1. // Coupe du monde 2014
  2. // Huitième de finale
  3. // Belgique/USA (2-1 ap)

Tu sais que tu as vibré devant Belgique/USA quand...

Voix cassée, maux de ventre, cernes sous les yeux. C'est ce qu'on appelle une gueule de bois footballistique. Confortablement installé dans ton canapé ou serré comme une sardine devant un écran géant, canette de Jupiler à la main, tu as crié plusieurs fois le nom de Tim Howard. Toi, Chris Wondolowski t'as donné des cheveux blancs. Toi, tu as vibré devant Belgique - États-Unis.

Modififié
42 34
… ta journée de mardi s'est arrêtée sur les coups de 15h. Sept heures avant le match. À l'algérienne.

… tu as cherché tout le match à trouver la comparaison juste pour Origi et elle est finalement tombée comme un soulagement lors de son remplacement. Divock, c'est le fils de Kluivert. Patrick Kluivert.

… tu t'es demandé au moins une fois pourquoi Tim Howard s'était planté à Manchester dans son jeune temps…

… mais dans le même temps, tu te demandais pourquoi Mertens, Mirallas, Hazard et Origi s'obstinaient à tirer en plein centre.

… tu t'es dit : « Oh putain si elle était rentrée » après la volée totalement folle de Vertonghen.

… filles, garçons, animaux, abribus : tu as constaté que plus personne n'avait de voix à la fin du match et ça, ça fait du bien. C'est bon de ne pas souffrir seul.


… même si tu ne l'as pas vécu, tu n'as pas pu t'empêcher de faire le malin en ressortant à tes potes que le scénario de la rencontre était similaire à celui face à l'Angleterre en 1990. Sauf qu'ici David Platt s'appelait Chris Wondolowski. Ouf !

Youtube

… c'est aussi à ce moment-là que t'as compris que les Diables allaient s'en sortir : « C'est ce qu'on appelle un tournant. » Tu l'as répété 100 fois en 2 minutes.

… tu étais un peu gêné à chaque fois que tu voyais tes potes se retourner vers toi parce que t'avais les larmes aux yeux...

… il y a forcément un mec qui t'a crié dans les oreilles qu'il le savait depuis le début. Lui l'avait dit : « C'est Romelu qui va faire la diff'. C'est évident.  »

… tu es belge et tu as chanté : « On est en quarts, on est en quarts » à 2-0 dans la prolongation…

… tu t'es dit que même un dyslexique faisait moins de fautes que Marouane Fellaini.

… tu t'es imaginé Romelu Lukaku, critiqué depuis le début du Mondial, entrer en conférence de presse comme ça.

Youtube

… 5 minutes plus tard, tu es toujours belge et tu t'es surpris à te rendre compte que pour la première fois, tu te comportais comme un « Frouze » . Trop confiant, c'est jamais bon.

… tu t'es dit qu'avec Deandre et Damarcus sur la pelouse, c'est normal qu'il y ait de l'entertainment. La NBA, quoi !

… d'ailleurs, tu t'es dit qu'en matière de contre, Tim Howard n'a pas grand-chose à envier à Dwight Howard.

… pour la première fois de ta vie, ton estomac noué t'empêchait presque d'ingurgiter le précieux nectar alcoolisé qu'est la bière. C'est vrai, mais cela n'a duré que 10 minutes. Les dix dernières. Les 10 plus longues de ta vie.

… c'est alors que tu t'es répété à 38 reprises la maxime devenue culte d'Albert Cartier : « Une occasion manquée, c'est un but encaissé. »


… sur les coups de 00h30, t'as compris pourquoi le bon Albert n'avait jamais décollé des tréfonds de la Jupiler League (La Louvière, Brussels, Mons, Tubize, Eupen).

… au même moment, tu t'es dit que le foot était bien mieux en sport nocturne qu'en sport du dimanche après-midi. Pas de réveil, trois fois plus d'émotions. À moins que ce ne soit le contexte. À confirmer avec un OHL-Charleroi un mardi à 22h.

… tu étais pour les USA et tu as vu Jürgen Klinsmann chanter l'hymne américain. Ça t'a donné des frissons.

… tu étais pour la Belgique et tu as vu Jürgen Klinsmann chanter l'hymne américain. Ça t'a fait dire qu'il en faisait un peu trop pour sa green card.

… tu as vomi en même temps que Vertonghen.

… en arrivant « en ville » , ton premier souci n'était pas de courir sur les marches de la Bourse. Non, toi ce que tu voulais, c'est trouver un « Paki » sympa qui accepte de te vendre de l'alcool. Ça n'a pas été bien compliqué.

… après, ça a légèrement mal tourné avec ton pote argentin. Tu vois, celui qui a toujours fait le malin quand toi, tu purgeais en qualif' contre la Bulgarie et la Pologne.


… et finalement en rentrant chez toi sur les coups de 4h du mat, la première chose que t'as faite, c'est t'énerver sur le site de la RTBF. Moyen de revoir le match, mais pas la prolongation. On se fout de qui, bordel ?

… tu avais vu tellement de beaux matchs lors de ces huitièmes que forcément, après la prestation de l'Argentine, tu t'étais dit que ça allait être la journée de la purge. Bah non.

… sur le dernier coup franc et l'ultime chance de Clint Dempsey, tu t'es rappelé que les Ricains étaient les patrons des combinaisons sur phases arrêtées. Merci la NFL.

… lors du premier but, suite à l'accélération de Lukaku, tu t'es foutu de la gueule de sa conduite de balle. Puis tu l'as bouclé.

… tu as beaucoup parlé d'Origi, mais tu t'es surtout questionné sur son prénom. Divock, merde. On dirait le nom d'un mauvais site de vente par correspondance.

… tu as repéré un paquet de joueurs pour ton club de cœur. Mais tu sais très bien que les recruteurs de ton équipe ne regardent pas les mêmes matchs que toi, sinon ils feraient toutes les bonnes affaires que tu suggères. Deandre Yedlin, putain !

… tu t'es dit prêt à être roux pour avoir la conduite de balle de Kevin De Bruyne.

… tu as vécu dans la peau de Tim Howard. Toi aussi, tu avais un peu le syndrome Gilles de la Tourette.

… tu es américain et pour toi, le but de Green est celui du Mondial.

… tu es belge et pour toi, le but de Green est une volée dévissée.

… tu n'as qu'une envie : que ça recommence.



Par Martin Grimberghs, à Bruxelles, et Swann Borsellino, à Rio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

tu as complètement craqué psychologiquement lorsque les USA réduisent le score, et que dès l'engagement, tu vois que là les diables ont peur et ratent des passes... et tu as passé 10 minutes a alterner lamentations, prières, et pleurs nerveux sous les regards incrédules de ta copine...
Durix_Durex Niveau : Loisir
une belle tapette ouais
... Tu étais dans le même délire que Rodrigo Beenkens pour une fois
pascounet Niveau : DHR
l'un a bruxelles l'autre a Rio..... la vie est injuste
BIG-ASSelbaink Niveau : District
Ce coup-franc putain, ce coup-franc !
Je voudrais juste savoir, c'est quoi un "frouze"??
... Tu as été surpris d'apprendre que Mat Bastard jouait latéral gauche dans la Team USA.
Sounders United Niveau : CFA2
"… tu as chanté Pierpoljak lors de l'entrée de Kyle Beckerman."

sauf que Beckerman n'est pas entré...
Message posté par bertho
Je voudrais juste savoir, c'est quoi un "frouze"??


Vraisemblablement et si j'ai bien compris,vu que la question a déja été pausée des dizaines de fois.

c'est un terme péjoratif désignant le francais equivalent au "petit belge" qu'ils affectionnent tant.

la difference c'est que eux s'embalent dés qu'on leur dit ca ,pour notre plus grand plaisir, alors que nous on s'en cogne.

tres bon match hier mes couilles,je vous aime,biz les belges
Et pour info, nos amis les suisses nous appelle aussi les "frouzes"
Message posté par Benbaker


Vraisemblablement et si j'ai bien compris,vu que la question a déja été pausée des dizaines de fois.

c'est un terme péjoratif désignant le francais equivalent au "petit belge" qu'ils affectionnent tant.

la difference c'est que eux s'embalent dés qu'on leur dit ca ,pour notre plus grand plaisir, alors que nous on s'en cogne.

tres bon match hier mes couilles,je vous aime,biz les belges


Je suis belge et je peux t'assurer que je n'ai jamais entendu ce terme... (et je suis tout prêt de la frontière)
Durix_Durex Niveau : Loisir
Un bon frouze est un français qui l'a bien ouverte, qui pète plus haut que son cul, arrogant, chauvin et méprisant. Le frouze frontalier est le plus intéressant, passant la frontière avec sa 206 diesel, son tupperware dégueulant de salade de pâtes et son sandwich acheté à Leclerc. Savoureux repas dégusté dans sa voiture à midi pour économiser quelques euros. Y a pas de petits profits pour pouvoir assurer son crédit immo sur 40 ans et se sentir beau, fort et proprio.
Message posté par Benbaker


Vraisemblablement et si j'ai bien compris,vu que la question a déja été pausée des dizaines de fois.

c'est un terme péjoratif désignant le francais equivalent au "petit belge" qu'ils affectionnent tant.

la difference c'est que eux s'embalent dés qu'on leur dit ca ,pour notre plus grand plaisir, alors que nous on s'en cogne.

tres bon match hier mes couilles,je vous aime,biz les belges


Avant ce mondial je n'avait jamais entendu ce terme de ma vie, pourtant je suis belge, je me demande ou il est utilisé: Hainaut, Gaume, Brabant, Bxl? (en tout cas a liège et a Namur jamais entendu, on utilise plutôt le terme de Fransquillon et encore)

Sinon pour les p'tit belge, on est les premier a s'en servir alors c'est vraiment censé être offensant (surtout que en région liégeoise ou tout est p'tit)
Je suis belge aussi et je n'ai jamais qualifié un Français de "frouze". Et je n'ai jamais entendu un belge le dire, sauf Poelvoorde dans le film "Rien à déclarer".
Je suis belge bruxellois et j'emploie régulièrement le terme "frouze" pour désigner les français, ainsi que pas mal de mes potes. Sinon effectivement c'est légèrement péjoratif, souvent accompagné d'une vanne.
Pareil du coté de Charleroi hihihihih
nononoway Niveau : CFA
Message posté par Benbaker


Vraisemblablement et si j'ai bien compris,vu que la question a déja été pausée des dizaines de fois.

c'est un terme péjoratif désignant le francais equivalent au "petit belge" qu'ils affectionnent tant.

la difference c'est que eux s'embalent dés qu'on leur dit ca ,pour notre plus grand plaisir, alors que nous on s'en cogne.

tres bon match hier mes couilles,je vous aime,biz les belges


C'est plus comme Rosbif en parlant des Anglais.

Normal que "petit Belge" se prend mal, petit est un terme péjoratif dans ce cas.

"Frouz", "Rosbif" ne veulent rien dire, t'as déjà vu quelqu'un s'énerver quand on l'appelait comme ça ?
Mr Mo El lobo Niveau : District
On est en car en quart ...rien à foutre du triple A!!! On a boooooooooooooooooooooooooooooooooooooon !!!!!!
Les pakis près de la Grand Place ne vendent plus d'alcool après 22 heures, putain* de plan communal
Mais qui dit "petit belge" en France ?
Ca doit être un truc des frontaliers car j'ai jamais entendu/lu cette expression.

On n'a pas de termes spécifiques pour les Belges en fait. On n'en parle pas ou alors on dit juste "les Belges", ça se suffit à soi même, tout est dit...





(j'rigoooooooole,
j'ai vibré pour vous. Go Belgium ! (je respecte le code linguistique)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
42 34