UEFA : 4 sanctions possibles pour le PSG

Modififié
2 33
Alors que le sort du PSG devrait être fixé dans les prochaines semaines sur la question du respect du fair-play financier, L’Équipe rapporte aujourd’hui que la chambre d’instruction de l’instance de contrôle financier de l’UEFA aurait transmis aux clubs concernés, dont le PSG, la liste des sanctions possibles pouvant être appliquées dès la saison prochaine.

La première étant l’obligation d’un retour à l’équilibre des comptes d’ici deux ans. Suivent une limitation du nombre de joueurs pouvant être engagés en Ligue des champions, une limitation sur le marché des transferts, et enfin, l’obligation d’encadrer la masse salariale du club, ce qui pourrait signifier la renégociation de contrat ou le départ de plusieurs joueurs majeurs.

Enfin, le quotidien dévoile que le PSG pourra évidemment faire appel auprès de cette même chambre d’instruction, tout en prenant le risque de voir sa sanction aggravée s’il n’obtenait pas gain de cause.

Réponse dans les prochaines semaines. PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vous reprenez les articles du 10 sport maintenant ?
Syr_Odanus Niveau : CFA
Je ne comprendrai jamais cet acharnement envers le PSG alors que c'est au des rares clubs présents en C1 qui ne soit pas endetté.

Barcelone a 1/2 milliard d'€ de dette et on ne parle pas de les sanctionner pour la cause.

WTF?
Message posté par Syr_Odanus
Je ne comprendrai jamais cet acharnement envers le PSG alors que c'est au des rares clubs présents en C1 qui ne soit pas endetté.

Barcelone a 1/2 milliard d'€ de dette et on ne parle pas de les sanctionner pour la cause.

WTF?


Pour l'exemple ! Et parce que c'est un club français. D'ailleurs ça donne l'impression que l'on veut empêcher un peu le développement du foot français, en mettant des bâtons dans les roues du seul club de chez nous capable d'aller loin en LDC pour le moment... Allez Paris !!
On va encore se prendre la tête pour un jouet que l'UEFA agite comme un hochet, mais qui va se faire écraser devant le premier tribunal civil ?

Platini lui-même a avoué à plusieurs reprise, à demi-mots, que le socle juridique du FPF était bancale.

Rien que l'argument contre le contrat avec QTA ne tient pas la route : il doit respecter les prix du marché.
Sauf que les Qataris ont fait exprès de se placer sur un secteur où il n'y avait personne avant (nationbranding), et même si le concept est fumeux, ils deviennent malgré tout pricemaker sur ce marché. Comment déterminer alors un prix de marché, point de rencontre avec une offre et une demande, quand on a un seul exemple en la matière ?
Bref l'argument de l'UEFA est aussi douteux que le contrat dénoncé.
Et comment évaluer la valeur réelle du contrat : est-ce qu'un contrat pour le seul club de Paris est comparable à celui d'un des nombreux clubs de Londres ?

D'ailleurs je ne sais plus où est l'article mais l'avocat responsable de l'arrêt Bosman va aussi s'attaquer au FPF, et semble apparemment sûr de leur faire tomber en raison de violations de plusieurs lois.

En revanche ça ne choque personne que Gazprom soit dans le capital ET sponsor de Schalke 04 ?
Faut croire que l'UEFA est plus conciliante parce que Gazprom (lauréat de l'entreprise de la honte à de multiples reprises) nous passe sa pub en aquarelle sur fond de Tchaïkovsky qui sent bon la propagande soviétique remasterisée (la société qui passe en revue avec les gens heureux, la ville idéale, les chimistes, les ouvriers et finalement le stade de foot)

La FIFA a le Qatar
L'UEFA les Russes
Chacun ses gazo-dollars.
Pas de photo So foot, la brève perd tout son charme :(
carameletcacao Niveau : Loisir
Il y a autant de chances que le PSG soit condamné définitivement que de voir un commentaire objectif de Radamel falcao sur le PSG...
Je pense que Paris a donc une marge confortable pour le moment...
Nasser aurait une réponse toute prête, s'il le voulait:

"L'UEFA, faites un effort, calmez-vous! Rendez hommage à ce beau club. On a été à Paris pour leur faire plaisir. (...) Eh bien les instances, il faut qu’elles se mettent dans l’idée de recevoir Paris en Europe et que pendant un an, ils fassent une trêve. Pas des confiseurs, mais qu’ils fassent une trêve. Il faut dire à l'UEFA qu’ils ont la Ligue des Champions et qu’ils sont là pour montrer la beauté de tous les pays et leur passion pour leur football."
carameletcacao Niveau : Loisir
@Ron
FPF : ne pas dépenser plus que ce que tu gagnes...
Donc, quand ce fameux contrat de 200 millions d'euros sera validé par n'importe quel juridiction, tout rentrera dans l'ordre.
Pour faire simple, il va falloir pour l'UEFA une jurisprudence pour interdire un contrat "d'image" qu'aucun club n'a jamais présenté à ce jour... Ce qui risque de prendre plusieurs mois, au mieux...
Bon courage aux instances européennes, car si Paris fait appel de la décision, les sanctions seront suspensives, un peu comme cela vient d'arriver avec le Barça... Ce qui permettra aux dirigeants parisiens de trouver d'autres contrats de sponsoring si besoin est...
carameletcacao Niveau : Loisir
Penser 1seule seconde que les quataris se trouvent au pied du mur à cause de cette décision et n'auraient pas de plan B serait mal les connaitre...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 33