Futsal
  1. // Les autres football

Tu sais que tu joues au Foot à 5 quand...

Entre midi et deux, les soirs de semaine jusqu'à minuit ou le week-end toute l'aprem, tu prends ta caisse direction la proche couronne. Là tu vas te garer sur un parking de zone industrielle et lâcher ton billet de 10 pour pouvoir encore dire à tes proches que "Oui, tu pratiques un sport.". Toi tu sais que ne joues plus qu'au foot à 5 quand...

Modififié
89 43
...tu connais toutes les sorties d'autoroute de l'Essonne et du Val d'Oise.

...les zones industrielles, c'est définitivement ton truc...

...tu te rends compte que c'est quand même plus facile de se garer en banlieue qu'à Paris.

...tu manges jamais au resto d'entreprise entre midi et deux.

...tu aimes le sentiment d'être un client plus qu'une licence.

...tu plains le gars qu'on fout au goal en lui faisant croire qu'il y est bon, comme en minimes.

...le GPS est ton ami, surtout le soir.

...tu as déjà utilisé la calculette de ton tel pour faire la péréquation de la location.

...tu pries pour que le gars qui te ramène ne soit pas un fan de Christophe Maé.

...tu as marqué trop de buts pour t'en souvenir.

... « Tu as vu le truc que je viens de te faire » n'est en rien ambigu.

... depuis que tu joues une fois par semaine, tu dis à tout le monde que tu as repris le foot sérieusement.

...tu choisis soigneusement le maillot de star que tu vas mettre, et ta femme te rappelle que tu n'as plus 10 ans mais 31 et te rappelle d'acheter des couches sur le retour.



...tu dis à ta femme que tu vas de l'autre coté du périph', elle ne te dit pas « Bon foot ! » , mais « Fais attention quand même ! » . Ça confirme ce que tu pensais depuis longtemps : ta femme est belle mais regarde trop la télé.

...tu profites de ton roadtrip en banlieue pour y faire le plein d'essence moins chère. C'est toujours ça de gagné.

...t'as repéré où était le défibrillateur avant même de tâter la pelouse. Comme ça, au cas où.

...tu regardes de loin et avec dédain ce con d'arbitre qui explique les règles de l'urban alors que t'as vingt ans de foot derrière toi.

...t'aurais mieux fait d'écouter ce con d'arbitre parce que tu te rends compte que tes vingt ans de foot ne te servent à rien. Comment ça, il y a penalty parce que tu es entré dans ta propre surface ? C'est quoi cette connerie ?

...t'as pas le droit de repasser la balle à ton gardien. On a beau te le répéter 100 fois et t'as beau le savoir, tu le fais quand même.

...tu fais une passe en retrait à ton gardien, légale celle-là, mais qu'il ne peut pas prendre le ballon tout simplement parce qu'il ne peut pas sortir de sa surface de réparation minuscule. Triste.

...tu la mets tout le temps dans les filets. Ceux qui entourent tout le terrain, pas ceux qui se trouvent derrière les poteaux.

...la première chose que tu fais en entrant sur le terrain, c'est de risquer un claquage en tapant le ballon n'importe comment. Une manière de se défouler et de marquer, aussi, son territoire.



...tu tentes des frappes depuis ton camp alors que t'es pas foutu de lever le ballon sur un grand terrain.

...tu rentres chez toi et que la première chose que tu dis à ta femme c'est : « Poussin, j'ai tenté une frappe des 6 mètres et c'est rentré » . Évidemment, elle n'en a rien à foutre.

...tu faisais partie de ces joueurs qui ne frappaient jamais juste pour ne pas avoir à aller chercher la balle dans les buissons. Du coup, tu te rattrapes un peu.

...tu fais le bilan de ta soirée : t'as écouté RMC dans ta bagnole, t'as mis ton sac qui pue dans le coffre de ta Twingo à coté de ton bidon d'huile Elf, t'as ressassé cette défaite au kebab Galatasaray sur une nationale glauque... Et le pire, c'est que t'as kiffé.

...ta femme t'interdit d'aller en boite et que c'est le seul moyen de passer une soirée entre couilles avec sa bénédiction.

...t'as l'impression que ce centre, c'est un peu ton "Ni putes ni Soumises" à toi. Au fait, il devient quoi Al Bundy ?

...tu vois pas une femme pendant au moins trois heures.

...tu sais que le meilleur Urban de France, c'est Le Street de Beauchamp.

Youtube

...tu te rends compte que le mec qui est censé arbitrer le match regarde plus son portable que cet enfoiré qui t'a déjà démonté la cheville à plusieurs reprises.

...tu te fais démolir contre la rambarde par un golgoth. C'est pas du foot, c'est du hockey sur glace.

...tu regrettes que les tacles soient interdits sinon tu te serais bien fait ce petit con qui n'arrête pas de jouer avec la semelle.

...un mec te dit avant le match : « Moi le foot à onze, physiquement je peux plus » .

...tu redécouvres les mecs qui installent leurs tentes devant les buts.

...les mecs frappent comme des sourds alors qu'ils sont à 20 cm du gardien. Putain de criminels.

...tu croyais que ton gros défaut en foot à 11, c'était ton manque d'endurance. Mais non. Ton gros défaut c'est ce bide que tu caches sous ce chasuble trop petit et qui sent mauvais.

...tout d'un coup, sans vraiment savoir pourquoi, tu te rappelles de cette pub Pirelli avec Ronaldo : « Sans maîtrise la puissance n'est rien » .

...tu évites d'aller au duel avec ces idiots qui jouent en crampons sur du synthé.

...avant, tu jouais au foot par n'importe quel temps et sur n'importe quelle surface.

...ton compte en banque a gonflé. Si on t'avait dit il y a cinq ans que tu paierais pour jouer au foot, tu ne l'aurais pas cru.

...à 30 ans, t'en as eu marre de ces poteaux fait avec des manteaux.

...tu te dis que le terrain est trop petit. Et puis finalement non, il est trop grand.



...au bout d'un quart d'heure de match, t'as l'impression que ça fait deux heures que tu joues.

...tu es complètement carbo et que tu ne veux pas tourner avec celui qui gueule ton nom derrière le filet.

...t'as mal au ventre, des crampes aux jambes, les yeux qui se révulsent et que t'as l'impression que tes poumons sont remplis d'acide sulfurique.

...t'as arrêté le foot depuis dix ans mais que tu retrouves tes bon vieux réflexes rapidement : les insultes aux adversaires. Elle est là ta madeleine de Proust.

...c'est la première fois depuis l'âge de 14 ans que tu vois d'autres bites que la tienne. Les douches collectives, ça a jamais été ton truc.

...tu excuses ta prestation pourrave en disant que t'es trop habitué à jouer au foot à 11. T'as beau être un puriste, n'empêche que t'as été nul à chier.

...en face de toi, tu as des mecs qui jouent avec des lunettes sauf que c'est tout sauf des Edgar Davids.

...au centre de la Défense, ça parle plus CAC40 que Ligue 1.

... t'évites de te faire griller lorsque tu lâches des mollards sur la pelouse synthétique.

...tu te demandes c'est quoi le vrai métier des gens qui travaillent dans ce centre.

...t'as l'impression de refaire un remake de la pub avec Canto. Sauf que le casting est pas du tout le même.

...t'as vu Éric Rabésandratana jouer au centre de Gennevilliers et qu'il t'a fait un peu pitié.

...tu te rappelles avec nostalgie quand ton prof d'EPS vous laissait jouer 5 min à la fin du cours dans le gymnase, sur le terrain de hand.

...tu te rends compte que le plat du pied, c'est pas de la technique. C'est juste que tu ne sais pas placer une frappe de l'extérieur.

...tu fais semblant de sortir pour laisser jouer tout le monde alors que tu craches juste tes poumons et tes soirées à la Féline.

...tu scotches sur les shorts des mecs d'en face, parce qu'en fait ce sont des jogging coupés.

...le frigo plein de Powerade te fait de l'œil, mais que ça te fait chier de lâcher 2 euros 50. Et d'abord il est à quoi le bleu, putain ?!

...ton pote, toujours le même, se pointe sans thunes et qu'il te dit « Avance-moi je paierai la prochaine » . Tu attends toujours...

...tu sais pas au moment de raquer si tu dois dire une place, une entrée, une heure, un ticket.

...tu fais un championnat inter-entreprises et que ces connards de l'équipe d'en face n'ont pas joué le jeu et ont ramené leurs potes qui sont bien meilleurs que toi.

...tu fais un tournoi avec ton CE et que tout le monde essaie de faire marquer le boss. Alors qu'il joue avec un short au niveau du nombril...



...il est minuit et que tu as plus le droit de prendre ta douche. De toute façon, l'eau était gelée.

...t'essayes de faire des bandes comme au billard pour passer le ballon à un pote démarqué et que ça marche jamais.

...ton pote te dit: « Putain, ils ont un gardien de hand, on est morts » .

...tous les Rebeus ont un faux maillot du Barça et qu'ils tentent des gestes incroyables.

...en sortant tes chaussures de ton sac, tu fous plein de petites billes noires dans ton appart. Les mêmes qui s'incrustent dans tes chaussettes.

...tu dois mettre ton sac dans des coffres en bois pas pratiques du tout. Au Street, ils ne se sont pas fait chier, ils ont foutu des caddies.

...il n'y a personne qui s'échauffe.

...t'as décidé de te passer de dispositif tactique en jouant le football total et que tu es mort de fatigue au bout de dix secondes.

...tu ne sais pas quelle tactique adopter. Un 2-2-1 ? un 3-1 ? un 4-0 ? Et qu'au final, tu décides de jouer partout.

...tu passes un très mauvais moment quand tu joues contre plus fort que toi.

...tu passes un très bon moment quand tu joues contre moins fort que toi.

...ça fait toujours bizarre de te retrouver nez à nez avec le sexe de ton patron dans les douches.

...tu te dis qu'il faudrait peut être arrêter de fumer.

...ta copine en a marre que tes chaussettes de foot déversent des torrents de gomme noire dans l'appart.

...après 3 passes ratées tu te dis que le vrai foot, ça reste le foot à 11.

...tu redoutes le moment où tu vas devoir aller au goal.

...tu tires un corner au niveau de la ligne centrale. Et tout le monde trouve ça logique.

...quand on tourne au gardien à chaque but encaissé, t'es pas malheureux d'aller chercher le ballon dans tes filets.

...les mecs qui ont la réservation d'après te regardent. Et tu fais semblant de pas entendre leurs ricanements.

Par Javier Prieto-Santos, Maktoum Nahri et Nicolas Kssis-Martov Si vous aussi, vous voulez jouer sur un terrain avec de l'herbe rouge entre quatre murs tagués, c'est par ici que ça se passe.
Modifié

ahah +1 pour la pub Pirelli ^^
Myros el matador Niveau : CFA
Note : 1
SO TRUE!
Même si ça développe un partout en France, c'est vrai que c'est très parisien , mais p***** que c'est bon de jouer ce foot là!
Note : 5
"..en sortant tes chaussures de ton sac, tu fous plein de petites billes noires dans ton appart. Les mêmes qui s'incrustent dans tes chaussettes. "

Dieu que ça m'a valu des remontrances !!!
Note : 1
:)
Vraiment vrai.
Par contre,vous savez qu'on joue au foot en salle en province également? Que vous avez des lecteurs la-bas? Nan je dis ça parceque bon du coté de Nantes, les salles Parisiennes... On fréquente peu.
Note : 3
... tu regardes l'intégralité de la vidéo du match que tu as téléchargé sur le site pour analyser tes forces et faiblesses, ... et revenir plus fort ^^
Que tu te fais péter la jambe par un psychopathe qui sait pas défendre
Note : 5
Je plussoie à 95 % de cet article...
Et les couches, je vais les chercher AVANT. Après je suis trop mort.

Et je fais partie d'une "élite", ma femme kiffe le sport en général, surtout le foot donc quand je lui dis "Steven Gerrard c'était moi aujourd'hui", elle sait de quoi je parle.
Puis elle me traite de mytho.
ray_mulligan Niveau : CFA2
Merci ! J'ai ri comme un phoque au bureau !
"avant, tu jouais au foot par n'importe quel temps et sur n'importe quelle surface" Ouais, ça c'était avant... Maintenant j'ai 30 ans et les années à jouer sans s'échauffer, sans s'étirer m'ont rattrapé !
ENORMISSIME!
Bravo pour l'article, beau boulot!
j'ai un de mes poumons qui doit encore trainer sur un parking de Thiais...
ToxikCheese Niveau : Loisir
Note : 2
Pas mal.

Je rajouterai
"... tu devais être 12 ou 13 une heure avant le rdv, tu te retrouves plus que 7 à l'heure du rdv"
Note : 2
"...tous les Rebeus ont un faux maillot du Barça et qu'ils tentent des gestes incroyables. "

Quelques potes à moi en sont la preuve :)
Note : 9
Si toi aussi tu connais un joueur qui frappe comme une mule dès qu'il a le ballon...
Bon article, même si je pense qu'un tri aurait pu être fait. Il y en a des très bonnes, des redondantes et des mauvaises :)
JaphetN'Do Niveau : CFA2
Note : 1
"tu redoutes le moment où tu vas devoir aller au goal. "

Au bout d'une demi heure tu craches tellement tes clopes que tu bénis ce moment de repos bien mérité, et tu acceptes même de rester goal après t'en être pris un au bout de 15 secondes.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr
89 43