Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Turquie : Hiddink vise le top 15

A 63 ans, Guus Hiddink n'a plus besoin de faire ses preuves, lui qui fait partie des meilleurs entraineurs de la planète. Sextuple champion des Pays-Bas, vainqueur de la C1 en 1988 avec le PSV, demi-finaliste de la Coupe du Monde en 1998 et 2002 avec les Pays-Bas et la Corée du Sud etc... Son palmarès parle pour lui.


C'est à se demander pourquoi il est devenu sélectionneur de la Turquie. Sans doute avait-il envie d'un défi de taille. Guus aime les challenges, à tel point qu'il s'est fixé comme objectif d'intégrer le gratin du foot mondial avec sa sélection en faisant partie du top 15 international, rien que ça. « Nous allons essayer de faire partie du top 15. D'un autre côté, nous devons regarder en face la réalité actuelle. Nous ne pouvons pas faire comme si nous comptions parmi les 5 meilleures équipes du monde. Les footballeurs turcs sont vraiment passionnés par le football. Nous avons ici à la fois des joueurs talentueux, combatifs et expérimentés, ce qui est un plus quand on veut s'imposer au plus haut niveau. Ils savent ce qu'on attend d'eux, sur le terrain comme en dehors » assure-t-il sur le site fifa.com.


On ne peut pas lui reprocher un quelconque manque d'ambition en tout cas.



SM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses jeudi 21 juin Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 jeudi 21 juin Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8
À lire ensuite
Ujfalusi prend 2 matches