Turan Arda est un joueur international de football professionnel né le 30/01/1987 à Istanbul, Turquie. Il appartient actuellement à l'équipe d'Atlético Madrid.
Turan Arda Club Atlético de Madrid
Turquie
27 ans
Né le 30/01/1987 à Istanbul
Joueur International

Statistiques de Turan Arda

Palmarès

Titres

Débuts
2003/2004, Galatasaray (Turquie, )
International
depuis 2006/2007, 73 sélections (Turquie )

Carrière de Turan Arda

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Atlético Madrid
2014/15
Liga BBVA 
1 
2013/14
Liga BBVA 
30 
3 
4 
1 
2012/13
Liga BBVA 
32 
5 
2011/12
Liga BBVA 
33 
3 
12 
2 
12 
1 
  Galatasaray
2010/11
Süper Lig 
12 
2 
3 
4 
2009/10
Süper Lig 
29 
7 
12 
3 
2008/09
Süper Lig 
29 
7 
11 
2 
1 
2007/08
Süper Lig 
30 
7 
1 
14 
3 
2006/07
Süper Lig 
26 
5 
2 
Manisaspor
2005/06
 
Manisaspor
Süper Lig 
15 
2 
  Galatasaray
2004/05
Süper Lig 
2003/04
 
Galatasaray
 

Articles sur Turan Arda

Turan impressionné par la Juventus

Ligue des champions - Groupe A

Turan impressionné par la Juventus

Les matchs les plus compliqués ne sont pas toujours ceux auxquels on pense. Lorsque l'on évolue à l'Atlético Madrid, on pourrait penser que les confrontations les plus difficiles ont lieu face au B ... 7
L'Atlético relance doucement la machine

Espagne - Liga - 8e journée - Atlético Madrid/Espanyol Barcelone (2-0)

L'Atlético relance doucement la machine

À l'heure habituelle de la collation, l'Atlético de Madrid s'est aisément défait de l'Espanyol Barcelone et retrouve le pied du podium.
Turan décongèle l'Atlético

Ligue des champions - Groupe A - J2 - Atlético Madrid/Juventus (1-0)

Turan décongèle l'Atlético

Au bout du bout de l'ennui, Arda Turan a délivré un Vicente-Calderón presque endormi. Entre guerre tactique et ennui ferme, l'Atlético de Madrid profite du petit but de son génie turc pour recoller à son adversaire du soir. La meilleure des mauvaises soirées en somme.
25
Le Barça ralentit, l'Atlético se reprend

Espagne - Liga - 4e journée - Résumé

Le Barça ralentit, l'Atlético se reprend

Objectif raté pour Barcelone, accroché sur le terrain de Málaga. L'Atlético Madrid se sort du piège tendu par Alméria et Séville poursuit son bonhomme de chemin.
21
L'équipe type du week-end

Bilan - Europe - Équipe type

L'équipe type du week-end

Milan et Ménez qui foutent le feu au Calcio, Paris qui cale malgré Papus, Diego Costa qui continue sa chevauchée folle avec Chelsea... Chaque week-end de foot ses acteurs. Et les meilleurs sont là. 21
L'Atlético règne à nouveau sur Madrid

Espagne - Liga - 3e journée - Real Madrid/Atlético Madrid (1-2)

L'Atlético règne à nouveau sur Madrid

Loin de l'intensité de la Supercoupe d'Espagne, ce derby de Madrid a accouché d'un même vainqueur. Bien en place et sans fioriture, l'Atlético ramène de son court déplacement trois points précieux. Le Real, lui, tire la gueule.
48
Gangs of Madrid, suite et fin

Supercoupe d'Espagne - Match aller - Real Madrid/Atlético Madrid

Gangs of Madrid, suite et fin

Récemment opposés, en Copa del Rey, en Liga et en Ligue des champions, l'Atlético et le Real se défient ce mardi soir, à l'occasion du match aller de la Supercoupe d'Espagne. L'ultime chapitre d'une guerre des gangs et des styles.
11
L'Atlético sur Chicharito

Espagne - Liga - Transfert - Atlético Madrid

L'Atlético sur Chicharito

Après avoir perdu Diego Costa et Luis Felipe, tout deux partis à Chelsea, mais aussi David Villa (New York City), Diego Ribas (Fenerbahçe) et Adrián López (FC Porto), Diego Simeone commence à se gratt ... 58
Van Gaal veut Arda Turan

Angleterre - Premier League - Transfert - Manchester United

Van Gaal veut Arda Turan

Et si le pillage de l'Atlético Madrid se poursuivait ? Après Diego Costa (Chelsea), David Villa (New York City), Diego Ribas (Fenerbahçe) et Adrian Lopez (FC Porto), un autre taulier du onze de Die ... 17
Les leçons tactiques de la finale madrilène

Ligue des champions - Finale - Real Madrid/Atlético Madrid (4-1)

Les leçons tactiques de la finale madrilène

Cet Atlético Madrid aura tout donné. Il n'avait pas plus, et la terre entière a pu le constater lors de la prolongation, quand les Colchoneros n'avaient plus l'énergie suffisante pour empêcher Di María de danser, Bale d'écrire l'histoire, Marcelo de dribbler et Cristiano de marquer son petit but. Un petit but pour une grande victoire. La dixième. 42