1. // Les autres football

Tu sais que tu fais du foot universitaire quand…

Tous les jeudis après-midis, tu laisses tomber les cours, la bibli, FIFA, la bière et les meufs, et tu vas défendre les couleurs de ta fac sur des terrains plus ou moins sales, avec des maillots plus ou moins sales, face à des équipes plus ou moins sales. Tu sais que tu fais du foot universitaire quand…

Modififié
0 59
…tu commences rarement tes matchs à onze.

…mais tu peux les terminer en revanche. Un mec s'est ramené à la mi-temps parce qu'il a été prévenu au dernier moment. Ou bien, il pensait juste qu'il y avait entraînement.

…un arbitre tatillon veut t'empêcher de jouer sans protège-tibias ? T'as les claquettes de douche de ton gardien de but.

…tu fous un Erasmus trouvé par miracle le matin même entre deux cours en défense centrale le soir. Tu l'appelles forcément Hierro. Tu lui demandes de mettre des coups et de dégager loin la balle. Il ne comprend rien à ce que tu lui dis.

…tu n'as pas de maillot. Pas grave, tu as des chasubles.

Avant-match du CRIT Inter-Sciences Po 2012: le Tout-Puissant Tolosa de l'IEP Toulouse défie Sciences Po Paris.



…le schéma tactique de ton équipe se définit dans les trente secondes avant le coup d'envoi. Ou pendant le match. Ou même après.

…tu t'es déjà dit que par transitivité, le football étant l'équivalent du Foot US ou du basket aux États-Unis, il serait logique que tu joues devant toute ton univ et qu'il y ait des cheerleaders sur le bord du terrain.

…tu t'es aussi dit que dans un monde juste, tu sortirais avec l'une de ces cheerleaders.

…Et que les mecs qui passent leur temps à cracher sur le foot devraient noter tes stats dans les tribunes, avant de les analyser à la radio de l'établissement.

…tu as déjà joué avec tous un tas de noms différents. Oui, tu n'as jamais fait ta licence.

…tu as déjà joué des matchs amicaux avec des joueurs de l'équipe adverse dans ton équipe. Oui, ton équipe avait déclaré forfait car il y avait partiel le lendemain matin.

…tu penses toujours à demander une vérification de la licence du grand attaquant d'en face, mais que tu ne peux pas car tu sais que tout n'est pas clean de ton coté non plus.

…tu as déjà vu des arbitres accepter des buts hors-jeu. « Dans l'esprit » , parce qu'il était « beau » .

…tu as déjà vu cinq fausses touches se succéder. Cinq changements de main. T'as gueulé sur tes coéquipiers, mais au fond, t'étais mort de rire.

…tu sais que les joueurs de facs de socio sont tous des barbus à kayser. Leur idole, c'est Sócrates.

…tu sais que les joueurs des écoles de commerce portent tous une barbe de trois jours avec les dernières Nike à la mode. Leur idole, c'est Fàbregas.

…tu sais que les ingénieurs sont roux, ont une houppette avec du gel et portent des Kipsta. Leur idole, c'est Pedretti.

L'ESSEC Football Club, saison 2010/2011


…le terrain penche un peu.

…les hors-jeu ? Une donnée très aléatoire.

…les arrêts de jeu ? Même chose.

…il n'y a jamais penalty sur contre-attaque parce que l'arbitre est trop lent pour y voir quelque chose.

…Les entraînements ? Pendant les matchs. Quand il y a assez de joueurs.

…tous les jeudis matins, t'inventes une excuse bidon pour ne pas aller en stage l'après-midi.

…t'es contraint de prendre ton vendredi matin également en raison d'une troisième mi-temps trop appuyée.

…tu décides de prolonger sur le vendredi après-midi car de toute façon, tous tes collègues sont en RTT.

L'ESSEC FC, toujours, mais en blanc, à Grenoble



…ton coach est ton arrière droit. Il est nul, est encore en L3 après six ans de fac, mais c'est le plus vieux du groupe. Il te parle tout le temps de la « grande époque » .

…mais tu sais très bien que lors de cette « grande époque » , il ne jouait jamais.

…lorsqu'on te demande le niveau de ton équipe, tu parles toujours de ce mec qui a fait quelques bancs en CFA, ou qui était en centre de formation. « Tu vois, pour ne citer que lui, on a un mec qui était en centre à Châteauroux. L'équipe, elle est solide. »

…on te promet un synthé dernière génération et que tu te retrouves à jouer sur un stabilisé dégueulasse. Et qu'il pleut, évidemment. Et que t'as exam le lendemain.

…en fait, tu défends les couleurs de ton univ, et t'as rien en échange.

…sauf le fait de pouvoir jouer au foot tous les jeudis.

…au final, c'est pour le foot du jeudi que t'aimes ton univ.

Merci à l'équipe de l'ESSEC Football Club, pour les photos généreusement envoyées.

Par Markus Kaufmann et Léon Belkacem
Modifié

labriquerouge Niveau : District
Et les photos du VEF ?

Nobodes
Note : 1
@W

Dans la vie y a deux écoles
Y a HEC et y a l'ESSEC
Y a HEC pour les PD
Et y a l'ESSEC pour les vrais mecs !
labriquerouge Niveau : District
HEC ils un beau campus
Nous on s'en fout on a des filles qui sucent

Ah lala on vous aime tellement bien au fond
Note : 1
Putain le BAB du Club Foot HEC, ca c'est une vrai tradition !
Quaaaand on revient à HEC,
Sur le terrain comme dans toutes les soirées...
Note : 1
@AwisTT :

-Le risque quand on parle de ce qu'on a pas vécu, c'est de tomber dans le fantasme. C'est ce que font malheureusement bien souvent les bourgeois et les journalistes en question. C'est triste, mais lorsqu'une pratique est théorisée par son acteur comme populaire, c'est qu'elle ne l'est plus vraiment. Le bourgeois ne vivra jamais la même expérience que le peuple parce qu'il est conscient de sa recherche d'authenticité (ou appelle ça comme tu voudras).

-pour la définition du "foot populaire", pas besoin d'aller bien loin, c'est le foot pratiqué par le peuple. On peut difficilement admettre que les grandes écoles en font partie. Après ya pas de mal einh, tout le monde peut jouer au foot, mais c'est pas pareil.
T'as raison Cisco, ces cons de bourgeois ne devraient jouer qu'au polo et au croquet, pas le droit de taquiner la chique salaud de riches :)

Cliches quand tu nous tiens...
Note : 1
Ca doit être le bon plan pour chopper un stage chez So Foot d'être un ancien de l'Essec non? Article très réaliste sinon
Note : 1
désolé arigold mais en France un bourge qui joue au foot c'est exactement pour l'"encanaillement" j'ai des potes parisiens qui sont trop contents d'aller jouer au foot avec leur boite ou leur école et de le raconter partout...
Les exemples que tu cites ne sont vrais qu'à l'étranger ou jouer au foot n'est pas reservé qu'au simple habitus des classes populaires(italie,brésil,portugal,espagne...)!et pour gourcuff rappelle moi le boulot de son père?

Après il y a toujours des exceptions (comme toi peut être) la cisco à mon avis il parle de la "tendance"...

Et En france le bourges joue plutôt au golf et voile les classe moyenne "supérieure" plutôt tennis ou rugby...

Et pour revenir au match des université le niveau est pas super super, en université il y a des bons joueurs (on exclue les staps bien sur ils sont 5 niveaux au dessus) mais dans les écoles de commerce laissez moi rire...
Deja, rien que l'appellation "bourgeois" decredibilise tout le propos.
Gargamel Cacao Niveau : Loisir
Note : 1
@anostic , Cisco, Arlette, Laurence P. et les autres.

Foutre* niais!
Je suis plutôt bourgeois, j'ai fait une grande école et j'y jouais au foot (dans l’équipe 3 mais quand même.)

La raison pour laquelle je jouais? Pour m'encainaller?? J'ai jamais rien entendu d'aussi idiot et rassi.

Je jouais au foot en école parce que, parce que...j'adore ça.Depuis tout petit. Depuis bien avant d’être capable d'aligner les conneries* dont vos cerveaux rances semblent déborder:

Sauver ton équipe au prix de ton genou fracassé.
Mettre un sale coup de coude a ton défenseur sur corner.
Faire un doigt a l'arbitre dans son dos mais qu'il le voit quand même et t'expulse.
Mettre un petit pont au 6 qui t'ambiancait depuis le début de la rencontre et dire "Olé" en même temps.
Marquer un penalty en lucarne alors que tu la jouais a ras de terre.
Gagner sur un coup de chatte.
Se prendre une rouste sous la pluie.
Refaire le match...
Note : 1
Je dois mal m'exprimer si vous comprenez que je parle de luttes des classes parce que c'est vraiment pas mon truc, non je dis juste que le foot en france est un sport marqué socialement et je ne me base pas que sur mon expérience personnelle mais aussi sur des écrits d'auteurs tel S.Beaud après vous parlez de votre vie mais à aucun moment je ne remets en cause la passion du foot des lecteurs de so foot! Je vous parle d'une tendance et bien sur il y a des exceptions!!
Le ski je ne l'ai pas cité mais c'est sur qu'il est très marqué de par son coût de pratique! Le golf j'ai aussi pu y jouer gratos jusqu'à 18ans mais après c'était plus possible financièrement...

Ce n'est pas parce qu'on connait un contre exemple que c'est faux! Après les prêts je suis d'accord mais sachant que sortir d'une école de commerce ne garantis pas un boulot instantanée c'est quand même un grand risque...Perso je suis prof de ses et les élèves qui n'ont pas les moyens je préfère les orienter vers les iae qui en général regroupe plus d'élèves motivés...

Et B0n0m dans ton commentaire tu as plutôt bien illustré ce que je dis sur les écoles de commerces (fabrique à reproduction et réseau par exemple) et sur le foot (tu as l'air d'être fils d'immigré) donc tu colles parfaitement à ce que j'essaye de dire...

Et AriGold je n'ai pas remis en cause ton amour de foot mais si tu as joué au foot tu as du bien voir qu'il y avait beaucoup plus de joueurs qui venait des "couches populaires" que de médécin,avocat,chef d'entreprise...J'ai joué une partie de ma jeunesse dans le berry (qui doit un peu ressembler à la picardie dans sa structure sociale) et j'en ai croisé que très peu...Après il y avait des étudiants mais plus tu montes en niveau moins il y en a (après il faut jouer dans un club près de sa fac et on peut dire adieu à des week end dans sa région)
Bref je ne parle pas de luttes des classes mais de constatation que le foot est un marqué socialement en france, et que 90% des passionnés sont issus des familles immigrés et/ou des classes populaires contrairement à des pays comme l'espagne ou l'italie ou le foot est un sport national.
Là s'arrête mon discours!
Et bien sur je en suis pas un grand fan des écoles de commerces...mais ça c'est pas à sa place sur so foot:)

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr
0 59