Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. //
  4. // Bâle/Zurich (0-2)

Un arbitre suisse menacé de mort

Modififié
Quand le football vire au drame...

Lundi soir, le FC Bâle était opposé à l'équipe de Zurich en finale de la Coupe de Suisse. Vainqueur 2 à 0 après prolongation, le FC Zurich peut également remercier l'arbitre de la rencontre, Patrick Graf. Alors que les joueurs de Bâle évoluaient à 10 contre 11 depuis la 66e minute, l'homme au sifflet a décidé d'expulser l'ancien Sochalien Giovanni Sio pour une simulation imaginaire à la 99e minute. Suite du scénario : Zurich marque deux buts et crucifie son adversaire.

Ce dont Patrick Graf se doutait moins, en revanche, c'est de recevoir plusieurs menaces de mort sur sa boîte mail après cette erreur d'arbitrage. « Je peux vous confirmer que Patrick Graf a reçu de nombreux messages, dont certains le menaçaient de mort, a déclaré à la presse Carlo Bertolini, chef des arbitres suisses. Ce n’est malheureusement pas exceptionnel, cela arrive plusieurs fois par année. Depuis que l’accès à Internet s’est démocratisé, c’est devenu très facile d’exprimer directement sa haine. Ce qui arrive à Patrick n’est que la pointe visible de l’iceberg. Les menaces envers les arbitres se sont banalisées »

Pour l'heure, Patrick Graf n'a pas daigné reprendre la compétition et va probablement s'octroyer quelques jours pour décompresser. « J’étais sûr de ma décision. Mais je me suis trompé » , a ainsi déclaré l'homme en noir depuis. Une phrase que Fredy Fautrel connaît bien.


MH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur