Tu sais que t'es une WAG quand...

On peut les trouver vénales, juste bonnes à faire les veline en poom-poom short à la télé. Pourtant, la vie des femmes de footballeurs -les WAGs pour les avertis- vous fascine tous les jours un peu plus. Et parfois, on en vient même à se poser la question : « Ferais-je une bonne femme de footballeur ou pas ? » .

Modififié
17 12
1. Tu sors avec un footballeur. Ou plus maintenant mais c'est pareil. WAGS–ministres, même combat. Il suffit de l'avoir été une fois pour avoir le titre à vie.

2. On connaît ton nom de famille. Puis tes fesses, puis tes seins, puis tes positions préférées. Et enfin, ton prénom.

3. Ton métier, c'est d'être en couple.

4. Tu mouilles souvent le maillot, surtout s'il est blanc.

5. Ton fils saura jongler avant de savoir marcher.

6. A une pension plus qu'honorable, tu ajoutes un petit supplément pour que tu ne l'ouvres pas trop –clause que tu ne respecteras pas puisque les médias payeront plus cher– et une autobiographie dans laquelle tu affirmeras que ton ex-mari était meilleur sur un terrain que dans un lit (alors que toi, fière, tu en redemandais). En tout, ton divorce te rapportera une somme assez grosse pour que toi, ta famille et tes amis puissiez continuer à ne pas bosser sur onze générations.

7. Tu n'es pas Alexandra Paressant.

8. Tu as vu Victoria Beckham sourire. Deux fois.

9. Après 2-3 photos volées publiées dans des tabloïds, une vingtaine de personnes –anciens collègues ou potes de lycée– t'ont rappelée, comme ça, pour prendre de tes nouvelles.

10. Tu ne savais pas que ta sœur aimait le foot. Pourtant, elle crie « Go Gunners » les seins à l'air, là.

11. Tu es mannequin. Ou pas loin. Et tu es sexy même avec le maillot de son équipe, le short, les chaussettes et les protèges-tibias. Suffit juste de tout découper différemment.

12. Tu ne comprends rien au football mais tu es ambassadrice d'une équipe internationale.

13. Tu ne vois jamais ton mari. Vendu et revendu aux quatre coins de l'Europe, il s'entraine 8h par jour sans compter les matches. Le reste du temps, il profite que tu sois loin pour voir si l'herbe des clubs de strip-tease est plus verte. Si tu es près, il se contentera de la nounou des enfants.

14. Ton seul espoir de créer une famille dépend des blessures de ton homme. Tes vacances, de ses défaites.

15. Il gagne 300 000 euros par mois mais tu es persuadée que votre avenir dépend uniquement de toi. La preuve : quand on googlise votre nom, c'est ta photo qui sort en premier.

16. Tu as fait des photos de nu artistique pour FHM.

17. Quand ton footballeur de mari t'a rendue triste, tu es allée te confier à l'un de ses partenaires qui a été plus que gentil avec toi. Il a perdu son brassard de capitaine, sa dignité, sa femme mais toi, tu vas mieux. C'est tout ce qui compte.

18. Ton contrôle de la poitrine est excellent.

19. Un parfum porte ton nom. Un parfum porte le nom de Jean-Paul Gaultier. Par association, tu es donc créatrice de mode et tu sors une ligne de fringues à ton nom.

20. En attendant que la grande porte du succès ne s'ouvre à toi, tu tentes des entrées par la petite lucarne. En décorant les plateaux télé, par exemple.

21. Tu t'es arrêtée au niveau 3 de The Legend of Zahia.

22. Il t'arrive d'avoir des pics de conscience et de reconnaître devant la presse que les salaires des footballeurs sont beaucoup trop élevés. Évidemment, tu t'es assurée auparavant que ça n'aurait pas d'impact sur ton train de vie.

23. Tu aimes ton mari pour ses valeurs. Tu étais à deux doigts de dire « oui » à un tabloïd qui te proposait 400 000 euros pour faire une Page 3 mais, heureusement, il t'a offert le double pour te remettre sur le droit chemin.

24. Tu aimes ton mari pour sa valeur (cf. 22, sans second degré).

25. Ta page Wikipédia parle pour toi : « Connue pour avoir été dépouillée de ses titres de Miss, pour avoir posée nue dans le magazine Wikipedia, pour sa participation à une émission de téléréalité mais aussi, et surtout, pour avoir eu des propos racistes envers une actrice indienne. Aurait également eu une liaison avec un juge important en Grande-Bretagne » . Bref, tu rendrais fiers n'importe quels parents.

Noemie Penacinno

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pfff, je me rends compte que si le football féminin était pécuniairement revalorisé, je ne serais pas obligé d'obtenir un master II avec brio pour survivre décemment.


(l'auteur de l'article est jalouse des WAGs)
Et moi je me demande vraiment quel est l'utilité de cet article!!!!!!!!!!!
justement je trouve que c'est la subjectivité de l'article qui le rends intéressant...c'est sûr on sent que la Noémie elle aimerait bien pouvoir également dévaliser l'avenue montaigne mais bon on va lui pardonner et mettre ça sur le compte de la fatigue due au stage chez sofoot ;)
après je pense qu'on parle ici des femmes et petites amies des joueurs les plus médiatisés (même si des fois certaines WAGs sont plus connues que leur brêle de mec grâce à leur book FHM mais c'est un autre débat...)et pas de la petite copine du joueur de promotion d'honneur...
juste pour terminer, félicitations pour le master2! (je m'adresse à la personne du 1er post bien sûr..)
mais lol !

comme par hasard l'auteur de l'article s'appelle... NOEMIE !

la vieille rageuse qui doit se payer des cuisses de catcheuses et dont le seul et unique but est de justement ressembler à l'une des ces WAGS.

ma petite Noemie Penacinno, vous vous sentez mieux après avoir déversé votre message de haine maquillé de subjectivité envers des femmes dont vous ne connaissez strictement rien ?

mon dieu qu'est-ce qu'elles doivent se sentir mal après ça ces pauvres femmes de footballeur ^^
Moi j'ai bien aimé l'article, il thésaurise bien tout ce qu'on se dit à propos des WAGs. Ce n'est pas parce que vous avez un poster de Cheryl Cole que vous ressortez pour des moments plus ou moins coquins que.... Bref, pas besoin d'envoyer des commentaires aussi déplaisants.

ps: j'ai pas encore de masterII, mais des que j'en ai un, j'invite tout SoFoot et tout ses lecteurs à assister à ma soutenance( promis 'y aura un buffet)

pss: ils manquaient certains trucs comme "tu as rencontré ton mari de footballeur en boite de nuit" ou autre...
je le trouve super drôle, BRAVO!!!
Incroyable de lire des commentaires pareils (merci Phrazes pour ton sens de la mesure). On se demande qui sont les "rageux", la journaliste qui fait un article plutôt marrant et bien trouvé sur ce qui est une aberration totale communément admise (t'es célébre parce que tu couches avec un sportif, dans quel monde on vit?*) ou ceux qui l'attaquent et se permettent de présupposer de son physique et de ses motivations sans rien en savoir.

Et elle a au moins le courage de signer de son nom elle.

*Je suis probablement moi-même un vilain frustré qui aurait aimé être une wag n'est ce pas?
@ Clamence

"Et elle a au moins le courage de signer de son nom elle."

mais lol !
c'est internet ! tu peux signer un article en utilisant n'importe quel nom, ça ne prouve rien. ça n'est pas ne preuve de courage ça, faut se réveiller.

merci pour la barre de rire en tout cas, dans le genre je vis dans le monde de candy et des licornes c'était pas mal ^^
Au choix, tu es limité ou très jeune:
- Cette horrible manie de commencer toutes tes phrases par "mais lol".
- Le fait que tu ne comprennes pas que c'est pas tant elle qui est courageuse que toi qui est lâche d'insulter gratuitement caché derrière ton ordi.
- Le fait que tu ne sois pas capable de te rendre compte que les gens qui publient sur sofoot signent de leur nom ou de leurs initiales (t'as dû penser que c'était un skyblog hein?).
- Le fait que pour toi un monde où l'on argumente pour soutenir son point de vue plutôt que de dire des conneries sans fondement soit "le monde de candy et des licornes".
- Le fait que ça te fasse rire alors que t'es le dindon de la farce.

Ah et merci de m'avoir ouvert les yeux en ce qui concerne "internet", des gens peuvent dire n'importe quoi tout en restant totalement anonyme? qui l'eût cru?!
c'est moi où tout le monde s'est un peu emporté pour rien??....je propose d'aller faire un tour sur l'article 'Tu sais que t'es un supporter du Bayern quand..." , je sais pas pourquoi mais c'est toujours plus sympa et moins polémique de taper sur des teutons...
"Au choix, tu es limité ou très jeune :
Cette horrible manie de commencer toutes tes phrases par mais lol"

c'est d'une pertincence comme analyse !
je dis "lol" donc je suis limité ou très jeune. pas mal, j'applaudis la performance.

limité c'est bien possible, très jeune je le voudrais bien !
utiliser des termes genre "lol" ne font pas forcément de toi quelqu'un de "très jeune". ce sont des modes actuelles, faut savoir vivre avec son temps, ça ne fait pas de mal.
après tu me diras peut-être que je suis esclave de mon environnement ?
en tout cas tu as l'air aussi limité(e) que moi, on part sur les mêmes bases c'est rassurant.

"Le fait que tu ne comprennes pas que c'est pas tant elle qui est courageuse que toi qui est lâche d'insulter gratuitement caché derrière ton ordi."

dit-il(elle ?) en lisant so foot, dont les auteurs passent leur temps à insulter/vanner gratuitement tout ce qui bouge.
caché derrière mon ordi bah... en même temps difficile de faire autrement, un peu facile comme reproche.

"Le fait que tu ne sois pas capable de te rendre compte que les gens qui publient sur sofoot signent de leur nom ou de leurs initiales (t'as dû penser que c'était un skyblog hein ?)."

encore cette analyse pertinente qui fait de moi un "jeune" ^^
j'avais noté que les auteurs signaient de leur nom merci, cependant rien ne me dit qu'il s'agit là de leur réelle identité.
la vanne du skyblog m'a fait marrer en tout cas ^^ (oups, cette manie que j'ai d'utiliser ces "^^"... ^^)

"Ah et merci de m'avoir ouvert les yeux en ce qui concerne "internet", des gens peuvent dire n'importe quoi tout en restant totalement anonyme ? qui l'eût cru ?!"

réponse facile, à côté de la plaque, sans rapport avec ce dont je parlais.
j'ai ma réponse c'était "elle"

kikou lol xd mdr
Ballon d' or-mones Niveau : DHR
Le 17 est énorme !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
17 12