Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe G
  3. // FC Porto/Atlético Madrid

Tu sais que t'es supporter de l'Atlético quand...

À Madrid, il y a ces bourges du Real, mais toi, tu vibres pour l'Atlético. Et si, cette saison, tu bombes le torse avec la C1, on peut dire que tu aimes souffrir. Parce que l'histoire de « l'Atléti » , c'est un mélange d'occasions ratées, de mégalomanie et d'amour irrationnel.

Modififié
... en fait, tu ne sais pas pourquoi tu supportes ce club.

... t'as demandé à ton père, lui aussi colchonero, pourquoi vous étiez de l'Atlético, et il n'a pas su quoi te dire.

... ton grand-père, lui, t'a dit que c'était « un sentiment inexplicable » . T'as trouvé ça beau et ça t'a suffi.

... « T'es comme une bougie qu'on a oublié d'éteindre dans une chambre vide / Tu brilles entouré de gens sombres voulant te souffler. » L'enfant seul d'Oxmo Puccino, c'est toi.

... t'es un loser. Et fier de l'être.

... t'es un ringard. Tu le sais et tu le revendiques.

... ton film préféré c'est Torrente. Une belle ordure.


... le seul CD que t'as acheté de ta vie, c'est celui de The garb, le groupe de rock de Mono Burgos.

... t'es fier que ton club soit considéré comme le deuxième club de Madrid et le troisième grand club d'Espagne. Bref, tu te contentes de peu.

... t'es sadomasochiste. Pourquoi prendre du bon temps avec le meilleur club du XXe siècle alors que dans la même ville, on peut s'arracher les cheveux avec l'Atlético ? Hein, pourquoi ?

... tu préfères le Pepsi au Coca-Cola.

... tu préfères Walibi au parc Astérix et Astérix à Walt Disney. Question de décors.

... t'aimes passer du rire aux larmes et vice versa en moins d'une minute chrono. Les émotions fortes, tu kiffes.

... tu n'as jamais compris ces histoires de 4-3-3, de 4-4-2 ou de sapin de Noël à la con. Toi, ta tactique, elle ressemble à deux grosses cojones.

... tu vas à un mariage et que tu entends pour le meilleur et pour le pire, t'as l'impression qu'on parle de toi et de ton club.

... tu sais que le pire ennemi de l'Atlético, c'est l'Atlético.



... tu te souviens que c'est quand même grâce à l'Atlético qu'un type comme Sinama-Pongolle a connu sa seule sélection en bleu.

... tu te demandes encore comment le club a pu être relégué avec des joueurs comme Hasselbaink, Capdevila, Valerón, Bejbl, Kiko ou encore Solari.

... tu te souviens de ce pénalty raté d'Hasselbaink contre Oviedo, synonyme de relégation lors de la dernière journée de Liga. Ce jour-là, tu as pleuré avec Jimmy.

... tu faisais partie des 40 000 spectateurs qui allaient voir des matchs de D2 pourlingue au Calderón.

... dans la cour d'école, tu imitais le geste de l'archer de Kiko à chaque fois que tu marquais un but.

... tu sais que l'un des plus grands joueurs du Real Madrid, Raùl, a été formé dans la cantera de l'Atlético.



... tu étais dégoûté que ce même Raùl marque à chaque derby.

... le dimanche, tu mets ton plus beau jogging. Et le reste de la semaine aussi. On a du swag ou on ne l'a pas.

... tu trouves que Diego Simeone a complètement ringardisé Pep Guardiola question look.

... t'as voulu copier le Cholo style, mais t'as vite laissé tomber : tu ressemblais à un jazzman manouche.

... ton Di Stéfano à toi, c'est Ben Barek.

... t'as jamais envié les attaquants du Real : Vieri, Hasselbaink, Fernando Torres, Forlán, Agüero, Falcao, Villa, Diego Costa. Ils sont là, tes Galacticos.

... t'as toujours envié les défenseurs du Real Madrid. Parce que t'es bien conscient que c'est pas avec Antonio Lopez, Pernia ou Perea que tu vas soulever un jour la coupe aux grandes oreilles.

... ton Silvio Berlusconi à toi, il s'appelle Jesus Gil.

... tu faisais partie de ce millier de personnes qui était allé applaudir le président à sa sortie de prison.

... t'étais fier que ce même Gil se paie le Real Madrid à chaque interview.

... tu te repasses la patate de forain de Gil sur la gueule du président de Compostela à chaque fois que t'as un coup de blues.

Vidéo

... t'es persuadé que Gil n'est pas mort. En fait, il est quelque part avec Tupac en train de faire la bringue.

... tu t'es dit « Lui, c'est un petit gars de l'Atlético » , quand Torres a marqué le but en finale de l'Euro 2008 contre l'Allemagne.

Vidéo

... t'es fier d'appartenir au seul club qui a une Coupe intercontinentale sans avoir remporté la C1.

... t'as applaudi le jour où Aguirre à passer son match à insulter Valbuena depuis son banc de touche.

... t'as jamais cru en l'innocence de Santos Mirasierra.

... tu considères que le but de Seedorf dans le derby 97 est un peu chanceux. Pour toi, c'était clairement un dégagement.

Vidéo

... tu t'es jamais vraiment attaché aux entraîneurs. Des gens de passage.

... tu considérais Arrigo Sacchi comme un grand entraîneur. Mais ça, c'était avant son passage par le Vicente Calderón.

... t'as cru que Carlos Bianchi était un bon entraîneur. Mais ça, c'était avant son passage par le Vicente Calderón.

... t'as cru que César Menotti était un génie. Mais ça, c'était avant son passage par le Vicente Calderón.

... t'as jamais cru en Radomir Antic. Mais ça, c'était avant son passage par le Vicente Calderón.


... ton Cruyff à toi, il s'appelle Luis Aragones.



... t'as toujours considéré que Caminero était bien plus fort que Guardiola.

... tu trouves que l'association prénom/nom de Resureccion Koke n'a rien à envier à celle de Landon Donovan.

... ton Diego à toi, c'est Diego Ribas. Et il joue à Wolfsburg.

... tu supportes le Racing Avellaneda, Schalke et Tottenham à l'étranger. Des clubs de loser comme le tien.

... tu fais partie du meilleur public de Liga.

... ta mascotte, c'est un raton laveur qui s'appelle Indy.

... t'étais le premier surpris de voir ton club exploser Chelsea en Supercoupe d'Europe. Sans doute le plus beau match de ta vie.

Vidéo

... tu voues un culte à Milinko Pantic depuis 1996.

... t'as toujours remis en question les moeurs sexuelles de Guti.

... quand Forlán marquait, tu gueulais : « UUUrrruuuguayyooooo » . Juste pour voir ses tablettes de chocolat.

... tu gardes précieusement le maillot avec la pub du film Spiderman 2.

... t'espères secrètement un retour d'El Nino depuis des années.

... tu jures à qui veut l'entendre que le petit Oliver sera triple Ballon d'or dans quelques années.

... tu attends avec impatience les films de campagne d'abonnement à chaque début de saison.

Vidéo

... t'étais plutôt perplexe quand t'as vu la tête de douanier de Courtois pour la première fois. Aujourd'hui, tu pourrais donner ta vie pour lui.

... t'as jamais vu Grégory Coupet faire le moindre arrêt. Tu te demandes encore aujourd'hui s'il avait des mains.

... tu kiffais la casquette de Mono Burgos.

... tu ne dis pas Atlético, mais Atléti'.

... t'aimes pas le football. Juste l'Atléti.



Par Javier Prieto-Santos
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)