En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus Turin

Tu sais que tu supportes la Juventus Turin quand…

Encore deux petits matchs, et la Juventus sera peut-être sacrée championne d'Italie pour la première fois depuis sa remontée en Serie A à l'été 2007. Ou peut-être que non. Une bonne raison de se rappeler pourquoi il est bon de trembler pour la Vieille Dame.

Modififié
- Ta conception du foot, c’est de gagner.

- Ta philosophie, c’est que tous les moyens sont bons pour y parvenir.

- Tu considères que les tatouages, les boucles d’oreille et les coupes de cheveux fantaisistes, c’est très bien quand on joue à Naples. Mais que pour signer à Turin, il faut avant tout savoir porter le costume.

- Ayant eu parmi tes employés les plus illustres Omar Sivori, Mauro Camoranesi et David Trezeguet, tu sais bien, au fond de toi, que l’ONU ment : oui, l’Argentine est une colonie italienne.

- Tu considères le dopage comme un « fait de jeu » .

- D’ailleurs, tout le monde sait bien que la créatine est légale.

- Tu triches au poker, mais jamais à la belote.

- Le football te rapproche de l’art. Tu as découvert les peintres de la Renaissance avec Robert » Raffael » Baggio et Alessandro « Pinturicchio » Del Piero, l’art contemporain avec Daniel Buren.

- Tu trouves le Ballon d'Or de Fabio Cannavaro justifié, même si tu l'aurais donné à Gigi Buffon.

- Le soir, pour t’endormir, tu te rappelles qu’avec 14 millions de sympathisants en Italie et autant dans le reste du monde, la Juventus représente la principale force politique du pays.

- Durant l’agitation gauchiste des années de plomb, ton slogan préféré était le suivant : « Il potere deve essere bianconero » . « Le pouvoir doit être noir et blanc » .

- Tu aides toujours les vieilles dames à traverser aux feux rouges.

- Tu méprises Silvio Berlusconi, ce vulgaire parvenu qui a un jour osé venir dans la ville des Agnelli au volant d’une Mercedes.

- Tu méprises Massimo Moratti, ce président supporter qui ne sait pas se tenir en tribune.

- Tu méprises tous les clubs italiens qui n’ont pas deux étoiles sur le maillot.

- Par conséquent, tu méprises tous les clubs italiens.

- Tu n’aimes pas voir le Torino en Serie B, parce que ça te prive de six points dans la saison.

- Tu refuses de prononcer le nom de Antonio Di Natale depuis qu’il a refusé de signer à la Juventus.

- Tu sais bien qu’on ne dit jamais non à la Juventus.

- Parmi tes misérables tentatives pour monter un groupe de rock au lycée, il y en a eu un qui s’appelait Gaetano Scirea.

- Un jour, des années plus tard, tu as parlé avec Mariella Scirea, la veuve du grand Gaetano. Et tu as compris que tu avais bien fait d’arrêter tout de suite tes conneries.

- Tu penses que Luciano Moggi est avant tout quelqu’un qui s’y connaît beaucoup en football.

- Entre 1994 et 2004, tu as fumé des petits cigares belges de la marque Mercator. Comme ton coach, Marcello Lippi.

- Depuis l’été dernier, tu t’entraînes à parler avec la voix cassée. Comme ton coach, Antonio Conte.

- Tu sais bien que s’il y avait une justice en ce bas monde, la Juventus compterait plus de cinq Coupes des clubs champions.

- Tu ne peux pas t’empêcher de penser à l’association de mots Birindelli-Zalayeta-prolongation dès que tu vois le FC Barcelone jouer au Camp Nou.

- Tu connais par cœur l’arbre généalogique de la famille Agnelli.

- Tu connais par cœur le nom des 39 victimes du Heysel.

- Tu sais que les accidents d’avion, hélas, sont des choses qui arrivent dans la vie.


- D’ailleurs tu dis toujours ça avec un sourire en coin.

- Tu sais bien que le score parfait n’est pas un 8-2, ni un 5-5, ni même un 2-0 clair et net. Non, le score parfait, c’est un 0-0 bloqué de la première à la dernière minute. Parce que cela signifie que personne n’a fait d’erreur.

- Tu roules en Fiat, tu as un frigo Ariston, tu t’habilles en Kappa et tu as même failli, un jour, craquer pour un tracteur New Holland.

- Tu trouves qu’il n’y a pas grand-chose de plus classe que des supporters qui se donnent rendez-vous sur leur lieu de travail, autrement dit le parking de l’usine FIAT de Turin.

- Ou alors si : voir Alessandro Del Piero marquer un but au Real Madrid dans un café du Little Italy de Boston.

- Ou encore : voir Alessandro Del Piero tirer un corner sur la pelouse du stade municipal de Jœuf, avec plusieurs milliers d’immigrés italiens dans les tribunes, dont Michel et Aldo Platini.

- Le dimanche, tu arpentes les brocantes pour trouver des téléviseurs qui ne marchent qu’en noir et blanc.

- Comme Jacques Tati, tu trouves que « trop de couleurs distrait le spectateur » .

- Les seules fleurs que tu tolères chez toi, ce sont les roses.

- Tu considères Zinedine Zidane comme un bon milieu relayeur et Thierry Henry comme un arrière gauche médiocre.

- Tu considères Michel Platini comme le plus grand joueur de l’Histoire du football.

- D’ailleurs tu aimes à rappeler que le plus beau but de l’Histoire du foot est un but qui n’a jamais été accordé. On parle de ça :

Vidéo

- Ton geste de football préféré est le coup franc direct. Surtout s’il n’y avait pas faute.


Par Stéphane Monteverdi et Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88