1. // Rétro
  2. // 10 ans de football vus par SO FOOT
  3. // 2003/2004

Tu sais que tu suivais le foot en 2003/2004 quand...

So Foot fête ses dix ans cet été, l'occasion de revenir sur dix ans de foot saison par saison. Aujourd'hui, on passe la saison 2003/2004 à la moulinette. Souvenez-vous, les Grecs n'étaient pas encore ruinés, Mark Zuckerberg se faisait des amis et Jean-Pierre Raffarin dormait à Matignon.

Modififié
8 61
... tu réalises que Pauleta et Ronaldinho, les deux joueurs les plus bandants du PSG de la décennie 2000, ont évolué officiellement ensemble pendant neuf jours. Du 10 au 19 juillet 2003. Trop peu.

... tu te souviens du retour de Barthez à l'OM. L'accent est toujours là, mais pas les cheveux.

... d'ailleurs, tu rigoles en te rappelant qu'à l'époque, il était en concurrence avec Vedran Runje.

... tu t'apprêtes à suivre de près ce petit Portugais acheté par Manchester United. À ce qu'il paraît, il n'est pas trop mauvais.

Youtube

... tu réalises qu'en marquant lors d'une victoire contre Bastia ce 15 mai 2004, Matt Moussilou entre dans l'histoire. Hé ouais, dernier buteur à Grimonprez-Jooris. La classe.

... tu apprends qu'Owen Hargreaves avait joué 44 matchs cette saison. Pas possible.

... tu exprimais ta colère après le licenciement de Thierry Goudet au Mans.

... tu te rappelles que Jan Moons, le gardien du RC Genk, avait joué un match contre Bruges avec une oreillette dans l'oreille. Profitant d'une faille dans le règlement, l'entraîneur en avait profité pour donner ses consignes en direct à son gardien. Grande première.

... tu étais devant ta télé le 7 avril. La folie au Riazor, la patate de Luque plein lulu, et le Depor qui colle 4-0 au grand Milan et arrache sa demi-finale.

Youtube

... d'ailleurs, tu te demandes si c'est bien la même équipe qui s'en est pris huit contre Monaco en poule. Le quadruplé de Dado Pršo, la puissance de la queue de cheval.

Youtube

... tu avais oublié que le FC Wil avait remporté la Coupe de Suisse. Mais tu t'en fous.

... tu avais noté la toute première victoire de la sélection de Saint-Marin. C'était contre le Liechtenstein. Tu attends toujours la deuxième...

... tu n'étais peut-être pas supporter de l'AS Monaco, mais tu as quand même vibré comme un porc le 6 avril après la Madjer de Ludo Giuly. Le lutin qui élimine les Galactiques, putain, c'était beau ! Frissons.

Youtube

... d'ailleurs tu sais très bien qu'Ibarra a fait exprès de mettre la main contre Chelsea en demie. Mais tu te dis que ce n'est que justice après la simulation honteuse de Makelele au match aller. On ne t'oublie pas, Andréas Zikos.


... tu suivais les premiers pas de Beckham à Madrid. Avec sa coupe samouraï et son positionnement dans l'axe. Merci Figo.

... tu as assisté au dernier match d'Henrik Larsson avec le Celtic. 315 matchs, 242 buts. Rien d'autre à ajouter.

Youtube

... tu avais oublié que le 28 novembre 2003, l'Iranien Ali Daei avait planté son 85e but en sélection contre le Liban, en battant au passage le record de Puskás. Il l'a porté à 109 pions par la suite. Viens le chercher.

... tu y as cru jusqu'au bout avec cet OM-là. Meïté, Beye, Dos Santos, Flamini, Meriem, Mido, Sytchev. Et Didier. Didier, putain ! Didier qui n'est jamais revenu, d'ailleurs.

Youtube

... tu avais complètement zappé qu'à l'époque, l'arrière droit titulaire de Manchester City était chinois. Il s'appelait Sun Jihai.

... le temps d'un été, tu as appris à prononcer les noms de Zagorakis, Kapsis, Dellas, Katsouranis, Seitaridis, Nikopolidis, Charisteas, Karagounis et Basinas.

Youtube

... d'ailleurs, tu t'es bien foutu de la gueule des Portugais cette année-là. Deux fois.

... tu réalises que ni le Barça ni le Real n'ont gagné la Liga. Et aujourd'hui, tu trouves ça beaucoup trop fou.

... tu avais oublié qu'à l'époque Vladimir Manchev, Viorel Moldovan, Giovane Élber et Lilian Laslandes faisaient trembler les filets de Ligue 1.

... tu te remémores avec nostalgie la saison des Invincibles d'Arsenal. Et ce titre décroché à White Hart Lane. Ultime plaisir.

Youtube

... tu te souviens que Lyon croyait beaucoup en Bryan Bergougnoux.

... tu te rappelles aussi qu'une groupie de Casillas avait réussi à pénétrer dans l'avion du Real après un match et à retarder son décollage. Elle a fini par l'avoir, sa photo.

... tu constates que tu peux gagner une Ligue des champions avec Deco, Derleï, Alenichev et McCarthy en attaque. Et tu as de la marge.

... tu pensais que Quaresma était beaucoup plus fort que Ronaldo.

... tu te souviens avoir lu que Pape Diouf comptait recruter Eto'o à Majorque pour l'associer à Drogba. Et t'avais presque eu envie de faire la fine bouche. Au final, tu regrettes juste de ne pas avoir gardé le journal. Parce que Luyindula-Bamogo...

... Patrice Évra et Jérôme Rothen t'étaient sympathiques. Normal, t'avais vu Le péril rouge sur Canal.

... tu as vu Kluivert marquer dans un Clásico. Et sans même pouvoir l'expliquer, tu te doutais bien que c'était le dernier grand moment de sa carrière ou pas loin. Putain de changement d'époque.

... tu as vu Adidas imposer un ballon argenté. Et tu t'es dit que la suite allait sûrement être pire. Gagné.

... tu as chambré tes potes ritals de toutes tes forces après le superbe 2-2 entre le Danemark et la Suède, surtout quand Cassano a cru avoir mis le but de la qualification.

Youtube

... tu n'as jamais oublié le stade de Braga situé sur une falaise avec la tribune qui donnait sur le précipice.

... tu étais persuadé que Santini n'avait pas pris les trois meilleurs Bleus à l'Euro : Éric Abidal, Vikash Dhorasoo, Johan Micoud.

... quand t'as vu Nedvěd sortir sur blessure lors de la demie entre la Tchèquie et la Grèce, tu savais très bien que tu ne pouvais strictement plus rien pour la suite de sa carrière.

... quand tu vois la finale de l'Euro, tu es incapable de t'imaginer que l'unique buteur de la rencontre se fera lourder six ans plus tard d'un club issu d'une fusion improbable entre Arles et Avignon.

Par Benjamin Jeanjean et la rédaction de So Foot.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

" Il avait des cheveux. Les siens."

Ce sont toujours les siens, hein.
anigolemagicien
C'est qui Nedvfd ?
Jack Facial Niveau : CFA
Ah, la République Tchèque de 2004... Putain de belle équipe. Et putain de beau gâchis.
anigolemagicien
Pas trop critique sur Pape c'est le meilleur président de l'histoire moderne de l'OM !!!
Tu te dis que djibril cissé va devenir un cador après sa saison à 26 buts en L1 et son transfert chez les Reds...
Maintenant qu'on en parle, je me rappelle qu'à l'époque du recrutement de CR7 par United, on en parlait comme une bizarrerie...
"Tsé que United a recruté Ronaldo ?"
"T'es pas sérieux R9 ?"
"Nan pas lui un portugais qui s'appelle Cristiano Ronaldo, à ce qui parait il est bon."
"Ouais, on verra... mais ça sent la contrefaçon ce mec, pourquoi il a choisi Ronaldo comme blase alors ?"

C'était l'époque où il n'y avait qu'un Ronaldo.
Il y en a toujours qu'un seul
Note : 6
et Drogba qui marque 90% des buts marseillais lors de cette épopée européenne.

Et dire qu'en 2004, le France aurait pu faire le coup du doublé européen Champion's League / Coupe UEFA...
Arles Avignon et Charisteas, je m'étais abonné juste pour ne pas manquer le match contre l'OM, 50 euros (tarif étudiant et ouais!) pour 19 matchs de ligue 1 y a pas mieux, bon la suite était moins festive. Et on n'oublie pas Basinas, Meriem et Pavon! all star cette équipe.
bufford tannen Niveau : DHR
on allait voir ce qu'on allait voir avec Branko Boskovic...
D'ailleurs, tu t'es bien foutu de la gueule des Portugais cette année-là. Deux fois.


Je le rappelle à mon pote portugais chaque année. Merci les Grecs.
Le retour à Chelsea ou Rothen fait le match de sa vie j'ai l'impression!
Putain de belle époque monégasque et Guily/Morientes, qu'est ce que j'ai pu adoré...
Et quelques jolis buts en prime (Real, Chelsea)

Et pour Quaresma, je le pensais aussi MAIS...
En tout cas, ses extérieurs du pied m'ont toujours fasciné.

Et Bryan ça Lyon ...
J' ai pleuré en matant pour la énième fois la vidéo des débuts de Cristiano contre Bolton, à casser les reins des mecs de Bolton.
Puis j' ai ri en voyant la relance de Mickael Sylvestre.

J' ai souvenir d' une ptite battle avec un pote, moi j' ai kiffé direct Cristiano, en plus signé à ManU. Lui avait repéré un certain Quaresma.
Je crois que le temps m' a donné raison...
Note : -1
En 2004, l’affaire du Sifflet Doré, enquête pour la falsification de documents, la corruption et le trafic d'influence dans le football portugais.

-------------
Une partie des écoutes de l'affaire "Sifflet Doré' avec sous titres en anglais

>> https://www.youtube.com/watch?feature=p … -SDz4a6EHw <<


-------------
L'arbitre portugais Jacinto Paixao a avoué sur Youtube qu'il avait été payé pour favoriser les matchs du FC Porto de 2002 à 2004.

>> http://www.football365.fr/etranger/port … 9397.shtml <<


La vidéo de la confession de l'arbitre portugais avec sous titres en anglais:

>> https://www.youtube.com/watch?feature=p … HnWrq-LD4E <<



-------------

Reportage avec sous titres en français:

>> https://www.youtube.com/watch?feature=p … o_ri7e9sLo <<
Message posté par stelap
Il y en a toujours qu'un seul


Discussion entre potes :

- Tu te rappelles du but de Ronaldo ?

- Ronaldo, lequel ?

- Le vrai !
-------------------------

Entretien donné par Carolina Salgado, ex-compagne de Pinto da Costa (président du Porto) : -Vous confirmez que messieurs Martins dos Santos et Augusto Duarte* (Ndt : deux arbitres) sont venus visiter le Président ?

-Oui, je confirme. Ils sont venus plusieurs fois. Ils sont venus préparer les matchs. Ils recevaient de l’argent et aussi des cadeaux, je veux dire qu’on leur offrait des demoiselles pour leur tenir compagnie, pour boire un verre avec eux. Pour que le FC Porto gagne

Un autre cas raconté dans le livre (Ndt : écrit par Carolina Salgado) évoque l’agression d’un ancien conseiller municipal de Gondomar* (Ndt : dont le maire est Valentim Loureiro, président de la ligue), monsieur Ricardo Bexiga. Ce conseiller municipal avait dénoncé des irrégularités dans la gestion de la ville. Carolina affirme qu’un jour Pinto da Costa lui a demandé : - « il faut contacter les gens qui ont agressé, qui ont roué de coups Ricardo Bexiga. En un mot, il faut nettoyer Ricardo Bexiga. Je crois que j’ai pas besoin de vous faire un dessin. »


--------------------------
Je pensais me faire plaisir en matant les vidéos des exploits de monaco mais franchement au mec qui a mis les musiques de fond : "changes de métier ou hobby parce que c'est vraiment pas ça ! " Ça m'a plus énervé qu'autre chose !
-------------------------

L'affaire dans l'affaire Sifflet Doré :

Le 31 janvier 2004, Le Sporting de Lisbonne vas au stade du Porto faire match nul, déjà dans les vestiaires, Mourinho (a l'époque entraîneur de Porto) déchire le maillot d'un joueur du Sporting.

Le 3 février 2004, Adelino Caldeira, avocat du Porto, prévient Pinto da Costa (président du Porto), que le délégué (Paulino Carvalho) du match avait mis dans son rapport qu'il avait vu Mourinho déchirer le maillot et que l'affaire était grave. Pour lui il avait que deux chemins, soit il trouvait quelqu'un pour aller convaincre le délégué de changer son rapport soit Mourinho allé être sanctionné par la Ligue portugaise. Pinto da Costa choisi le physiothérapeute du Porto qui connaissait Paulino de Carvalho de faire le boulot.

Le 5 février 2004, Adelino Caldeira rappelle Pinto da Costa pour le prévenir que le délégué a changé son rapport, et que mieux que ça c'était impossible a faire.




Les écoutes en portugais de cette affaire Mourinho :
>> http://www.youtube.com/watch?feature=pl … wMA#at=126 <<



http://1.bp.blogspot.com/_Ch2eJKHpVbs/R … Bjorge.jpg


_______________________


Extrait du premier rapport :
( Source journal Record ) >> http://www.record.xl.pt/Futebol/Naciona … x?content_(...) <<



« L’entraîneur José Mourinho, qui déjà dans le déroulement du 'flash interview' était très nerveux, environ cinq minutes après ceci, quand le garde-robe du Sporting est allé aux vestiaires avec le maillot 23 faire le changement avec un joueur de Porto , il a été intercepté dans le hall d'accès par l’entraîneur José Mourinho , ceci lui enlève le maillot et le déchire. »
Vraiment une grosse saison, des clubs français pas ridicules sur la scène européenne, des buteurs en France comme on en fait plus, des matchs imprévisibles, tant en clubs (la C1, la C3...) qu'en championnat d'Europe (la Grèce ?!!!), de l'émotion à gogo, les Invincibles d'Arsenal (eh oui, fallait que je la sorte) malgré des équipes sublimes comme le MU de cette époque (eh ouaip, elle déboite cette type avec C.Ronaldo, Giggs, Keane, Ferdinand, Van nistelrooy, Solskjaer...), des artificiers européens énormes (Drogba, Scheva, Totti, Ronaldo.... Valence devant le Barça en championnat....

Il y avait quand meme pas mal de place pour les surprises sur cette saison !
Tu te souviens que Porto, ca avait l'air quand meme plus facile...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 61