En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e journée
  3. // Groupe H
  4. // Zénith/Lyon (3-1)

Umtiti contre gros minets

Mapourquoi ? Encore une fois, Samuel Umtiti a dû se coltiner un partenaire pas au niveau en défense centrale. Et encore une fois, ses seuls efforts n'ont pas suffi. Les gros minets russes, bien emmenés par Hulk, l'avaient bien compris.

Modififié

Zénith Saint-Pétersbourg


Kerzhakov (6) : Il avait une mission ce soir : allonger au maximum pour trouver Dzyuba de la tête. Il a rajouté une horizontale splendide à son œuvre. Encore un mec qui fait du zèle.

Criscito (6) : Bien aidé par la mobylette Shatov devant lui, Domenico n'a pas été trop inquiété par Rafael et Jallet en première mi-temps. Plus en danger après la pause, il a compensé par une envie énorme et quelques tacles bien placés. Juste un peu trop loin sur le seul centre réussi par le divin chauve de l'OL.

Garay (6) : Pris une fois par Lacazette, Ezequiel aura su imposer son physique pour contenir les autres velléités de retour de l'OL. Loin d'être une performance monstrueuse donc.

Lombaerts (6) : N'aura pas besoin de massage ce soir.

Anyukov (6,5) : Une gueule à figurer dans un Zap Spion consacré aux Russes morts saouls qui s'écroulent en pleine rue, l'activité d'un soiffard à la recherche d'un dernier verre à 2h du matin.

Witsel (6) : Parfois raide, Axel a toutefois su percer les lignes à coups de grandes enjambées. Mais sensualité.

Javi García (5) : Des p'tits coups, des p'tits coups, toujours des p'tits coups. Mais des coups d'seconde classe. Remplacé par Neto (non noté), pas clair.

Shatov (7) : Aussi excité que Mathieu Valbuena plongé dans la Playboy Mansion, Oleg a déroulé du kilomètre, tout en accélération, justesse technique et endurance. Dieu qu'il était bon !

Danny (7) : Équipier modèle à l'image de cet extérieur du pied splendide, arme fatale sur son but, le classieux Portugais avait enfilé les gants pour mieux manipuler le milieu lyonnais. Danny Glover.

Hulk (7,5) : Visiblement vexé de s'être fait rattraper par Jérémy Morel en première mi-temps, Hulk a fait quelques pompes à la pause. Résultat, le Brésilien a ensuite massacré la concurrence avant d'envoyer une chiche dont il a le secret. Fallait pas l'énerver Jérém'.

Dzyuba (6) : Issu d'une fusion génétique entre une corne de mammouth et un poil de phoque afghan, Dzyuba aurait dû rester un phénomène de foire ou un objet d'étude scientifique. Mais une fois chaussé de crampons taille 72, Artem peut dézinguer tout ce qui bouge. Allez, il est temps de remettre le monstre en cage. Remplacé par Yusupov (non noté), version russe de Youssoupha.

Olympique lyonnais


Lopes (3) : Être le dernier rempart quand l'avant-dernier rempart s'est pété la gueule, ça doit quand même pas être évident. Courage à lui..

Morel (3) : Finalement, la plus grande victoire marseillaise de la saison, c'est d'avoir refourgué Morel à Lyon et d'avoir fait semblant d'en avoir quelque chose à faire.

Umtiti (6) : Un génie dans une défense pourrie. Un peu comme Émile dans Gold. Ouh, ouh, ouh, ils sont partis pour gagner. Ouh, ouh, ouh, ils ne sont jamais rentrés. Ohé, ohé, capitaine abandonné. Ohé, ohé, mets des ailes à ton voilier.

Yanga-Mbiwa (3) : 21h58. Mapou Yanga-Mbiwa découvre que Hulk a une grosse frappe et qu'il faut lui laisser le moins d'opportunités possible. 21h59. JMA réalise que la Roma l'a bien eu.

Jallet (3 puis 5) : D'abord aussi insupportable qu'une chanson de Christophe Willem, Jallet a ensuite dévoilé son double je. À qui la faute, il est l'un et l'autre.

Tolisso (2) : C'est quoi le numéro pour les alertes enlèvements, déjà ?

Gonalons (3) : Fidèle à son niveau de jeu depuis le début de la saison, Maxime s'est fait tronçonner par toute l'équipe du Zénith. Maxime le déforesté.

Ferri (3) : Prend la balle. Rentre dans un joueur. Recommence. En fait, Jordan Ferri est un Sims enfermé dans une pièce sans porte. Remplacé par Ghezzal (3), freiné par ses oreilles décollées.

Rafael (4) : Être une tortue ninja, c'est cool. Se faire passer pour Raffaello quand on est en fait Donatello, c'est moins bien. Remplacé par Cornet (non noté) sans la glace dedans.

Valbuena (6) : Va pas falloir s'étonner quand Mathieu commencera à regretter le championnat russe.

Lacazette (5) : Comme Napoléon lors de sa campagne de Russie, Alexandre est venu, Alexandre a valeureusement combattu et Alexandre a perdu. En Russie, il n'y a qu'un seul Alexandre, et c'est le premier. Remplacé par Beauvue (non noté), qui est... qui est passé où d'ailleurs ?

Le compte-rendu du match

Par Raphael Gaftarnik et Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Gaitán en emporte le vent