Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e de finale
  3. // Schalke 04/Galatasaray

Tu sais que tu es fan de Wesley Sneijder quand…

Tu ne voues pas un culte particulier aux petits chauves un peu trapus, mais toi, tu fais partie de cette étrange catégorie de personnes qui préfère encore le jeu de Wesley Sneijder à sa femme.

Modififié
- Pour toi, il y a le numéro 10. Et il y a les autres.

- D'ailleurs, tu es tellement attaché au numéro 10 que toi aussi, tu te l'es tatoué sur l'avant-bras.

- Quand tu vois Kevin-Prince Boateng avec le numéro 10, t'as l'impression de voir un punk à chien au volant d'une Aston Martin.

- Et le 14 ? Tu commences à t'y faire, mais tu attends un peu avant de te le tatouer, au cas où Sneijder récupère le 10 aussi à Galatasaray.

- Tu sais que Felipe Melo ne le lâchera pas. D'ailleurs, tu le respectes énormément pour ça.

- Tu sais qu'un très grand numéro 10 n'a pas besoin de connaître ses coéquipiers pour les faire briller. T'en connais beaucoup, des numéros 10 qui ont fait gagner un derby 4-0 tout en découvrant leurs coéquipiers ?

- Tu n'as jamais compris pourquoi avoir un gros ego pouvait poser un problème dans une équipe de foot.

- D'ailleurs, tu ne trouves toujours pas d'explication au manque de titre des Pays-Bas depuis 1988. Plein de grands joueurs dans une équipe, ça devrait faire une grande équipe, non ?

- Tu détestes Arjen Robben. Et van Persie. Incapables de gagner un un-contre-un.

- Tu ne comprends pas pourquoi on parle tant d'eux, alors que le capitaine des Oranjes, c'est bien le petit numéro 10.

- Tu ne peux t'empêcher d'exploser de rire quand tu entends parler du niveau de Clarence Seedorf. A 19 ans, Sneijder lui avait déjà pris sa place dans l'entrejeu des Oranjes.

- Tu sais qu'au fond, Rafael van der Vaart est devenu célèbre grâce à sa femme alors que Sneijder a fait connaître Yolanthe Cabau au monde entier.



- Tu penses que cette découverte mérite au moins un Ballon d'Or.

- Tu sais très bien que l'année 2010 de Sneijder fait partie des plus grandes performances individuelles de tous les temps. Serie A, Coupe d'Italie, Ligue des Champions, Supercoupe d'Italie, Coupe du monde des Clubs, finale de Coupe du monde et titre de co-meilleur buteur du Mondial. En jouant milieu de terrain. Avec l'Inter et les Pays-Bas.

- D'ailleurs, pour toi, le Ballon d'Or 2010 n'est pas argentin.

- A ce sujet, en un peu plus de deux ans, tu as dû répéter environ 712 fois « Si on avait gardé l'ancien système de votes… » . C'est-à-dire tous les jours.

- Tu te demandes si Leo Messi a déjà mis des doublés de coups-francs, lui. Pour savoir.
- Tu te demandes si Leo Messi a déjà fait une passe aveugle décisive du mauvais pied dans le money time d'un huitième de finale de Ligue des Champions à Stamford Bridge. Pour savoir, aussi.

- Tu te demandes en quoi Leo Messi mérite de porter le numéro 10 alors que c'est un ailier droit de formation. Pour toi, tu nais 10, tu ne le deviens pas.

- Tu as bien rigolé quand tu as vu le triplé de Messi contre le Brésil en amical à New York. En fait, ça t'a rappelé le doublé de Sneijder contre le Brésil. Sauf que c'était en quart de finale de Coupe du monde. Avec un but de la tête.

- D'ailleurs, on a des nouvelles du dernier Mondial de Leo Messi ? Et de celui de Cristiano ? Falcao ? Zlatan ? Van Persie ? Cavani ? Rooney ? Non, rien ?

- Pour toi, tout ce qui compte, c'est de briller lors des grands rendez-vous. Euro, Mondial, c'est là que l'on voit les vrais.

- D'ailleurs, pour toi, si l'on prend en compte seulement les performances individuelles de l'Euro 2008, Mondial 2010 et Euro 2012, Wesley Sneijder est donc incontestablement le meilleur joueur au monde. Même en 2013, même à Galatasaray, même blessé.

- Tu apprécies Cristiano Ronaldo, sa confiance naturelle, sa frappe de balle, son style. Mais tu sais pertinemment qu'il ne sait pas brosser un ballon convenablement.

- En revanche, tu sais que Sneijder sait brosser tous les ballons du monde, même avec le pied gauche, même avec l'extérieur. La banana pass, qui d'autre sait la faire ?

Vidéo

- Avant, tu étais fan de l'Ajax, de son purisme et de son centre de formation. Puis tu as aimé le Real Madrid, son prestige et sa grandeur. Ensuite, tu es tombé amoureux de l'Inter, son âme et son histoire. Et aujourd'hui, tu es fan de Galatasaray. Bah quoi ?

- Tu estimes que la Premier League ne vaut rien, tout simplement parce qu'en Angleterre, il pleut tout le temps, les filles sont moches et la vie est chère. En revanche, Amsterdam, Madrid, Milan, Istanbul, c'est pas mal.

- Toi aussi tu t'es converti au catholicisme pour ta femme et pour ton capitaine.

- Dans ta famille aussi, les noms des hommes se finissent tous par « -ey » . Wesley, Rodney, Jeffrey… Tu trouves ça nul, mais tu continues quand même la tradition.

- Toi aussi, à l'école, tu aimais faire des premiers trimestres de malade, convaincre toute la classe et tous tes profs que tu pouvais être trop fort, et ensuite te reposer sur tes acquis le reste de l'année, jusqu'aux exams.

- Ta devise, c'est «  si je veux, je peux… » .

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 10
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi