Ultimatum pour l'Ukraine

Modififié
0 0
De passage en Ukraine pour une petite inspection à deux ans de l'Euro, on ne sait pas vraiment si Michel Platini a été rassuré ou effrayé.

D'un côté, on peut lire des citations apaisantes du président de l'UEFA : « La situation à Kharkiv est plutôt bonne, il n'y a pas de souci majeur. [...] Le stade est très bien, [...] les hôtels existent, c'est sous contrôle » , voit-on sur le site du Parisien.

Ailleurs, au contraire, on peut lire que Platoche a posé un « ultimatum » (tout en expliquant que ce n'en était pas un) aux Ukrainiens pour apporter des garanties : « L'Ukraine a deux mois pour montrer ce qu'elle peut faire. On ne peut pas perdre davantage de temps » .

Ô putain, deux ans !

TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0