1. // Euro 2016
  2. // Gr.C
  3. // Pologne-Ukraine

Ukraine en Provence

À Aix-en-Provence, les entraînements ukrainiens ont attiré plus de monde que prévu. Il faut dire que la Fédération ukrainienne et l'association Échanges Pays d'Aix-Europe de l'Est ont tout mis en œuvre pour faire le plein. Tout en œuvrant à la réconciliation russo-ukrainienne.

Modififié
À l’abri de la canicule marseillaise, dans sa galerie d’art, tout en bas de la rue Paradis, Victor Orly, peintre impressionniste, a tout juste le temps de raccrocher son téléphone et de sortir de table. Avec le match, l’afflux de supporters ukrainiens, il est sur-demandé : « J’étais avec le consul et l’ambassadeur, là. Eux aussi, ils vont voir le match. Ce ne sera pas encore l’Orange Vélodrome, mais le jaune Vélodrome. » L’occasion pour des concitoyens de voir par eux-mêmes comment se porte l’un de leurs plus grands représentants, hors territoire. Un homme qui peut tout de même se vanter d’avoir installé certaines de ses toiles chez « Arnold Schwarzenegger et Christine Lagarde » . Victor n’est pas forcément un forcené du ballon rond, mais il a quelques belles références : « Shevchenko, Rebrov, Husin, ça, c’était vraiment quelque chose. La grande époque du Dynamo Kiev avec le mythique Lobanovski. Un vrai professionnel, il a beaucoup donné pour le foot post-soviétique, le football ukrainien. »

Mon père est né là-bas, mais moi je suis né ici


À l’approche de l’Euro, quand Anna Loegel a appelé Victor pour lui proposer d’assister à l’entraînement des Jovto-Blakytni (les Bleu et Jaune), il n’a pas hésité une seconde. Anna est directrice d’Échanges Pays d’Aix, Europe de l’Est. Une association dont le but est d’établir des liens culturels, linguistiques, pédagogiques et amicaux durables entre la région aixoise et les pays d’Europe de l’Est. Quand elle apprend que sa sélection a choisi sa ville d’adoption Aix en Provence comme camp de base, elle contacte directement la Fédération ukrainienne : « Le vice-président de la Fédération était ravi, il nous a laissé des places à l’Hôtel Renaissance pour les fans ukrainiens. On a contacté les assos de Cannes, de Nice, Monaco, Aix, Avignon. Certains sont venus en voiture, d’autres avec les minibus des associations. » Et voilà comment, grâce au travail d’Anna et au bouche-à-oreilles, Victor a pu voir à quoi ressemblait la nouvelle Ukraine : « J’ai appelé mes potes, j’ai ramené ma famille, ma fille était folle, elle criait : "Ukraine, Ukraine !" Elle est née ici, à Marseille, mais elle a encore ce pays dans le sang. » Un peu comme la plupart de ceux qui se sont rendus au stade Carcassonne pour voir Yarmolenko et leurs potes tâter dans la gonfle pour un entraînement public juste avant le coup d’envoi du tournoi. Une fierté pour le peintre qui applaudit le geste de la Fédération : « C’est un geste sympa de la Fédération pour permettre aux gens de voir leurs idoles. Certains sont venus d’Espagne pour voir Konoplyanka par exemple. C’est devenu une star là-bas ! »

L'éphémère réconciliation Ukraine-Russie


Ce qui est plus étonnant, c’est qu’en plus de la diaspora ukrainienne qui figure une communauté très soudée, des gens venus des quatre coins de l’ex-URSS sont venus au stade Carcassonne à l’initiative d’Anna : « Notre association englobe tous les anciens pays soviétiques, aussi bien les Ukrainiens que les Moldaves, les Arméniens, mais aussi les Russes. Tous les ex-Soviétiques sont des amis. On se sent compatriotes avec ces gens-là. » Alors que la crise entre la Russie et l’Ukraine est toujours très vive, Anna a donc réussi l’exploit de faire soutenir la sélection de son pays par des Russes : « J’ai emmené un groupe de Russes de Moscou qui faisaient un séjour linguistique avec leurs professeurs et leurs accompagnateurs. Des enfants russes avec le drapeau ukrainien. Le sport est plus fort que les frontières. Entre les gens, il n’y a pas de problème. Les Russes étaient très contents de supporter l’équipe d’Ukraine. » Une vraie belle histoire à laquelle les joueurs ukrainiens ont grandement contribué : « Ils ont été très sympas, très disponibles. Après cet entraînement public, nous sommes retournés les voir devant leur hôtel. Ils se sont arrêtés pour signer les maillots, donner des casquettes et des cadeaux aux enfants. La police nous a dit de ne pas nous approcher, mais ce sont les joueurs qui ont insisté pour venir nous saluer. Shevchenko distribuait des drapeaux » , conclut Anna avant de formuler un dernier vœu pieux : « J’espère que ça va vite s’arranger entre nos deux pays. » Et si la solution à la crise se trouvait aux alentours du stade Carcassonne ?

Par Arthur Jeanne et Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

thebiglobanovski Niveau : DHR
j'ai trouvé cet article sans aucun interêt
Buster-qui-donne Niveau : DHR
Aucune raison en effet pour qu'entre ces deux peuples il y ait autre chose que de l'affection a priori. Poutine est entièrement à l'origine du problème, qui ne supporte pas que son petit frère ukrainien vive sa vie de son côté et qui préfère lui couper une jambe pour la lui gâcher et qu'il n'épouse pas la femme qu'il aime.

Ça va ? Pas trop capillo-tractée ma métaphore ?
C'est surtout n'importe quoi. La guerre civile pourrait s'arrêter si kiev faisait des concessions politiques aux autonomistes de l'est. Militairement il se sont fait humilier. Mais la clique au pouvoir refuse car elle s'imagine soutenue par les EU et consorts.

Et de toute façon un règlement pacifique exigerait des enquêtes sérieuses contre les auteurs de crimes de guerre genre odessa, ou les snipers de maidan. Et pas simplement 2-3 connards pendus genre Nuremberg 1945. Or ces mêmes C'est surtout n'importe quoi. La guerre civile pourrait s'arrêter si kiev faisait des concessions politiques aux autonomistes de l'est. Militairement il se sont fait humilier. Mais la clique au pouvoir refuse car elle s'imagine soutenue par les EU et consorts.

Et de toute façon un règlement pacifique exigerait des enquêtes sérieuses contre les auteurs de crimes de guerre genre odessa, ou les snipers de maidan. Et pas simplement 2-3 connards pendus genre Nuremberg 1945. Or ces mêmes criminels sont des rouages importants du gouvernement de kiev, donc tout est bloqué. sont des rouages importants du gouvernement de kiev, donc tout est bloqué.
(Désolé j'ai merdé dans l'envoi du message précédent)

C'est surtout n'importe quoi. La guerre civile pourrait s'arrêter si kiev faisait des concessions politiques aux autonomistes de l'est. Militairement il se sont fait humilier. Mais la clique au pouvoir refuse car elle s'imagine soutenue par les EU et consorts.

Et de toute façon un règlement pacifique exigerait des enquêtes sérieuses contre les auteurs de crimes de guerre genre odessa, ou les snipers de maidan. Et pas simplement 2-3 connards pendus genre Nuremberg 1945.Or ces mêmes criminels sont des rouages importants du gouvernement de kiev, donc tout est bloqué.
il y a 6 heures Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 97 Hier à 22:38 Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:30 Les supporters niçois déjà bouillants 2 Hier à 16:40 Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 120 Hier à 16:27 Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 Hier à 14:44 Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14