé avec fermeté par Alvarez. Deuxième alerte. Mais cette fois-ci, O Celtina ne peut plus répondre aux offensives. Le rythme est trop élevé, la pression est trop forte, les génies sont trop grands. Messi trouve Suarez d’une passe lumineuse, le Barça reprend la main.


Le Barça va-t-il enfoncer le clou pour autant ? Non. Par deux fois, Daniel Wass va bénéficier du travail de ses coéquipiers et tirer deux cartouches sur la cage barcelonaise. L’une file dans les nuages, l’autre dans la niche de Bravo. C’en est trop pour le Barça, prêt à passer la dernière vitesse à la vue du drapeau à damiers. Lancé comme une balle, Neymar passe en revue toute la défense avant de laisser à Suarez le soin de redevenir pichichi de la Liga (75e). Le reste, c’est une page entrée dans l’histoire. Et histoire de faire payer le supplément en digestif, Ivan Rakitic (84e) puis Neymar (91e) scellent la rencontre. Ce Barça est au-dessus, tout simplement.

Retrouvez toute l'actualité de la Liga

  • Résultats et classement de Liga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Note : 1
    Cette deuxième mi-temps d'anthologie putain.Hallucinant les 3 de devants.


    Toujours pas compris la célébration de Rakitic ^^
    Anfield_Road Niveau : Ligue 1
    Si j'avais une meuf je l'offrirais en cadeau à Suarez.
    "Luis Suarez n'à rien à faire sur un terrain de football"

    Pascal Praud.
    Merci au Futbol Club Barcelona.
    Au même titre que Serge, le Barça devrait présenter des excuses, c'est vachement irrespectueux ce qu'ils font, surtout vers la fin.
    Quel plaisir, Messi, Neymar, Suarez
    read my mind Niveau : National
    Note : -1
    Message posté par Anfield_Road
    Si j'avais une meuf je l'offrirais en cadeau à Suarez.


    Bah offre lui ta main et bouche déjà.
    Note : -2
    Cristiano et/ou Neymar que Suarez?

    Laissez moi rire, c'est des fiottes les journalistes.
    Ils leur prennent tout.

    #BringBackSuarezAtAnfield
    Message posté par YNWA#
    Cristiano et/ou Neymar que Suarez?

    Laissez moi rire, c'est des fiottes les journalistes.
    Ils leur prennent tout.

    #BringBackSuarezAtAnfield


    meilleurs*
    Putain, je risque la rupture d'anevrisme d'avoir maté ce chef d'oeuvre après le football dégueulasse d'Arsenal cet aprem.

    Quel football, mes amis!
    Suarez, mais quel joueur, quel joueur, bordel de merde!
    Jamais une triplette pareille n'a foulé une même pelouse, quel orgasme footballistique!

    Rocco simessi .. un film porno ce match du moins cette 2ième MT
    Message posté par YNWA#
    Cristiano et/ou Neymar que Suarez?

    Laissez moi rire, c'est des fiottes les journalistes.
    Ils leur prennent tout.

    #BringBackSuarezAtAnfield


    Non mais évoquer cette distinction désormais dégueulasse, c'est insulter ces génies.
    Ce trophée a été à jamais souillé.
    Anfield_Road Niveau : Ligue 1
    Message posté par read my mind
    Bah offre lui ta main et bouche déjà.


    Un peu tendu ?
    Bon, c'est clair, ils vont essayer de faire en sorte que Suarez finisse pichichi.

    Punaise, entre le CF de Messi, le 1er but de Suarez, le dosage du lob de Rakitic (amour de passe de Suarez), le contrôle + finition de Neymar très très haut niveau (transversale parfaite de Luisito), le pénalty original, les gestes techniques de Neymar et Messi, et le match de daron d'Iniesta, y'avait de quoi se régaler ce soir. En plus petit décrassage pour Turan et Vidal, niquel pour mercredi. Et Bravo qui est toujours aussi niquel, quelle super bonne pioche quand on y pense. Surtout que Ter Stegen est quasi irréprochable également maintenant, de la bonne concurrence.

    Parfait pour la confiance, faut faire le plein de points avant de voir les 2 madrilènes s'écharper.
    read my mind Niveau : National
    Note : -1


    J'ai oublié le smiley?
    Juventine7 Niveau : CFA2
    Hallucinant de maîtrise et de faciliter cette équipe.
    Dans un bon jour, ils peuvent en passer 5 ou 6 à n'importe qui..
    CharlesEchalotte Niveau : CFA
    Note : 1
    La vraie différence entre un club où les joueurs sont talentueux et l'humilité proportionnelle qui va avec , qui s'apprécient mutuellement, se respectent entres eux sur et en dehors du terrain et se font plaisir avec une belle "partouze"...sur ce, bonne st valentin à tous.
    Oh lala ! Quand le Barça mène 2-1 après ça part dans tous les sens. Y a des sacrés artistes dans cette équipe !
    Que d'imprécisions par moment quand même, ils auraient pu plier le match avant !
    Par contre, si quelqu'un peut m'expliquer cette phrase de Da Fonseca: "Vous voulez que j'entre dans quelque chose de froid comme si c'était un numéro", je suis preneur.

    J'ai appris à décrypter un peu quand il sort des phrases d'un autre monde, mais alors celle là...
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Putain cette 2e mi-temps orgasmique du Barça et la triplette de devant !!! L'entente entre les trois est fantastique, l'action louche de Messi / volée de Suarez phénoménale et le péno magique... Je sais plus quoi dire... Ah si, Luis je t'aime chaque fois un peu plus !
    Et je reste quand même prudent car on sait bien que les compétitions (surtout la C1) ne se gagnent pas en février... Mais en tant que supporters du Barça de longue date (j'inclus certains de mes camarades dans ce post), qui avons connu de grands moments mais aussi les années de vache maigre, on a le droit de prendre notre pied en ce moment !
    Foutez une armure à Busquets, et misez votre PEL sur un nouveau triplé.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    4k 146