En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 32e journée
  3. // Sochaux/Marseille

Tu sais que l’OM te déprime quand…

Supporter passionné, tu regardes désormais les matchs du coin de l'œil. Persuadé que ton club avait frappé un gros coup sur le marché des transferts cet été, tu as passé ta saison a chercher Nicolas Nkoulou. Toi, tu n'es pas loin d'aller chez le psychologue. Toi, tu es déprimé par l'OM.

Modififié
… tu prends tes distances avec le club comme avec une ex. Tu suis un peu ce qu’elle devient, si elle claque quelques buts et, quand on te parle de ton club, tu dis : « J’espère qu’il va bien. »

… sur la contre-attaque de Rennes le week-end dernier, tu as voulu changer de club. Mais tu sais bien que tu ne le feras jamais.

… tu peux dire aux supporters de Paris « Ouais, mais nous, on souffre. C’est ça, le football. »

Albert Emon, Jérémie Aliadière et milieu de terrain marocain très prometteur. Tu as très bien compris ce qui allait se passer cet été et ça te déprime encore plus.

… tu regardes les matchs comme on « lit » un magazine people. En diagonale.

… tu es bien content que des personnes commencent à pointer du doigt ce qui ne va pas dans le club, mais tu sais bien que tes enfants auront du bol s’ils assistent à un changement de leur vivant.

… tu as voté Pape Diouf à Marseille. Le vrai vote contestataire.

… tu t’es surpris à vibrer sur une frappe de Benoît Cheyrou alors qu’en supporter passionné et précis que tu es, tu sais qu’il en cadre une sur 126 381.

… tu as dit très sérieusement que Jérémy Morel a été le meilleur Phocéen de la rencontre.

… tu as l’impression d’être le personnage principal d’un épisode de Vis ma vie de supporter du Téfécé.

… tu n’as plus d’abdos. Oui, ça pue le ventre mou dans le 13.

… le crash mystérieux du MH370 te fait doucement rire. Toi, ça fait huit mois et demi que tu cherches Nicolas Nkoulou.

… tu te marres quand tes potes te disent : « Ça va, au moins il y a Gignac, votre sauveur. » Pour toi, un mec qui aide des jeunes en difficulté à ne pas sombrer, ça s’appelle un auxiliaire de vie. Ou Pascal le Grand Frère.

… tout le monde chie sur l’Europa League, mais toi, ça te fait mal de pas être européen l’année prochaine.

… pour toi, les grands hommes – et les grands petits, aussi – doivent avoir une sortie digne de ce nom. Oui, ça t’emmerde que Mandanda, Valbuena ou André Ayew quittent le club après une saison pareille.

… tu réalises que tu n’aimerais pas être supporter du Bayern Munich. Franchement, une saison terminée en mars, c’est dur à vivre.

… tu as vécu une saison d’accrobranches. Tu es tombé de la C1, tu as attrapé la Ligue 1, tu es tombé, tu as attrapé la Coupe de la Ligue, tu es tombé, tu as attrapé la Coupe de France, tu es tombé.

… tu boycottes les pizzas Margherita. Pourtant, ce sont les meilleurs dans une pizzeria de qualité et tu le sais.

… parfois tu repenses à Élie Baup et tu te dis qu’en dépit de sa dégaine de blédard, c’était quand même mieux.

… depuis quelque temps, tu lis les articles qui concernent le centre de formation de l’Olympique de Marseille et tu te dis que ton « Borussia Dortmund » , il est mal barré.

… tu suis de près le procès d’Oscar Pistorius. Tu te dis que si le mec s’en sort, son avocat est probablement le seul à pouvoir assurer en défense à l’OM.


… tu es emmerdé parce que tu aimes Sochaux et tu as envie qu’ils se maintiennent. Le seul bémol, c’est que tu connais ton équipe par cœur, et qu’après quatre matchs sans victoire, ça pue la victoire 1-0 à Bonal.

… tu as dû choisir entre Lille et Saint-Étienne dans la course au podium. Bah ouais, il y a un moment où il faut vibrer jusqu’à la fin de la saison.

… évidemment, tu as opté pour les Verts. Pour Brandão, quoi.

… tu as regardé 12 830 fois cette vidéo.


… en soirée, tu dis souvent : «  Ça va les gars, on parle tout le temps de foot, on peut changer un peu. »

… tu réécoutes Amel Bent qui disait que « viser la lune, ça ne lui faisait pas peur » . Toi, tu vises l’Europa League et franchement, ça te fait flipper.

… tu as peur de te faire taper par Reims, Toulouse, Guingamp ou Rennes.

… tu as eu peur des clowns après Ça, tu as peur des chauves depuis Anigo.

… tu as envie de prendre ta caméra et de faire un film à succès : À jamais les sixièmes.

… tu sais que quand on déprime, on aime, alors « Allez l’OM !  »

Par Swann Borsellino, déprimé
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60