Tu sais que tu es pour Grenoble quand...

Nouvelle rubrique sur sofoot.com ! Librement inspirée de ce que l'on peut trouver sur les réseaux sociaux certes, mais en beaucoup plus subtile, documentée et pertinente. Cette semaine, portrait-robot du supporter du GF38 : des groupes de supporters folkloriques, un passé glauque, un présent sombre. Puis le stade de la lose...

Modififié
37 1
- Tu ne peux en parler avec personne en dehors de Grenoble.

- Lorsque tu réponds à la question « Tu supportes quelle équipe ? » , les gens te disent « Désolé, je ne savais pas » .

- Même ceux qui ne connaissent rien au football ont pitié de toi.

- Tu as le droit à tous les jeux de mots pourris sur la devise du club « Ensemble gagnons les sommets » . En ce moment, c'est plutôt, crevasses, avalanches et compagnies.

- Tu envies le supporter lillois : une équipe qui a mis en moins de dix journées plus de buts que le GF38 version 2008-2009, ça fait planer.

- Tu connais les vieux chants que les Red Kaos n'osent plus chanter ( « Telle est la devise, la devise du RK, un fumi, un joint, un pastaga » ) et tu les chantes quand tu es saoul, place Victor Hugo.

- Tu connais les noms des autres groupes de supporters, ceux qui sont moins de dix, dans la tribune d'en face (les Diables Bleus, les Partisans,...).

- Tu sais que les supporters de Valence sont tes ennemis, même s'ils sont en Division d'Honneur.

- Même toi tu étais persuadé que le GF38 redescendrait immédiatement en Ligue 2, la saison dernière.

- Tu sais que ton club s'est un jour appelé le Football Club de Grenoble Jojo Isère, mais tu préfères ne pas l'ébruiter.

- Tu as entendu cent fois l'histoire du match de fou gagné par Grenoble 3-2 contre le Reims de la grande époque en 1960-1961. Sauf que tout le monde oubliait de te dire que le club descend en D2 en fin de saison.

- La taille de ta cabine douche est plus grande que les algecos qui servent de vestiaires au centre d'entrainement du club.

- Tu as eu honte quand Pep's a chanté “Liberta” à la mi-temps de Grenoble-Lille, même si tu étais au lycée avec lui.

- Tu votes écolo, mais tu avais envie de déloger à la carabine les connards perchés dans les arbres du parc Paul Mistral pour empêcher la construction du futur Stade des Alpes.

- Tu as voté pour “Stade Albert Batteux” au référendum pour choisir le nom du futur “Stade des Alpes”.

- Tu te demandes où étaient tous ces footix qui remplissent le Stade des Alpes aujourd'hui, quand tu te caillais le cul avec 200 pélos au stade Lesdiguières devant un match de National.

- Tu trouves que le Stade des Alpes a de la gueule mais tu préférais quand même la “tribune Finet” de Lesdiguières à la “tribune Ouest” d'aujourd'hui.

- Tu t'es souvenu des promesses des Japonais d'Index quand Grenoble est monté en Ligue 1 (au moment du rachat du club, en 2004, ils avaient promis la Ligue 1 en 5 ans et la Ligue des Champions en 10 ans).

- Avant ça, tu te disais que le seul truc positif depuis l'arrivée des Nippons avait été les nouvelles mascottes dessinées par le créateur d'Olive et Tom.

- Tu sais que Youri Djorkaeff a été formé à Grenoble et qu'un jour il reprendra le club.

- Tu as cru avoir bouffé des champi un soir de Ligue des Champions en matant un match du Standard de Liège, avec Wilfried Dalmat titulaire. Ouais, le même qui broutait la pelouse iséroise en 2004.

- Tu as versé une larme grâce à la Coupe de France en janvier : les emblématiques Grenoblois du début des années 2000, Laurent David (Plabennec) et Hervé Milazzo (Mulhouse) ne sont pas morts.

- Quand le car du Togo s'est fait mitrailler, ta première réaction a été de demander si Romao avait été touché.

Épisode précédent : Tu sais que tu es pour le PSG quand...

Pierre Nigay et Thomas Pitrel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bravo bien ouèj! Allez Gronob'! on est pas des "Quand même"!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Man U enterre Arsenal
37 1