1. //
  2. // 21e journée
  3. // Bayern Munich/Hambourg SV

Udo Lattek, le Bavarois

‏Il y a une semaine s'est éteint celui qui est sans doute le plus grand entraîneur allemand de tous les temps. Lattek pesait 8 Bundesliga, 3 DFB-Pokal et surtout trois titres européens, un de chaque, avec trois équipes différentes (Bayern, Mönchengladbach, Barça). Mais c'est en Bavière que tout a commencé.

Modififié
8 8
Mars 1970. Le Bayern Munich n'est pas au mieux. Pourtant, la saison précédente, le club a remporté le championnat - pour la première fois depuis 37 ans - ainsi que la DFB-Pokal, réalisant ainsi le premier doublé de l'histoire de la Bundesliga. Mais cet exercice, le deuxième sous l'égide du Yougoslave Branko Zebec, est différent. Déjà éliminé dès le premier tour de la Coupe d'Europe par Saint-Étienne, avec une cinglante défaite 3-0 au retour, le Bayern enchaîne les déconvenues en championnat. 3 mars, défaite 2-1 contre l'Eintracht Frankfurt. 7 mars, défaite 2-1 lors du derby face à Munich 1860. 11 mars, nul 1-1 contre Rot-Weiß Essen. Un point en trois matchs, et le leader, Mönchengladbach, en compte cinq d'avance. Alors Franz Beckenbauer, qui ne supporte pas vraiment Zebec, va frapper à la porte d'un homme de 35 ans qui n'a jamais entraîné ni club ni sélection, et lui dit : « Nous avons des problèmes avec Branko Zebec. J'ai ordre de la direction de vous demander si vous voulez être son successeur » .

‏De Prusse en Bavière


‏Cet homme, c'est Udo Lattek. Ce n'est pas tout à fait n'importe qui. Udo naît en 1935 à Boże, alors en Prusse-Orientale, mais à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la ville devient polonaise, et comme toutes les familles allemandes, les Lattek sont expulsés. Après deux ans au Danemark, ils investissent une ferme dans la petite ville de Wipperfürth, non loin de Köln. Fan de ballon rond dès son plus jeune âge, Udo taquine en amateur, SSV Marienheide, Bayer 04 Leverkusen et VfR Wipperfürth, en parallèle de ses études pour devenir professeur d'éducation physique. En 1962, il rejoint le VfL Osnabrück, où il évolue pendant trois ans en Oberliga et Regionalliga Nord, inscrivant 34 pions en 70 matchs. Sa carrière prend un tournant décisif au printemps 1965, lorsque la DFB lui offre le poste d'entraîneur de la sélection nationale espoir. Un poste qui lui permettra d'aller à la Coupe du monde 1966 en tant qu'assistant d'Helmut Schön, de rencontrer Franz Beckenbauer, et de voir l'un des buts les plus controversés de l'histoire.

Quelques semaines plus tard, le vendredi 13 mars, le téléphone sonne dans son appartement de Köln. Il est quatre heures et demie du matin. Instinctivement, il sait que c'est l'appel qu'il attend depuis sa conversation avec Beckenbauer. Il décroche, écoute. Puis réveille sa femme, pour lui dire que le Bayern a viré Zebec et qu'il doit se rendre à Munich le plus vite possible. ‏Le 14 mars 1970, Lattek, brut de décoffrage, devient donc entraîneur du Bayern Munich. Son premier match, contre l'Alemannia Aachen, se solde par une victoire 6-0. Il faut dire que l'équipe compte son lot de talents : Sepp Maier dans les bois, l'une des plus belles paires de centraux, Beckenbauer-Schwarzenbeck, Franz Roth au milieu, Dieter Brenninger et le Bomber Gerd Müller en attaque. Malgré tout, le Bayern ne finit jamais que second à la fin de la saison, quatre points derrière Gladbach. Alors Lattek ramène ses anciens protégés en espoir : Uli Hoeneß, Rainer Zobel et Paul Breitner. Des gamins de 18 ans à qui il offre leur premier contrat professionnel, et du temps de jeu. Le nouveau venu n'est pas un génie tacticien, un révolutionnaire du football, même pas - encore - une figure paternelle, seulement fraternelle. « On avait une équipe si fantastique, que tout ce dont on avait besoin était quelqu'un pour nous amuser  » , expliquera plus tard Beckenbauer. « Il était comme un douzième joueur » , dira lui Sepp Maier. « Je ne l'ai jamais considéré comme un entraîneur, plutôt comme un compagnon. » Avant de se rappeler cette sortie en discothèque, où le coach s'est pointé, détendu, tranquille, pour danser et s'amuser avec ses joueurs. Lattek aimait bien boire, se comparant souvent à l'acteur Hans Albers, déclarant même une fois : « Il buvait beaucoup mais travaillait aussi beaucoup, juste comme moi » . À l'heure des coachs autocrates pleins de certitudes, Lattek inaugure une nouvelle forme de communication, d'égal à égal, tant dans sa relation avec l'équipe qu'avec les médias. Après une défaite, ce fin psychologue n'est jamais dur, toujours dans l'écoute. Pour lui, le collectif prime sur tout. « On dit souvent : vous devez être onze copains. C'est un non-sens total. Onze copains, ça n'a jamais existé, mais on doit tous vivre sous le même toit et c'est le travail de l'entraîneur. »

‏Le triomphe de Bruxelles


‏Un travail qui porte ses fruits. Lattek construit une équipe très germanique, qui, pour sa première saison complète, remporte la DFB-Pokal. Mais finit encore derrière Gladbach en Bundesliga, à deux points, avec une défaite lors de l'ultime journée contre Duisbourg. Léger contretemps, trois titres nationaux d'affilée suivront, avec en point d'orgue une Coupe d'Europe en 1974, acquise aux dépens de l'Atlético Madrid. Un triomphe qui aurait pu ne jamais être. Le 15 mai, à Bruxelles, les Colchoneros mènent 1-0 après un coup franc direct de Luis Aragonés inscrit à la 114e minute, et les Bavarois commencent à manquer de temps. À vingt secondes du coup de sifflet final, Hans-Georg « Katsche » Schwarzenbeck, défenseur central rugueux au possible, surnommé le « Nettoyeur du Kaiser » , récupère la balle aux vingt-cinq mètres et ne trouve rien de mieux à faire que de tenter sa chance. « Ne tire pas s'il te plaît » pense Breitner, alors que Müller s'apprête à lever les bras pour demander une passe. Quoi qu'il en soit, Miguel Reina, le père de Pepe, ne peut rien faire, et Katsche trouve le chemin des filets, provoquant une revanche, la séance de penalty n'existant pas à l'époque. Deux jours plus tard, le Bayern écrase l'Atlético 4-0, avec des buts somptueux signés Müller et Hoeneß, tous deux auteurs d'un doublé. « On a fait la fête toute la nuit, racontera Franz « Bulle » Roth. Le lendemain, on devait jouer à Gladbach. On était plutôt saouls et on a perdu 5-0. Heureusement, on était déjà champions et ce match n'avait aucune importance. »

Youtube

La fin du début


À l'été 1974, les joueurs du Bayern constituent l'ossature de la Nationalmannschaft qui triomphe du Football total de Cruijff, deux ans après avoir remporté la Coupe d'Europe. Une consécration, et le début de la fin. L'effectif de Lattek, affaibli par la Coupe du monde et par une tournée de matchs amicaux, doit en plus disputer un tournoi à Barcelone voulu par l'autoritaire président Wilhelm Neudecker. Lattek n'est pas vraiment pour. Neudecker réplique : « Je pensais avoir affaire à une équipe de football, pas l'équipe de Coupe Davis. » Tout ça parce que la veille, avant de se coucher, Lattek avait joué au tennis avec quelques joueurs, dont Rainer Zobel. Du coup, le Bayern n'écrase pas la Bundesliga comme les saisons précédentes. Peu avant Noël, Lattek prend les choses en main. « J'ai dit au président "on a besoin de faire des changements". "C'est vrai, tu es viré" a-t-il répliqué » , se rappellera-t-il des années plus tard. Lattek sera remplacé par Dettmar Cramer, son ancien collègue en équipe nationale. Lui prendra le chemin de Mönchengladbach, continuera à gagner partout où il passe, reviendra même au Bayern. « Je suis le fils d'un agriculteur, sorti de nulle part. Je dois tout à football » , avait-il déclaré en 2010 à l'occasion de son 75e anniversaire. Le football lui doit aussi beaucoup. De toute façon, la mort n'avait aucune prise sur lui. Il y a trois ans, interrogé sur la fin par un journal de Köln, il avait répondu : « Je m'en fous. Je n'ai pas peur de la mort » .

Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sympa, RIP donc a ce grand monsieur.

Par contre... des l'en-tete vous parlez -rapidement- de son passage a Barcelone ou il gagne une Coupe d'Europe et vous ne dites rien a ce sujet dans l'article! Et pas grand chose sur M'gladbach non plus enfait.. (ou alors j'ai zappé un paragraphe??)
Je m'attendais a plus de precisions sur son parcous a Barcelone et a M'gladbach!

Interessant tout de meme.
Article sympa Charles! Serait-il possible d'avoir un deuxieme article plus détaillé sur l'après Bayern ???
"une figure paternelle, seulement fraternelle"

J'en déduis qu'Udo était lensois.

PS : j'ai compris le véritable sens de la phrase mais je préfère celui-ci
Comme les copains, un peu déçu par l'article qui est sympa mais trop court.

Udo Lattek est un coach de légende. Il méritait un hommage un peu plus poussé.
Il avait un palmarès de dingo ce monsieur! (enfin il l'a encore et pour l'éternité)
J'espère qu'il y aura une deuxième partie, avec son passage à Monchengladbach où il détrône le Bayern en championnat, avec une équipe de fous composé de Stielike, Bonhof, Heynckes, Wimmer, Vogts et Simonsen ballon d'or 1977, mais qui échoue à chaque fois face à leur chat noir en coupe d'Europe, le Liverpool FC. Et malgré la vctoire en C3, l'histoire va encore une fois mal se terminer pour Udo avec une 10e place en championnat en 1979.
Il y a aussi l'un des rares échecs de sa carrière, le Borussia Dortmund entre 1979 et 1981.

Au Barça, il succède à Helenio Herrera, rien que ça, et il fait venir Maradona en 1982, après avoir gagné la C2, faisant de lui le 1er entraineur à avoir gagné les 3 coupes d'europe, et seul Trapattoni l'égalera (et fera mieux en gagnant la supercoupe d'europe et l'intercontinentale avec la Juve). Mais malgré la présence de l'argentin, Simonsen, Schuster, Quini et Rexach, il ne parvient pas à renverser la domination des clubs basques.

En 1983 il dit oui à son padawan devenu manager du bayern, Uli Hoeness, avec une des plus belles générations du Bayern : Matthäus, Pfaff, Eder, Pflügler, Lerby, Dieter Hoeness, Augenthaler, Brehme, Michael Rummenigge etc. Il refait le doublé en 1986, mais perd en finale de la C1 en 87 face à Porto, à ce moment-là commence son retrait comme entraineur pour celui de directeur technique à Cologne, pour finalement reprendre pendant une saison le poste d'entraineur à Schalke.

Et puis il devient commentateur TV et chroniqueur de presse papier jusqu'à sa mort le 1er Février 2015, de la maladie de Parkinson, qui le fait souffrir depuis 2012. Entre temps en 2000, pour les des 5 derniers matchs de la saison il parvint à sauver Dortmund de la relégation. Il bâtit les fondations pour le futur entraineur, Matthias Sammer qui gagnera la bundesliga 2 saisons plus tard, devenant au passage le plus jeune entraîneur vainqueur du titre de champion .

Bah finalement je crois que la 2e partie est faite ! Il faudra penser à me payer maintenant, LOL !
En 1974, Lattek fait gagner la 1ère C1 à un club allemand et pour la symbolique, cet homme compte beaucoup dans l'histoire du football et j'espère qu'il y aura un sujet sur lui dans le prochain mensuel.
valeureux liégeois 74 Niveau : National
Chouette article Alf, mm si cela aurait pu être + poussé (en mm tps, vu la carrière du brave Udo, il faudrait 3 ou 4 tomes). Bref, on a attendu bcp trop à mon goût cet article, mais il est bien rédigé & tt vient à point à qui sait attendre. Merci.
il y a 5 heures EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! il y a 57 minutes Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan
il y a 3 heures Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer il y a 4 heures PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane il y a 4 heures Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 4 heures Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » il y a 5 heures Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes il y a 6 heures Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro Hier à 17:21 Le gardien de Sutton contraint de démissionner Hier à 15:58 Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? Hier à 15:50 La minasse d'Hulk
Hier à 15:39 La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA Hier à 15:33 Robert Vittek rebondit à Bratislava Hier à 14:52 Record explosé dans le Ninety-Two Club Hier à 13:14 Samuel Eto'o en Chine ? Hier à 11:37 Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end Hier à 09:38 Des incidents durant un match de D3 anglaise Hier à 09:27 Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! Hier à 09:06 Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter Hier à 00:00 Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige samedi 11 février Le perroquet fugueur de Philippe Mexès samedi 11 février Gordon Ramsay prêt à remplacer Mark Warburton samedi 11 février Mertens a hésité à signer en Chine vendredi 10 février La volée de Chumacero vendredi 10 février Le Tchad n'est déjà plus sponsor du FC Metz vendredi 10 février Liverpool a échappé à une catastrophe vestimentaire en 1990 vendredi 10 février Et voilà le maillot des 80 ans du TFC vendredi 10 février John Terry s'amuse avec son chewing-gum vendredi 10 février Dele Alli joueur du mois, Carroll récompensé pour son but vendredi 10 février Des fans déneigent le terrain pour éviter le report du match vendredi 10 février Rétro : Le jour où Griezmann a cisaillé l'OL vendredi 10 février Heitinga et ses pépins financiers vendredi 10 février Thierry Henry joue les chauffeurs pour le groupe Texas vendredi 10 février Kim Källström signe en Suède vendredi 10 février Maradona va travailler avec la FIFA jeudi 9 février 214€ à gagner avec la Roma, Juventus & Sampdoria-Bologne jeudi 9 février Arsenal signe un jeune Nigérian de treize ans jeudi 9 février Royston Drenthe se lance dans le rap jeudi 9 février Čeferin pour une limitation des mandats à la tête de l'UEFA jeudi 9 février Depay et le micro de Saint-Étienne jeudi 9 février Le mythique commentateur de l'AC Milan ému par Deulofeu jeudi 9 février La Premier League s'attaque au streaming illégal jeudi 9 février Rooney et Ibrahimović zlatanent un fromage suisse jeudi 9 février Le but du week-end en Suisse jeudi 9 février Le maillot de Depay dans le musée de l'OL jeudi 9 février Les tops et les flops de Mon Petit Gazon de la 24e journée jeudi 9 février Les excuses du Shanghai Shenhua mercredi 8 février Payet de retour avec un but mercredi 8 février Liverpool rend hommage à Cissé mercredi 8 février Argentine : 50 sponsors sur le même maillot mercredi 8 février Keylor Navas n'aime pas être filmé mercredi 8 février Le président de Boca accusé de pressions sur l'arbitrage mercredi 8 février Le jour où Ronaldo ne valait pas 15 000 dollars mercredi 8 février Exeter, l'équipe la plus intello d'Angleterre mercredi 8 février Théo invité par l'Inter mercredi 8 février Howard Webb va superviser la vidéo aux États-Unis mercredi 8 février Marc Wachs de retour au Dynamo Dresde mercredi 8 février Un ballon de foot dans l'espace mercredi 8 février Pas de contrat pour Freddy Adu mercredi 8 février L'Atlético veut garder Griezmann mercredi 8 février Le Qatar dépense 500 millions de dollars par semaine mardi 7 février Oscar marque son premier but chinois mardi 7 février 321€ à gagner avec la Juventus, Dortmund & Nice - Sainté mardi 7 février Bruxelles peut-elle perdre le match d'ouverture de l'Euro 2020 ? mardi 7 février But gag en Irlande du Nord mardi 7 février Hamouma a refusé l'OM pour des raisons de sécurité mardi 7 février La Ligue 1 a dépensé 225 millions d'euros cet hiver mardi 7 février Les supporters de l'Atlético mettent la pression à leurs joueurs lundi 6 février Robbie Keane à l'entraînement avec Al-Ahli lundi 6 février Quand Joe Hart se fait piéger par une flaque lundi 6 février Leeds et le drapeau de la discorde lundi 6 février MPG : les tops et les flops de la 23e journée dimanche 5 février Le but du sacre par Aboubakar dimanche 5 février Le missile de Cuadrado dimanche 5 février Le golazo de Sergio León dimanche 5 février Le trou de souris flairé par Elneny dimanche 5 février Ça chauffe dès l'arrivée du bus lyonnais dimanche 5 février Un scénario de fou entre Brentford et Brighton
8 8