1. //
  2. // Juventus Turin

Tu sais que tu supportes la Juventus Turin quand…

Encore deux petits matchs, et la Juventus sera peut-être sacrée championne d'Italie pour la première fois depuis sa remontée en Serie A à l'été 2007. Ou peut-être que non. Une bonne raison de se rappeler pourquoi il est bon de trembler pour la Vieille Dame.

Modififié
9 62
- Ta conception du foot, c’est de gagner.

- Ta philosophie, c’est que tous les moyens sont bons pour y parvenir.

- Tu considères que les tatouages, les boucles d’oreille et les coupes de cheveux fantaisistes, c’est très bien quand on joue à Naples. Mais que pour signer à Turin, il faut avant tout savoir porter le costume.

- Ayant eu parmi tes employés les plus illustres Omar Sivori, Mauro Camoranesi et David Trezeguet, tu sais bien, au fond de toi, que l’ONU ment : oui, l’Argentine est une colonie italienne.

- Tu considères le dopage comme un « fait de jeu » .

- D’ailleurs, tout le monde sait bien que la créatine est légale.

- Tu triches au poker, mais jamais à la belote.

- Le football te rapproche de l’art. Tu as découvert les peintres de la Renaissance avec Robert » Raffael » Baggio et Alessandro « Pinturicchio » Del Piero, l’art contemporain avec Daniel Buren.

- Tu trouves le Ballon d'Or de Fabio Cannavaro justifié, même si tu l'aurais donné à Gigi Buffon.

- Le soir, pour t’endormir, tu te rappelles qu’avec 14 millions de sympathisants en Italie et autant dans le reste du monde, la Juventus représente la principale force politique du pays.

- Durant l’agitation gauchiste des années de plomb, ton slogan préféré était le suivant : « Il potere deve essere bianconero » . « Le pouvoir doit être noir et blanc » .

- Tu aides toujours les vieilles dames à traverser aux feux rouges.

- Tu méprises Silvio Berlusconi, ce vulgaire parvenu qui a un jour osé venir dans la ville des Agnelli au volant d’une Mercedes.

- Tu méprises Massimo Moratti, ce président supporter qui ne sait pas se tenir en tribune.

- Tu méprises tous les clubs italiens qui n’ont pas deux étoiles sur le maillot.

- Par conséquent, tu méprises tous les clubs italiens.

- Tu n’aimes pas voir le Torino en Serie B, parce que ça te prive de six points dans la saison.

- Tu refuses de prononcer le nom de Antonio Di Natale depuis qu’il a refusé de signer à la Juventus.

- Tu sais bien qu’on ne dit jamais non à la Juventus.

- Parmi tes misérables tentatives pour monter un groupe de rock au lycée, il y en a eu un qui s’appelait Gaetano Scirea.

- Un jour, des années plus tard, tu as parlé avec Mariella Scirea, la veuve du grand Gaetano. Et tu as compris que tu avais bien fait d’arrêter tout de suite tes conneries.

- Tu penses que Luciano Moggi est avant tout quelqu’un qui s’y connaît beaucoup en football.

- Entre 1994 et 2004, tu as fumé des petits cigares belges de la marque Mercator. Comme ton coach, Marcello Lippi.

- Depuis l’été dernier, tu t’entraînes à parler avec la voix cassée. Comme ton coach, Antonio Conte.

- Tu sais bien que s’il y avait une justice en ce bas monde, la Juventus compterait plus de cinq Coupes des clubs champions.

- Tu ne peux pas t’empêcher de penser à l’association de mots Birindelli-Zalayeta-prolongation dès que tu vois le FC Barcelone jouer au Camp Nou.

- Tu connais par cœur l’arbre généalogique de la famille Agnelli.

- Tu connais par cœur le nom des 39 victimes du Heysel.

- Tu sais que les accidents d’avion, hélas, sont des choses qui arrivent dans la vie.

- D’ailleurs tu dis toujours ça avec un sourire en coin.

- Tu sais bien que le score parfait n’est pas un 8-2, ni un 5-5, ni même un 2-0 clair et net. Non, le score parfait, c’est un 0-0 bloqué de la première à la dernière minute. Parce que cela signifie que personne n’a fait d’erreur.

- Tu roules en Fiat, tu as un frigo Ariston, tu t’habilles en Kappa et tu as même failli, un jour, craquer pour un tracteur New Holland.

- Tu trouves qu’il n’y a pas grand-chose de plus classe que des supporters qui se donnent rendez-vous sur leur lieu de travail, autrement dit le parking de l’usine FIAT de Turin.

- Ou alors si : voir Alessandro Del Piero marquer un but au Real Madrid dans un café du Little Italy de Boston.

- Ou encore : voir Alessandro Del Piero tirer un corner sur la pelouse du stade municipal de Jœuf, avec plusieurs milliers d’immigrés italiens dans les tribunes, dont Michel et Aldo Platini.

- Le dimanche, tu arpentes les brocantes pour trouver des téléviseurs qui ne marchent qu’en noir et blanc.

- Comme Jacques Tati, tu trouves que « trop de couleurs distrait le spectateur » .

- Les seules fleurs que tu tolères chez toi, ce sont les roses.

- Tu considères Zinedine Zidane comme un bon milieu relayeur et Thierry Henry comme un arrière gauche médiocre.

- Tu considères Michel Platini comme le plus grand joueur de l’Histoire du football.

- D’ailleurs tu aimes à rappeler que le plus beau but de l’Histoire du foot est un but qui n’a jamais été accordé. On parle de ça :

Youtube

- Ton geste de football préféré est le coup franc direct. Surtout s’il n’y avait pas faute.


Par Stéphane Monteverdi et Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bof!

Je ne me suis reconnu que sur le fait de considérer Platini comme le meilleur joueur de tous les temps.

Le reste... stéréotypes et blagues à trois balles.

J'ai aimé la Juve (ça a commencé vers 1978) parce que c'était l'ossature de la Squadra avec des Bettega, Causio, Scirea, Tardelli, Cabrini, Zoff, Gentile. Des gars champions du monde en 82. Peut-être la meilleure équipe de tous les temps. Ces gars ont TOUT gagné (sauf l'Euro)!

Parce qu'à l'époque c'était le seul club italien qui tenait la route en Europe.

Parce que Platini y a signé et que c'est devenu l'apothéose (gâchée par le Heysel).

Parce que Baggio et Del Piero.

Parce que le maillot bianconero est le plus beau du monde.

Parce que c'est le club des méridionaux et des immigrés italiens à travers le monde.
La dernière m'a tué XD
La Juve... un condensé de tout ce que le monde (le monde entier!) deteste et vomit du football italien. Mogouilles, corruption, triche, football pourri, joueurs dopés...
A chaque fois que la Juve gagne, le foot pleure.
mirko_1926 Niveau : DHR
orecchini e tatuaggi parlando del Napoli,non solo Lavezzi e Diego ma Zoff,Krol,Careca e Cavani e di tutto cio' neanche l'ombra.
CHI AMA IL CALCIO...ODIA LA JUVE
ci vediamo a roma.
Paris est magic92 Niveau : DHR
Quand tu supporter l'om l'année dernière et montpellier cette année
Pas terrible sérieux, c'est pas comme s'il n'y avait rien d'autre à dire...

Les meilleurs reste quand même:

- Tu méprises tous les clubs italiens qui n’ont pas deux étoiles sur le maillot.
- Par conséquent, tu méprises tous les clubs italiens.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : 2
je roule en Fiat c'est indéniable...
@parisestmagic92 : c'est pas très inspiré comme vanne de la part d'un supporter parisien cette année.
Note : 1
Vraiment pas le meilleur article que j'ai lu sur ce site... Des lieux communs et des bêtises pour la plupart... A croire que la Juve est arrivée là ou elle en est seulement e trichant, et que c'est le pire club du monde...
Note : -1
Quand t'as aucun respect de l'éthique du football.
lalbatros Niveau : DHR
@Camp Mou :
Ce que tu as dit est très limité mais je ne vois aucune raison de se fatiguer à en débattre, en revanche préviens le jour où tu trouves un joueur possédant le millième de la classe de Del Piero dans un club comme le Real...
Bon allez pour rester objectif on va dire que Raùl possède bien un millième de cette classe, par contre les dirigeants du Real valent bien ceux de la Juve : Une légende dites-vous ? Ben on va la remplacer alors parce que nous ce qui nous importe c'est uniquement la logique financière, au détriment de toutes les autres...
Triste monde triste foot
AlexJuventino Niveau : Loisir
Pourquoi tant de rage et de haine envers la Juventus ?

Vous jalousez de ce club à ce point là ?
lalbatros Niveau : DHR
On jalouse pas de, on jalouse tout court (ça c'est pour la forme), et je pense que s'il y a jalousie elle concerne le fait que trop peu comprennent le côté mystique de ce club où sont passés certains des joueurs les plus classes de ces 3-4 dernières décennies (ça c'est pour le fond).
Et faut reconnaître quand même que Luciano Moggi et quelques autres ont pas aidé à garder immaculée la réputation de la Juve...
Shellai-93 Niveau : DHR
Il aurait fallu ajouter un petit :

" Quand tu te bouffes les doigts depuis déjà quelques années en regardant une C1 n'ayant plus d’intérê.. tout en en rêvant de tabasser le Barça lors du retour de la Juve"
@lalbatros:

Del Piero?!
Demande a ZZ (le tcheque) ce qu'il en pense...

A Turin, il n'y a qu'un club du peuple, le Torino. Le reste c'est de la demer.
Le problème de cet article c'est qu'il manque tout simplement de culture foot sur la Juventus, et s'est accroché à ce que n'importe quel footix sait. C'est dommage, qu'on l'aime ou pas, la Juve a grandement participé à l'histoire du football et on est un peu déçu de la pauvreté du contenu là...
Forza_Milano Niveau : CFA2
On a eu des "tu sais que tu supportes..." sur la Juve, l'Inter, la Lazio et la Roma, à quand un sur le Milan ?
@Camp Mou: le club de Turin est bel et bien le Torino, et tous les supporters de la Juve le savent. La Juve est le club le plus supporté d'Italie, qui fait le plein à l'extérieur à chaque fois (depuis cette année même à domicile) et qui voit souvent des stades du sud ou du nord acquisà sa cause tant elle a de supporters à travers la botte. Le dernier exemple est l'explosion de joie des supporters de Cesena lors de Cesena-Palerme, au moment où Bologne a ouvert le score à Milan; alors que Bologne est un rival pour Cesena, géographiquement et sportivement.
Aussi j'aimerai savoir si à part le Real Madrid il y a un club respectable pour toi Camp Mou?
@mario
"parce que le maillot bianconero est le plus beau du monde"
mille fois d'accord!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
9 62