1. //
  2. //
  3. // Borussia Dortmund-Brême (3-2)

Tuchel et Dortmund toujours en course

Modififié
0 2

Borussia Dortmund 3-2 Werder Brême

Buts : Aubameyang (53e), Kagawa (77e) et Ramos (82e) pour le BvB // Gálvez (69e) et Junuzović (74e) pour les visiteurs

Longtemps, Brême a semblé obtenir ce qu'il était venu chercher : un petit point bonus qui pourrait être décisif en fin de saison. En tenant le 0-0. En éteignant du mieux possible les feux follets du Borussia Dortmund. Wiedwald, notamment, a la main juste devant Castro pour rentrer sans but encaissé à la pause. Mais en deuxième mi-temps, le plan a changé : Aubameyang ouvre rapidement le score avec une merveille de piqué. Viktor Skripnik essaye donc le tout pour le tout, avec Öztunali dans l'arène et plus de volontés offensives. Dortmund recule un peu. C'est le signal pour rendre le match fou. En cinq minutes, le Werder prend l'avantage, grâce à une frappe de Gálvez détournée par Castro dans son propre but, puis une finition proprette de Junuzović... sur un service impeccable d'Öztunali. Seulement, on ne la fait pas à Tuchel sur le coaching. Kagawa et Ramos marquent chacun leur tour juste après leur entrée, du pied et de la tête, et permettent à Dortmund de s'imposer encore une fois. Les Munichois sont prévenus. En 2016, le BvB n'abdiquera pas.

Il a d'ailleurs déjà récupéré un leadership cette saison : désormais, la meilleure attaque de Bundesliga, c'est celle du Borussia.

  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga CT
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    prtcl2x89 Niveau : DHR
    Dortmund c'est complétement fou cette saison. on pensait qu'avec le départ de Klopp leur jeu s'assagirait, mais en fait c'est tout le contraire. rencontres spectaculaires, un jeu très offensif, quelques bévues défensives, ça c'est le football comme on aime. puisse-t-il emmerder le Bayern le plus possible.
    Loin d'être fini ce championnat, les équipes doivent encore rencontrer des équipes qui visent l'Europe, (notamment le Bayern avec un déplacement à Berlin, et les réceptions de Gladbach), et la plupart des petits matchs sont pour les 2 équipes contre des adversaires qui sont dans la lutte pour ne pas descendre... Avec les 2 qui vont laisser des forces sur la scène européenne...

    Avantage Bayern, mais on a trop tôt parler d'un 4ème sacre de suite, comme déjà acquis.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    0 2