En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde rugby / Tampon! / Nouvelle-Zélande-Géorgie

Tu sais que tu joues ouvreur quand…

Au rugby, le propriétaire du numéro 10 n'est pas un joueur comme les autres. Peut-être parce qu'il préfère se servir de ses pieds, qu'il peut faire gagner ou perdre son équipe, qu'on lui demande de gérer et d'animer, qu'il se rêve en Dan Carter, mais lorgne plus vers François Gélez.

Modififié
... tu es le seul 3/4 de ton équipe qui ne défend pas.

... après tout, tes idoles s'appellent Andrew Merthens et Manny Edmonds.

... sur chaque mêlée, tu demandes à ton troisième ligne de surveiller ton intérieur. Et à ton premier centre d'être vigilant.

... t'es pas mauvais au rugby à toucher.

... tu te regardes un peu jouer.

... après chaque pénalité, tu bombes le torse.

... tu as été marié avec Cécile de Ménibus.

... tu as divorcé de Cécile de Ménibus.

... tu ne vas jamais dans les rucks, t'as autre chose à faire que te salir. En revanche, tu gueules sur ceux qui font comme toi.

... tu traînes les pieds sur le physique.

... tu aimes le golf.


... tu demandes à tous les remplaçants de te renvoyer la balle quand tu t'entraînes à buter. Ils t'envoient chier, ils ont bien raison.

... tu détestes l'hiver.

... t'es pas un joueur de rugby, en fait. T'es un footballeur.

... tu sautes à la première défaite de ton équipe. Enfin, si tu es français.

... ton père avait construit des poteaux dans le jardin.

... tu te souviens du jour où François Gélez avait fait tomber son ballon avant une pénalité.

Vidéo

... tu sais écrire Jonathan Wisniewski sans regarder sur Google.

... tu as appelé ton fils Titou.

... dès qu'il y a un regroupement en face des poteaux, tu prends toujours un peu plus de recul.

... t'as toujours cru que le rugby se jouait à la main. Et puis t'as découvert Johnny Wilkinson.

Vidéo

... tu portes les chaussettes baissées. Tu ne devrais pas, t'as des mollets de coq.

... tu reproches à ton demi de mêlée de ne jouer qu'avec les gros. Tout le temps. Même si c'est faux.

... t'as mis des plombes à choisir ton tee chez Décathlon en pré-saison. C'est d'ailleurs pour ça que t'as raté la pré-saison.

... au final, tu l'oublies et tu prends le tout-pourri dans la boîte à pharmacie chaque dimanche.

... tu n'aimes pas les rouquins, sauf Neil Jenkins.


... une fois, t'as joué au centre. T'as jamais fait autant de passes de toute ta vie.

... tu sais prononcer, puis épeler sans problème Didier Camberabero et Ian McGeechan.

... tu es assuré chez Sofinco.

Vidéo

... tu ne sers à rien. L'USAP a bien été champion sans 10.

... tu aimes beaucoup les portes de saloon.

... tu aimes les trous.

... tu conseilles toujours à tes avants de se consumer dans les rucks. Ça occupe les troisièmes lignes adverses.

... tu n'aimes pas forcément te battre. Parfois, faute de pratique, tu fais dans l'audace : flying high-kick.


... ton short n'est pas vraiment sale.

... tu apprécies le silence.

... tu as l'habitude d'être détesté. « Le 10 de Neuvic, voyou  » , tu l'as déjà entendu des millions de fois.

... à l'opposé, tu es sans doute la personne la plus importante de ton village.

... tu as essayé de botter en suivant plein de routines différentes. Rien ne marche vraiment. Tu fais genre trois pas et un coup de chausson, généralement ça suffit. Sinon, tu dis que c'est la faute du vent, ou du tee, ou des deux.

... tu n'attaques jamais la ligne. Tu aimes Lionel Beauxis.


... d'ailleurs, tu ne touches pas à la cocaïne.

... tu es un esthète.

... tu t'entraînes souvent à trouver au pied ton ailier opposé. Tu n'y arrives jamais.

... tu es bronzé.

... Quade Cooper et tous ces rigolos, ça ne te parle pas trop.

Vidéo

... tu portes toujours tes chaussettes baissées comme Christophe Deylaud.

... tu souffres toujours quand un centre est repositionné à l'ouverture. Traille, c'est une blessure.

... l'inverse te paraît toujours un peu louche.

... tu as pleuré la mort de Francis Rui. Le vrai « Monsieur Drop » , c'était lui.


Par la rédaction Tampon!
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17 mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16