Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde de rugby
  2. // 1/4 finale
  3. // France/Nouvelle-Zélande

Tuiloma : « J'espère le haka Kapa o Pango contre la France »

Pour tous les amoureux de l'ovalie, ce samedi soir est à passer au chaud devant la télé. Et pour cause, les Français défient les All Blacks en quart de finale du Mondial, à Cardiff. Bill Tuiloma est l'unique footeux kiwi évoluant en France, prêté par l'OM à Strasbourg. Interview.

Modififié
Bill, tu es néo-zélandais et pourtant tu pratiques le football. Comment ça se fait ?

J'ai commencé le foot à 4 ans. Et je n'ai jamais arrêté depuis. Après, j'ai testé tous les sports, j'ai fait du rugby, du basket et même du volley. Jusqu'à mes 15 ans, mon club, c'était Waitakare United. En fait, j'ai choisi le foot parce que j'aimais bien ça. Je suis fan de Yaya Touré ! C'est le joueur que j'apprécie le plus, surtout parce qu'il joue à mon poste et qu'il est incroyable.


Ta famille et tes amis ne t'en tiennent pas rigueur ?
Ma famille est évidemment derrière moi. Ils me soutiennent dans tous mes choix, même s'ils font tous du rugby (rires). Mes parents doivent d'ailleurs peut-être venir s'installer en France l'année prochaine.

Aujourd'hui, tu appartiens à l'OM. Tu as connu là-bas un certain Marcelo Bielsa, qui t'a rapidement fait confiance. Qu'est-ce que tu peux nous dire sur lui ?
Pour moi, c'est un grand coach. Il connaît le football, il comprend comment on joue. Il regardait beaucoup les jeunes. Je pense d'ailleurs qu'il m'aimait bien.

Et à Marseille, du coup, tu t'es rapproché de qui ?
Mon meilleur ami là-bas, c'est Stéphane Sparagna. On est en contact toutes les semaines. J'espère qu'il va pouvoir jouer un peu cette saison à l'OM.

D'ailleurs, à Marseille, il y a eu beaucoup de changements durant l'été. Qu'est-ce que tu penses des nouvelles recrues ?
Ce sont de grands joueurs qui sont arrivés ! Ils ont beaucoup d'expérience, ce sont de véritables professionnels. Je regarde tous les résultats de l'OM en tout cas.

Autre chose que tu vas sans doute regarder, c'est le match entre les All Blacks et la France, ce samedi, en rugby...
Évidemment que je vais regarder ! Je serai devant la télé. C'est un peu comme France – Brésil au foot. Je pense qu'on va gagner, on a une grosse équipe. On va essayer en tout cas (rires). On a une des meilleures équipes du monde, avec une grosse confiance. Si la France fait peur ? Je ne sais pas trop, je ne suis pas sûr. C'est difficile de faire un pronostic sur ce match, mais j'espère juste qu'on va être champions du monde.

Parlons haka. Toi aussi, tu as ton rituel avant les matchs ?
Non, non, je ne fais pas le haka avant mes matchs. Je n'ai pas ce truc-là. C'est réservé au rugby (rires) (lors des championnats du monde de basket 2014, les Néo-Zélandais avaient toutefois réalisé un Haka avant leur rencontre, ndlr). Mais quand tu vas à l'école en Nouvelle-Zélande, tout le monde l'apprend, je sais donc le faire, évidemment. Mon préféré, c'est le second haka (appelé Kapa O Pango, qui se termine sur un geste d'égorgement, ndlr). Et j'espère qu'ils feront ça contre les Français.

Le haka Kapa O Pango, avant la finale France/Nouvelle-Zélande de 2011.
Vidéo

On va finir sur Strasbourg, où tu es prêté cette saison par Marseille. Comment tu as été accueilli là-bas ?
Déjà, j'ai dû chanter Just Hold On, We're going home (de Drake, ndlr) (rires). Mais j'ai été super bien accueilli. Tout le monde m'aide beaucoup. Yoann (Salmier), Abdel (Belhameur), Abdallah (N'Dour), Felipe (Saad), Yannick (Aguemon). Avec eux, j'espère qu'on va réaliser une grosse saison, avec peut-être une montée en Ligue 2. On espère gagner beaucoup de matchs. Et moi, de mon côté, j'aimerais pouvoir m'exprimer sur une saison.


Par Tanguy Le Séviller
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
À lire ensuite
L'OL arrache le nul