En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Tu sais que t'es Joe Cole quand...

Il est la surprise de ce début de saison, le « last minute man » du mercato estival. Et même si ce n'est pas lui qui facture ses petits ponts plusieurs millions, Joe Cole est passé de star de Premier League sur le déclin à tête d'affiche de Ligue 1 en se rapprochant de Martine Aubry. Un choix comme un autre.

Modififié
- Tu as été élu « Hammer of the year » . Comme Paolo Di Canio et Sébastien Schemmel.

- Tu es passé à deux lettres d'être rappeur américain.

- Tu es comme l'amour : dans le prêt.

- Tu sais dire « Bonjour, maison, chambre, au revoir » en français et tu es l'un des rares à croire que ça ne suffit pas.

- Tu es né à Islington, à la même date que la journée mondiale de l'urbanisme et de la découverte des rayons X.

- C'est un autre mec qui a donné ton nom à Cheryl Tweedy.

- Liverpool ne t'a pas compris.

- Toi aussi, tu choisis tes clubs en fonction du climat. 300 jours de pluie par an : tu signes.

- Bah quand c'est écrit sur ton passeport.

- Tu ne respectes pas la Suède.


Joe Cole from England - Goal against Sweden par sido13



- Tu crois que le LOSC, c'est le Barça français. Alors que c'est Rennes.



- Tu laves désormais toi-même tes chaussures.



- Tu es triple champion d'Angleterre mais tu ne seras sûrement pas champion de France.



- Tu as un physique à te tatouer un plan dans le dos.



- Ton vrai prénom, c'est Joseph. Comme Désiré JOB.



- Tes rapports avec Ruby Tatiana sont paternels.

- Tu sais que Jelen-Obraniak-Hazard, c'est pas un institut pharmaceutique.

- Tu as accepté de dire à Darren Tulett que tu aimais les Ch'tis mais ça, c'est parce que t'avais jamais regardé “Faites entrer l'accusé” ou un one-man-show de Maxime.

- Ton intégration n'a posé de problèmes à personne. Même pas à Claude Guéant.



- Toi seul sais ce qui s'est vraiment passé lors de cette soirée où tu as fini en sang sous les yeux de Keeley Hazell.



- Who let the Dogues out ? Pas toi, en tout cas. Tu l'as prouvé contre Lorient.



Noémie Pennacino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88