1. //
  2. // Groupe A
  3. //
  4. // Atlético Madrid/Juventus (1-0)

Turan décongèle l'Atlético

Au bout du bout de l'ennui, Arda Turan a délivré un Vicente-Calderón presque endormi. Entre guerre tactique et ennui ferme, l'Atlético de Madrid profite du petit but de son génie turc pour recoller à son adversaire du soir. La meilleure des mauvaises soirées en somme.

Modififié
2 25

Atlético - Juve
(1-0)

T. Arda (74') pour Atlético Madrid


La tête de Turc est un phénomène à la mode à Madrid. Au Calderón, elle est même devenue une sacré qualité. Arda Turan, une nouvelle fois le meilleur Matelassier, a sorti, au bout de l'ennui, son Atlético d'un bien vilain piège en marquant sur la seule réelle opportunité des siens. Vilain, ce match l'a été pendant son intégralité. Les deux onze titulaires ne présageaient de toute façon rien d'excitant. Face au 3-5-2 de la Vieille Dame, Diego Simeone décidait une nouvelle fois de se passer d'Antoine Griezmann. En lui préférant le jeune Saúl, la terre du milieu était densifiée. Mais son Atlético en a oublié de jouer. Lors d'un premier acte chiant à mourir, Arda Turan s'est senti bien seul. En seconde, idem. Comme un grand, il a permis au vice-champion d'Europe de prendre trois points importantissimes dans la course à la qualification. Comme un bonheur n'arrive jamais seul, Malmö a tapé l'Olympiakos et met à égalité toutes les équipes du groupe. Comme quoi, même l'ennui est le meilleur ami de cet Atlético frileux, mais heureux.

La prudence ennuie


La Guardia Civil fait apprécier sa testostérone dès la sortie de la station Piramides. Comme lors de tout déplacement italien au Vicente-Calderón, elle monte la garde et scrute la foule qui se déverse vers l'antre des Colchoneros. Les quelques tifosi sont arrêtés et leur est expressément demandé de rentrer leur liquette dans le sac. Car les Matelassiers ne sont pas fans de tout ce qui arrive de la Botte – l'AS Roma mise à part. L'entrée des joueurs sur la pelouse se fait sous les huées, la chanson de la Ligue des champions est étouffée. Les « puta Platini, puta Platini » descendent des tribunes et accompagnent le début de rencontre. Ultra-tactique et ennuyeuse, elle ne s'emballe que lorsque le tableau d'affichage annonce l'ouverture du score de Ludogorets face au Real... Pour sortir de cette torpeur, Arda Turan gratifie l'audience de quelques sucreries, alors que Mandžukić la joue gladiateur et enlève sa protection nasale. Nada mas. La Juve, en supériorité numérique au milieu, attend patiemment son heure. Sans occasion à se mettre sous la dent, le Vicente-Calderón s'ennuie. Seule une frappe plein axe du Croate chauffe les gants du Buffon. Moyá, lui, peut jouer sans les mains : pas une seule frappe turinoise ne trouve le cadre. À trop être prudent, le Cholo ne se laisse plus qu'une mi-temps pour trouver la faille.

Super Arda


Quelques minutes, et toujours autant de chienlit, après le retour des vestiaires, le sprint d'Antoine Griezmann vers la guérite de l'Atlético se fait sous l'ovation d'un Caldéron impatient. En remplacement du jeune Saúl, le Français fait remonter le bloc madrilène de par sa présence. Toujours brouillons, toujours sans occasion, les Colchoneros se font plus pressants. Le cuir ne quitte qu'à de très rares instants la moitié de terrain italienne, les tribunes reprennent de leur chaleur. Elles poussent même un cri du cœur lorsque le ballon ricoche sur une main bianconeri. Pour rien. Comme après la tempête, le calme – pour ne pas dire l'ennui – gangrène de nouveau la rencontre. Inexplicablement, les Rojiblancos baissent en intensité et se replie dans leur camp. La Juve se contente de faire tourner la chique pendant que les locaux contestent chaque coup de sifflet de l'arbitre teuton. Même le Frente Atlético, à l'accoutumée plus bruyant, semble plonger dans un sommeil à la kryptonite. Le moment est alors choisi par Arda Turan pour se la jouer Clark Kent. Sur un centre brossé de Juanfran, le Turc reprend de l'intérieur et laisse pantois Buffon. Sans réaction, la Juventus est amorphe, sonnée. Tout comme Morata, fraîchement entré, est averti sous une bronca anti-madridista. Comme les agents de police espagnole, aucun Italien n'a pris son pied ce soir au Calderón.

Par Robin Delorme, au Vicente-Calderón
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Match de bonhommes. Fallait pas oublier les protège tibia.
Romansochaux Niveau : CFA
Note : -1
Tevez-Llorente c'est quand même léger pour la champions league.
Mention spéciale à Llorente, qui vient de prouver une nouvelle qu'hormis son jeu de tête, il n'a absolument aucun talent. A part jouer le cul en arrière en regardant le ballon fixement tout en se laissant tomber, il ne sert à rien.

A quand une Juve qui joue ? J'en viens à jalouser le visage séduisant et audacieux de la Roma, vraiment. Je pense que l'on a eu la preuve en ligue des champions ces 2 dernières saisons que le 3-5-2 n'est pas adapté, Monsieur le pantin Allegri va t-il arrêter de copier Conte ? Même dans la défaite il réagit exactement pareil : passage précipité à 4 défenseurs, on fait rentrer tous les attaquants s'on a, et advienne que pourra.

Dans tous les cas tout reste ouvert, mais si c'est pour la jouer petite bite comme ça systématiquement, et reproduire les erreurs du passé, à quoi bon ?

Félicitations à l'Atletico et à l'arbitre également, qui auront eux aussi réussi à montrer les pires visages du football en l'espace de 90 minutes.
KillerCroc Niveau : CFA
Mandzukic est comme le mec en soirée qui est de toute les embrouilles, mais qui est jamais dans la bagarre quand ça tourne au vinaigre.

Blague à part il pèse sur les défenses et défend beaucoup. L'Atleti à fait son match, rude, besogneux et a final, un but sur une action bien construite.

Aupa Atleti! ça va enfin lancer nôtre saison ce dépucelage européen.
qu'on vienne encore me parler de Catenaccio
KillerCroc Niveau : CFA
Message posté par EternaJuve
Mention spéciale à Llorente, qui vient de prouver une nouvelle qu'hormis son jeu de tête, il n'a absolument aucun talent. A part jouer le cul en arrière en regardant le ballon fixement tout en se laissant tomber, il ne sert à rien.

A quand une Juve qui joue ? J'en viens à jalouser le visage séduisant et audacieux de la Roma, vraiment. Je pense que l'on a eu la preuve en ligue des champions ces 2 dernières saisons que le 3-5-2 n'est pas adapté, Monsieur le pantin Allegri va t-il arrêter de copier Conte ? Même dans la défaite il réagit exactement pareil : passage précipité à 4 défenseurs, on fait rentrer tous les attaquants s'on a, et advienne que pourra.

Dans tous les cas tout reste ouvert, mais si c'est pour la jouer petite bite comme ça systématiquement, et reproduire les erreurs du passé, à quoi bon ?

Félicitations à l'Atletico et à l'arbitre également, qui auront eux aussi réussi à montrer les pires visages du football en l'espace de 90 minutes.


espèce d'aigri. T'es de ceux qui fustigent le football rude et tactique, mais tu cracherais pas dessus si la Juve gagnait la CL de cette manière. Faut vivre avec son temps!
Match degueulasse de la juve, mais simeone et son comportement de vaurien sur la touche c'est pas possible.
Et Asamoah est bien meilleure que l'ami evra, ridicule ce soir.
Message posté par EternaJuve
Mention spéciale à Llorente, qui vient de prouver une nouvelle qu'hormis son jeu de tête, il n'a absolument aucun talent. A part jouer le cul en arrière en regardant le ballon fixement tout en se laissant tomber, il ne sert à rien.

A quand une Juve qui joue ? J'en viens à jalouser le visage séduisant et audacieux de la Roma, vraiment. Je pense que l'on a eu la preuve en ligue des champions ces 2 dernières saisons que le 3-5-2 n'est pas adapté, Monsieur le pantin Allegri va t-il arrêter de copier Conte ? Même dans la défaite il réagit exactement pareil : passage précipité à 4 défenseurs, on fait rentrer tous les attaquants s'on a, et advienne que pourra.

Dans tous les cas tout reste ouvert, mais si c'est pour la jouer petite bite comme ça systématiquement, et reproduire les erreurs du passé, à quoi bon ?

Félicitations à l'Atletico et à l'arbitre également, qui auront eux aussi réussi à montrer les pires visages du football en l'espace de 90 minutes.


si nos milieux avaient été au niveau ce soir, l'issue aurait pu être différente...par contre, contrôler le jeu, c'est bien, mais en 93 minutes à AUCUN moment je n'ai senti la Juve capable d'ouvrir le score...

J'adore l'Atletico, mais ce soir ils ont été absolument inregardables...Et ils semblent fiers de ce genre de victoire à domicile, c'en est presque gênant

Et puis cet arbitre s'il vous plaît!!! même si la défaite n'a absolument rien à voir avec l'arbitrage quelle plaie ce Felix Brych!
Donc le seul match de ce soir c'était athlético juventus ok
Soulcialist Niveau : Loisir
Plus que le match c'est ce maillot dégueulasse de la Juve qu'il faudra supporter cette saison.
Message posté par EternaJuve
Mention spéciale à Llorente, qui vient de prouver une nouvelle qu'hormis son jeu de tête, il n'a absolument aucun talent. A part jouer le cul en arrière en regardant le ballon fixement tout en se laissant tomber, il ne sert à rien.


T'es dur. On sait à quoi s'attendre avec Llorente, c'est un joueur qui est là pour conclure (donc qui mériterait d'avoir quelques joueurs pour le servir). J'ai toujours trouvé qu'il y avait un gros déficit de créativité dans la paire Tevez-Llorente... Après c'est la meilleur que la Juve puisse aligner depuis la saison dernière. On retombe dans les limites intrinsèques de l'effectif turinois, l'absence de top players offensifs, etc. Allegri ne peut pas faire grand chose de mieux que Conte (lui qui a perdu patience...).

Précisons, je n'impute pas la défaite de ce soir à un manque de moyens. C'est juste la conclusion naturelle des réflexions sur les limites de Llorente & co.
Ce soir, j'ai eu l'impression de regarder Rocky 4. Sans la paix dans le monde au final.
Qu'on viennent avec l'intention de faire match nul d'accord, mais si ça joue pas en face, ça peut être une bonne idée de se mettre à jouer.
J'en viens à penser que c'est une bonne chose de perdre contre le premier gros qu'on rencontre, histoire que cette juve sans cou*lles se mettent enfin à jouer.

Dommage que Pogba et Vidal n'étaient pas là ce soir, il auraient pu apporter quelque chose à nos deux attaquants...
Evra fait son match, mais clairement un Asamoah aurait pu apporter quelque chose en plus offensivement.
Llorente lui, a certe était nul ce soir, mais à l'image d'un Trezeguet, c'est un joueur qui a besoin d'un milieu costaud derrière lui (ce qui est le cas, sur le papier).
Du coup, je comprend pas pourquoi Morata n'a pas remplacé Llorente dès la pause, histoire de créer du mouvement devant.

Qu'Allegri en prenne de la graine, il n'a pas eu les cou*lles de prendre les devants durant le match, en faisant évoluer l'équipe tactiquement durant le match.
Ce 3-5-2 archi stéréotypé devient franchement ennuyeux en C1.
Claude le Gentil Niveau : CFA
Note : 4
Ce soir, c'était le premier match de free fight organisé en toute légalité sur le sol espagnol.
flemmardo Niveau : CFA2
Quel vilain match. La Juventus n'a jamais mis en danger le gardien de l'Atletico, 0 frappe cadré. Quel dommage ! J'y croyais ! Pogba a perdu ses nerfs et c'est dommage car la clé aurait pu venir de lui. Lui qui est bon dribbleur. Vidal a été nul.

Mais malgré tout l'Atletico a de la chance d'avoir Arda Turan dans leur équipe parce-que faut la mettre celle là, la seule véritable occasion de tout le match.

Bref, déçu car la Juve aurait pu repartir avec le nul, surtout qu'elle gérait bien le match jusque là.
nononoway Niveau : CFA
Message posté par KillerCroc

Faut vivre avec son temps!


Ça ne veut rien dire
Message posté par Shellai
Qu'on viennent avec l'intention de faire match nul d'accord, mais si ça joue pas en face, ça peut être une bonne idée de se mettre à jouer.
J'en viens à penser que c'est une bonne chose de perdre contre le premier gros qu'on rencontre, histoire que cette juve sans cou*lles se mettent enfin à jouer.

Dommage que Pogba et Vidal n'étaient pas là ce soir, il auraient pu apporter quelque chose à nos deux attaquants...
Evra fait son match, mais clairement un Asamoah aurait pu apporter quelque chose en plus offensivement.
Llorente lui, a certe était nul ce soir, mais à l'image d'un Trezeguet, c'est un joueur qui a besoin d'un milieu costaud derrière lui (ce qui est le cas, sur le papier).
Du coup, je comprend pas pourquoi Morata n'a pas remplacé Llorente dès la pause, histoire de créer du mouvement devant.

Qu'Allegri en prenne de la graine, il n'a pas eu les cou*lles de prendre les devants durant le match, en faisant évoluer l'équipe tactiquement durant le match.
Ce 3-5-2 archi stéréotypé devient franchement ennuyeux en C1.



Complètement d'accord.
Madrid a fait son match comme prévu, pas la peine de s'en prendre à eux. On va voir contre la Roma si cet équipe a du caractère et également si l'entraineur en a.

Dans le cas contraire, la saison va être longue et monotone.
Et avec ce maillot...
nivekpadova Niveau : Loisir
c est beau de se toucher sur la tête de arda quand c est Caceres qui dévie dans son goal du talon...
le nul aurait été plus logique mais la Juve ne peut s en prendre qu'à elle-même...le milieu n a pas été à la hauteur...et toujours jouer petit bras:
67% de possession sur la première mi temps et pas une occasion franche c est faible!
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Message posté par juda
Match degueulasse de la juve, mais simeone et son comportement de vaurien sur la touche c'est pas possible.
Et Asamoah est bien meilleure que l'ami evra, ridicule ce soir.


Ok donc tu n'as pas vu le match. Evra a fait un très bon match, les actions les plus dangereuses venait du côté gauche.
Le but de l'Atletico vient de son côté, mais il n'est pas à blâmer, à chaque action il était seul face à 2 joueurs minimum, Pogba et Marchisio étaient attirés par l'axe, tout comme Chielini d'ailleurs.

Tu n'aimes pas Evra et ça se voit, en revanche, essai d'être un minimum objectif (pour ça faudrait peut-être regardé les matchs).

Sinon j'ai regardé Zenith-ASM juste avant, et c'était plus sympa que ce match. Rarement vu autant de coups bas dans un match. Raul Garcia est une belle sa****.
Ce genre de match ne me déplaît pas, mais on peut rarement s'attendre à une avalanche de but.
Will & Jeffrey Niveau : DHR
venaient*
regarder*

c'est dur ce matin...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 25