1. //
  2. // Finale
  3. // Bayern/Inter

Tu sais que tu supportes l'Inter quand...

Lorsque Ronaldo signe à l'Inter Milan pour 167 millions de francs (record de l'époque), la femme du président Massimo Moratti tente de ramener son mari à la raison, en lui conseillant de placer sa fortune dans des causes humanitaires. La réponse est cinglante : « Qui souffre plus qu'un supporter de l'Inter ? » .

Modififié
74 2
- Petit, lorsque tu faisais ton onze de rêve sur un papier en cours avec tes copains, tu ne comprenais pas pourquoi les autres se moquaient de toi. Comment ça, on ne peut pas jouer avec quatre attaquants et trois numéros 10 ?

- En vrai, tu détestes Balotelli. Mais quand tu vois des gens le critiquer, c'est plus fort que toi, tu clames que c'est le meilleur.

- Pour convaincre tes amis du bien-fondé de supporter l'Inter, tu as un argument imparable : Vieri a toujours changé de club au bout d'un an sauf chez les lombards où il est resté six saisons. Et Vieri, il ne va pas s'éterniser dans un trou à rats.

- La patience, ça ne sert pas à grand-chose en football. Tu préfères laisser ça à Arsenal.

- La formation, ça ne sert pas à grand-chose en football. Tu préfères laisser ça à Arsenal.

- Tu ne te fais aucune illusion : Zlatan Ibrahimovic jouera bien un jour ou l'autre pour le Milan AC.

- Depuis que toute l'Italie s'est accaparée Marco Materrazzi, tu ne le supportes plus. Parce que quand il mettait des buts contre son camp de 40 mètres, il n'y avait que toi pour le défendre.

- Tu évites au maximum de parler de Sochaux. Ton entourage pourrait trop facilement te ressortir les dossiers Jérémy Bréchet et Stéphane Dalmat.

- Si un joueur coûte cher, c'est qu'il est forcément bon.

- Tu ne déverses jamais trop ta haine sur les joueurs adverses. Tu sais qu'un jour ou l'autre, ils sont susceptibles de venir jouer chez toi.

- Si tu dois conseiller un poste à ton fils lorsqu'il se mettra au football, ce sera arrière droit : comme Bergomi et Javier Zanetti.

- Tu ne regardes le Mondial que pour une chose : voir l'Argentine chuter. Ça leur apprendra à ne pas prendre Cambiasso et à ne pas titulariser Milito.

- Dès que deux personnes parlent de toi, en te regardant, c'est sûr, elles complotent. Tu déranges.

- Comme l'ancien vice-président de l'Inter Peppino Prisco, la veille de ta mort, tu deviendras tifoso du Milan AC. Comme ça, le lendemain, c'est l'un des leurs qui mourra.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Excellent !

Recoba aurait mérité une petite cassedédi... ce joueur me faisait trop tripper... allez pas me demander pourquoi...
« Qui souffre plus qu'un supporter de l'Inter ? »

=> un supporter du PSG !?! (-_-)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
74 2