Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Un autre Ibra au Luxembourg

Modififié
S’appeler Ibrahimovic et planter des buts à la pelle. Le rêve de bien des Parisiens depuis près de deux saisons. Sanel Ibrahimovic est luxembourgeois, n’en a probablement rien à cirer du PSG, mais est bel et bien en train de réaliser ce rêve.

Au total, le Ibra du Luxo c’est 67 buts en 85 matches de division 1 luxembourgeoise. Un total pas dégueu du tout pour celui qui aurait déjà pu s’envoler vers des championnats plus rémunérateurs (en Belgique et Allemagne notamment), mais qui « se sent bien au Luxembourg » où il combine sans souci sa passion avec un job dans la fonction publique.

Une des nombreuses différences qui fait de Sanel un homme bien différent de Zlatan. Ses mensurations (1,80 m pour 75 kilos) y participent aussi, mais l’attaquant de la Jeunesse Esch ne désespère pas pour autant d’avoir un quelconque lien de parenté avec son homonyme comme il l'a confié dans les colonnes du groupe Sudpresse en Belgique. : « J'ai entendu dire que son père venait de Bijeljina, une ville dans le nord-ouest de la Bosnie. Mon père avait aussi de la famille là-bas. Qui sait, nous sommes peut-être vraiment de la même famille. »


Plus qu’à organiser un petit amical entre la Jeunesse Esch et le PSG au Parc pour en avoir le cœur net.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
À lire ensuite
Le Celtic est champion