1. // Euro 2012
  2. // Quarts de finale
  3. // Espagne/France

Ufarte : « Le problème, c’est l’absence de Villa »

José Ufarte, c’est la main droite de Luis Aragonés et l’homme qui a formé les Iniesta, Xavi, Torres, Villa ou Ramos. En 2006, il a vu la génération Zidane leur passer dessus en Allemagne. Mais deux ans plus tard, son équipe est championne d’Europe à Vienne. Depuis son salon à Madrid, il prépare le quart de samedi contre la France et se souvient.

2 18
Laurent Blanc dit ouvertement s’inspirer du jeu espagnol de possession. Tu l’as remarqué ?

C’est difficile à dire. Les deux équipes sont très différentes parce que les joueurs sont très différents. La France est une équipe qui joue bien au foot. Je crois que ce qu’il vous manque, ce sont les buts de Benzema. Il collabore bien, mais manque de finesse devant le but. J’adore ce joueur, il marquera bientôt, j’en suis sûr. La France est une équipe très puissante et le match de samedi sera très équilibré.

Pour battre l’Espagne, il y a deux écoles : enlever le ballon ou attendre. Tu ferais quoi, toi ?

Ce qui compte, ce sont les joueurs que tu as. Si tu as de bons joueurs offensifs, il faut s’appuyer sur eux et attaquer, peu importe l’adversaire. Si ton point fort, ce sont les défenseurs, alors il vaut mieux attendre et jouer en contre-attaque. Dans le cas de la France et avec un joueur comme Benzema, je n’hésiterais pas. C’est l’un des meilleurs joueurs du monde au niveau de la possession de balle. Si ses coéquipiers sont capables de lui provoquer des situations de but, il pourrait être très dangereux pour l’Espagne.

Le dernier match officiel entre l’Espagne et la France, c’était en 2006 en Allemagne. Tu t’en souviens ?

Je me souviens d’un match très équilibré. On mène 1-0 et puis, sur un coup franc et un but de Vieira, ils nous achèvent. La France avait une grande équipe. À l’époque, notre équipe ressemblait beaucoup à celle d’aujourd’hui, avec des joueurs qui maintenant sont consacrés mondialement comme Xavi. Mais à l’époque, elle était très jeune et manquait un peu de maturité. Contre la France, notre idée était de faire le jeu et de gagner. La France, à l’époque, était une sélection beaucoup plus expérimentée et avait dans ses rangs des joueurs immenses. C’est comme ça qu’ils ont réussi à revenir et finalement gagner le match.

Et par rapport à l’Euro 2008, comment tu vois l’équipe ?

La grande différence, c’est l’absence de David Villa. C’est un grand finisseur, pour nous, il était fondamental. Le problème de l’Espagne cette année à l’Euro, c’est que Villa lui manque énormément. Au moment de terminer l’action, de marquer le but, David Villa manque cruellement.

On a l’impression que les joueurs espagnols craignaient plus la France que l’Angleterre pour les quarts de finale. Tu penses sincèrement que l’Espagne peut perdre ce match ?

L’Espagne est un peu plus favorite que la France. Non seulement nous avons des joueurs de très haut niveau, mais leur avantage, c’est qu’ils jouent ensemble depuis très longtemps et se connaissent très bien. En plus, la différence avec 2006, c’est qu’ils ont appris à gagner. Mais tous les matchs de cet Euro sont très disputés et la France peut très bien nous battre. Contre l’Italie, nous avons fait match nul et contre la Croatie, le match a été très dur. L’Espagne n’a gagné clairement que contre l’Irlande, une équipe beaucoup plus faible. Contre la France, il va falloir être très attentif aux joueurs offensifs et surtout à Benzema. Mais l’Espagne doit rester fidèle à son jeu et à ses idées. C’est le jeu qui nous a donné les titres de champions d’Europe et de champions du monde. Le problème, c’est que, désormais, les équipes nous étudient beaucoup plus et que c’est de plus en plus difficile de gagner.

Iniesta est sans doute le joueur le plus dangereux. Il a changé de statut dans l’équipe. C’est lui qui impose le rythme maintenant…

Je le connais depuis qu’il a 15 ans. C’est moi qui l’ai fait venir en sélections de jeunes. Andrés a une grande facilité pour créer du jeu, changer de rythme, accélérer et surtout, il a une intelligence parfaite pour jouer au football. C’est un joueur fondamental pour l’Espagne. Pour les adversaires, c’est un joueur à maintenir sous vigilance.

Propos recueillis par Thibaud Leplat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

anti-madridista Niveau : DHR
Ok Villa n'est pas là, mais Del Bosque le remplace par un milieu de terrain et non par un attaquant. Après faut pas se plaindre de pas marquer de but.

Alors soit du dégage Xabi Alonso qui ne sert a rien dans cette équipe, tu replaces Iniesta au milieu de terrain avec Busquets et Xavi comme au Barça. Et t'en profites pour intégrer un attaquant, genre Mata ou Pedro.

Soit du garde Xabi (ce qui serai une connerie), et tu sors Silva pour le remplacer par Pedro ou Navas.

Niveau possession il n'y aura aucune différence. Busquets sera enfin libre de travailler correctement, et devant y'aura un finisseur de plus. Pourquoi s’entêter?
Lol ton commentaire pue le chavinisme pro Barca, et est en parfait accord avec ton pseudo anti-madridista, dire que Xabi Alonso est inutile c'est quand même un peu abusé nan?
anti-madridista Niveau : DHR
L'idéal serai de toute manière de sortir Xabi Alonso et Silva.
Le 1er n'a pas grande utilité, son jeu long ne servant a rien, et surcharge le milieu de terrain.
Le second n'est pas au niveau espérer, surcharge également le milieux de terrain et empêche la présence d'un finisseur.

L'idéal serai donc un milieux de terrain 100% Barça. Le trio Busquets-Xavi-Iniesta. C'est ce qui se fait de mieux pour la possession et la création, pourquoi venir le gacher avec Alonso?
Devant, un trio Mata-Torres-Pedro.
Villa leur manque...Ok mais pour jouer en 4-6-0 je sais pas si l'Espagne manque à Villa. Quand tu vois il y Llorente qui a fait une bonne saison sur le banc ( syndrome Giroud ?),Torres qui ne score que contre l'Eire
Dire que je gueulais injustice pour Soldado mais au moins il se touche pas la nouille sur le banc
Ok, l'Espagne n'a pas de buteur, joue sans attaquant, etc. Mais elle est l'équipe qui a marqué le plus de buts dans la première phase... Je crois que cette équipe a cherché à gérer les matchs au premier tour, ce qu'elle ne sait pas bien faire et qu'avec les matchs couperet, on verra autre chose...
anti-madridista Niveau : DHR
@R9gros:

Y'a rien de chauvin... Xabi Alonso n'a pas le profil pour jouer dans cette configuration. Son point fort c'est son jeu long, or la Roja veut la possession du ballon et joue en passe courte. Il ne fait que surcharger le milieu de terrain et empêche Busquets de s'exprimer, lui qui est le roi de la passe courte et des petits espaces.
Quand je dis qu'il est inutile, je veux juste dire que sa présence n'est pas indispensable à la Roja. Sans lui l'équipe aura toujours autant de possession, et aura l'avantage d'un attaquant supplémentaire.
Moi je constate surtout que vos commentaires sentent la sous-estimation de Villa. Il est fondamental, c'est un des 3 meilleurs 9 du monde.
Moi je pense que c'est une abération de vouloir enlever xabi alonso , c'est un des cadres sur le terrain et dans le vestiaire , au contraire sa qualité de jeu long peut permettre de rendre le jeu de l'espagne moins prévisible , Ufarte le dit que les equipe analysent de plus en plus leur jeu . Pour tout vous dire je desteste ce 4-6-0 , on l'a vu contre l'italie , Torres est rentré --> plus de profondeur , puisque Torres a perdu de sa superbe , pourquoi ne pas mettre Llorente ? l'Espagne pourra plus alterné son jeu , et apporté de l'impact physique contre des equipes qui generalement betonnent
Marrant comme Ufarte fait une fixette sur Benzema.

Probablement parce qu'il estime qu'il est le seul joueur français de niveau mondial.

Ou qu'il joue à Madrid.

L'absence de Villa est évidemment préjudiciable pour la Roja. Mais inutile de pleurer. L'effectif espagnol est suffisamment étoffé pour trouver une solution.
C'est pas un peu de l'intox, cette interview? L'Espagne ne se débrouille pas si mal, sans son si précieux attaquant (et dont la saison à Barcelone avant son accident n'était pas stratosphérique non plus). Là, ça fait un peu 'oh non, on a plus Villa, oulala, si j'étais Blanc je jouerais à mort en avant' tout en pensant 'vas y vieux, jette ton équipe vers l'avant. vu les cageots infoutus de se replier que tu te trimballes, ça va nous ouvrir des espaces grands comme ta maman pour y enfiler nos nains nandrolomanes'.

Bon, le mec est plus dans le staff national et Blanc ne lit sans doute pas SoFoot. Remarque réthorique, donc.
La polémique Xabi Alonso me rappelle celle de 2010 à propos de Busquets. On se demandait quel était le rôle de ce joueur. Aujourd'hui, le débat est clos sur Busquets. Perso, je suis aussi d'avis de foutre Xabi Alonso sur le banc.

Del Bosque a un défaut: il est trop prudent. C'est peut-être aussi une qualité. Mais on aimerait vraiment voir l'Espagne attaquer comme elle sait le faire. Comme en 2008.

Del Bosque ne veut pas. Il veut avoir le contrôle total sur le milieu de terrain.

On ne change pas une formule qui gagne. Sauf que Villa n'est plus là pour jouer les sauveurs. Ni Puyol.

Moi, il commence à me fatiguer un peu, le marquis Du Bois!
Perso je suis malheureusement d'accord avec antimadridista, Xabi Alonso c'est un joueur juste fabuleux comme il n'en existe pas beaucoup mais là dans cette équipe il rouille le collectif plus qu'autre chose. Le jeu long est trop peu utilisé et c'est pas avec Iniesta et Silva qui ont plutôt tendance à rentrer dans l'axe que Xabi peut faire parler son jeu long. En plus si vous ajoutez à ça que c'ext Xavi qui réclame et reçoit TOUS les ballons au milieu de terrain. Le pauvre Xabi Alonso ne devient qu'un simple gratteur de ballon dans cette équipe...

Mais ça m'étonnerait que DelBosque puisse le mettre sur le banc, ne serait-ce que pour la paix du vestiaire entre madrilènes et barcelonais...
A Gael:

C'est bien le problème avec la Roja: d'une part, del Bosque doit être tétanisé par l'idée de foirer le triplé en prenant trop de risques et d'autre part, il doit en plus ménager les égos Barça-Real.
Epictète Niveau : CFA
Il connaît un autre joueur Français que Benzema, Ufarte ?
Amiral_Madoff Niveau : District
vous vous en prenez tous à el nino, mais regardez ses matchs, ok c'était l'eire, mais contre la croatie il a couru, décroché, des qu'il a eu le ballon il a fait les bons choix il a eu une bonne occasion aussi, après il a du toucher 10 ballons donc tu veux qu'il fasse quoi? les ailiers de la roja repiquent tous et ne le cherchent pas, silva est un excellent joueur mais il faut un attaquant de soutien un mec qui repique pas parce que bon xavi, xabi, (iniesta) busquets c'est un peu encombré
ils n'ont qu'à jouer dans le même schéma que lorsqu'ils ont été champion du monde. Même si Villa est l'un des joueurs les plus décisifs et qu'il soit espagnol est encore plus étonnant. Ils ont d'autres buteurs. Avec iniesta et pedro sur les cotés je pense que c'est largement suffisant pour marquer contre n'importe qui.
Concernant le chat bi Alonso ça serait assez dangereux de le mettre de côté contre la France quand même. Niveau physique il y aura du répondant et surtout beaucoup plus de technique que côté français. Et Je ne le trouve pas si inutile que ça paradoxalement même si Busquets me semble plus précieux dans l’entre-jeu, ça laisse Xavi, Iniesta et Silva assez libres et contre la France ça risque de faire mal. Effectivement il manque juste un buteur, mais je persiste à croire que Torres si il joue aura de quoi inquiéter Rami et Koscielny.
Chrismackers Niveau : District
Je comprend pas le problème de l’Espagne, il flippe c'est tout.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 18