1. //
  2. // Lyon/Saint Etienne
  3. //

Tu sais que tu supportes Saint-Etienne quand…

Enfant choyé des années 1970, tu es convaincu que ton club est le meilleur du XXe siècle en France. Allez, peut-être à égalité avec l’Olympique, celui de Marseille. Ce samedi, sur la route du derby, tu mettras du Mickey 3D dans la bagnole, histoire de patienter dans les embouteillages de l’A47. Tu es pour l’ASSE.

Modififié
0 4
- Ce n’est pas que tu manques d’humour, mais tu n’aimes pas te taper des barres. Surtout lorsqu’elles sont carrées.

- Tu détestes que l’on dise que tu vis dans le passé. D’ailleurs, tu as pris le pli des nouvelles technologies, comme le prouve ton achat d’un écran plat du plus bel effet. Idéal pour se re-mater la finale de 1976.

- Tu te sens des affinités avec Mönchendgladbach et Leeds.

- Ton grand-père était mineur. Les habitants de ta ville comme ton club jouissent d’un gros capital sympathie en France. Tu fais pourtant parfois l’objet de banderoles peu poétiques. Tu es un peu le Ch’ti de Rhône-Alpes.

- Tu fais tes courses au Casino. Par patriotisme économique.

- Quand la conjoncture te déprime, tu vas jeter un coup d’œil à la Bourse pour voir le cours de l’action de l’OL Groupe. Comme quoi la crise n’a pas que des mauvais côtés.

- Tu te souviens du 25 septembre 2010 et de ce jour où Payet a mis fin à seize années sans victoire dans le derby.

- Niveau derby justement, tu sais que, quoi qu’il arrive ce week-end, Sainté restera devant au bilan des victoires.

- Pour toi, le patrimoine des sixties et des seventies peut se résumer à coups de quatre lettres. Niveau musique, tu réponds ACDC ou ABBA. Niveau politique, CECA ou URSS. Et pour le foot, c’est encore plus simple : ASSE. CQFD.

- Comme Jérémie Janot, dont tu loues la fidélité, tu trouves que « Lyon est une ville chaleureuse avec des gens froids, Saint-Étienne c’est le contraire. »

- Comme Jérémie Janot, tu as un tatouage tribal. Enfin sur le mollet, pas sur la tête. Faut pas déconner.

- Tu as appelé tes garçons Aimé et Jean-Michel. Pour ta fille aux cheveux bouclés, c’est Dominique. Des prénoms indémodables, quoi.

- Le dimanche, c’est Revelli. Depuis qu’Hervé entraîne l’US forézienne, en CFA2, tu vas voir les matchs de son équipe à domicile. En hommage au meilleur buteur maison.

- Michel Platini, Jean-Michel Larqué, Hervé Revelli, Johnny Rep, Ivan Curkovic, Laurent Blanc... Tu cherches un club qui aurait vu passer tant de talents en France. Non, il y n’en a pas.

- Tu as plus de mal à retenir la compo du week-end dernier que le onze type de l’année 1975.

- On appelle ton stade Le Chaudron. Tu sais pourquoi. Par contre, Gerland…

- Tu es fier que ton club ait su détecter le talent brut de l’Argentin Oswaldo Piazza à une époque où les vidéos de matchs sur Youtube n’existaient pas.

- Tu as quand même quelques regrets concernant la venue en coup de vent d’un compatriote d’Oswaldo, un certain Javier Pastore.

- Tu sais qu’il y existe de bons roux. D’excellents, même, comme Robert Herbin.

- Pour, toi, « Rocher et sa caisse noire » , ça n’a rien d’une histoire de praline et chocolat. Mais l’affaire t’est restée sur l’estomac.

- Tu as l’impression d’avoir vu Steed Malbranque dans le Forez cet été. Mais tu n’en es plus vraiment sûr.

- Tu étais fan des serial buteurs Alex-Aloïso, les Laurel et Hardy do Brasil.

- Tu es un peu moins fan de la doublette portugaise Aloïso-Alex et ses passeports douteux.

- Tu te fous des critiques sur ton armoire à trophées en formica : tu fais partie du seul club français à avoir une étoile sur le maillot pour ses dix sacres nationaux.

- Au milieu des années 1980, tu aurais préféré que Bernard Tapie s’intéresse à l’ASSE plutôt qu’à Manufrance. Du coup, tu as perdu ton boulot. Mais tu as quand même gardé ton abonnement à Geoffroy Guichard.

- Pour toi, il n’y a qu’un seul Johnny qui sait allumer le feu. Et il ne s’appelle pas Hallyday.

- Tu attends avec impatience la remontée de Reims en L1 pour la saison prochaine. Ce serait super bat de rejouer contre eux !

Par Yann Bouchez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ça ne s'écrit pas batH ?
bon ok pas mal le supporter stepahnois
je me reconnais assez a part :
-je n'ai pas d'ecran plat
-c'est plutot totenham
-mon grand pere n 'était pas mineur
-casino : surtout pas
-revelli : ah non
-janot=erreur ville chaleureuse ET gens chaleureux
sinon ouais pour payet, la bourse (hihi)
+ : avoir 17 ans en nov74 et avoir vu le 0-6 à lyon (...)
et puis ACDC et ABBA, je vois ce que c'est, idem pour CECA ou URSS mais ASSE et CQFD ? (quel est ce dernier club ??!)
En effet, il semblerait que l'orthographe de ce mot, plus oral qu'écrit et définitivement obsolète aujourd'hui, soit "bath". A ne pas confondre avec baht, la monnaie thaïlandaise.
En ce qui concerne le CQFD, juste y voir les initiales de "ce qu'il fallait démontrer".
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4