En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Groupe I
  4. // HNK Rijeka/Olympique lyonnais

Tu sais que l'OL c'est plus ce que c'était quand…

L'OL, c'est ton club. Depuis pas mal d'années, maintenant. Enfin, depuis toujours à vrai dire. Et en supportant le club des Gones, tu as été assez gâté ces dernières années avec tous ces titres de champions de France et ces beaux parcours en Ligue des champions. Seulement voilà, ça c'était avant. Maintenant, tu sais très bien que les années à venir seront beaucoup moins bandantes. D'ailleurs, toi, tu sais que l'OL c'est plus ce que c'était quand…

Modififié
... ça fait deux ans que tu passes tes mardis et tes mercredis avec Madame.

... d'ailleurs, le patron du pub en face de chez toi te fait un peu la gueule depuis.

... et les jeudis ? Toujours les soirées Erasmus. Rien à foutre de la Ligue Europa.

... quand Grenier et Gonalons, respectivement 22 et 24 ans, sont blessés ou suspendus, tu parles d'absence des « cadres » .

... tu supportes l'OL depuis plus de vingt piges, et c'est la première fois que tu ne connais pas toujours tous les joueurs sur la pelouse.

... et encore moins ceux qui sont sur le banc.


... t'as peur d'un déplacement à Reims.

... à Évian aussi.

... t'as peur un peu partout à vrai dire. Même à Gerland.

... tu expliques à tout le monde que cette situation est transitoire, et qu'avec le nouveau stade, tout rentrera dans l'ordre. Mais au fond de toi, tu n'y crois pas vraiment.

... il y a une époque où tu étais clairement le favori de ton groupe en LDC. Maintenant, en Ligue Europa, ce serait un bel exploit d'aller chercher les seizièmes.

... les cotes de l'OL sont totalement folles à Parions Sport. À l'extérieur, c'est 2 minimum maintenant. Sauf à Monaco ou Paris, où ça dépasse les 7. Bienvenue dans la peau d'un loser.

... tiens, en parlant de ça, ça un fait un moment qu'ils ne t'ont pas fait gagner de pognon, hein ?

... enfin, si bien sûr, on ne compte pas cette fois où tu as parié contre eux. Putain de vendu, va.

... avant tes joueurs se barraient à Chelsea ou au Real. Maintenant tu négocies des ventes avec Montpellier ou Nice.

... il fut un temps où tes adversaires européens se nommaient Ronaldo, Zidane, Figo and co. Maintenant, c'est… bah c'est qui, au fait ?


... tu regrettes presque l'ère Puel. Au moins, tu allais en demi-finale de LDC.

...vous étiez 10 000 à avoir fait le dep' à Milan, en 2006. Cette année, il y avait 15 personnes à Séville.

... il fut un temps où même si tu étais mené à dix minutes de la fin, rien n'était fini. Aujourd'hui, si tu es mené au bout de dix minutes, ça va être chaud d'aller chercher le nul.

... tu sais très bien que Gourcuff va finir par percer. Faut lui laisser le temps de s'adapter, c'est tout.

... Aulas a un compte Twitter, maintenant. Et c'est dommage.

... le virage Sud avait de la gueule... quand il existait.


... cette saison, terminer dans la première partie de tableau serait vraiment une belle chose.

... pendant des années, tous les mois de mai, c'était la folie place des Terreaux pour fêter les titres. Du coup, en grand nostalgique, tu continues à venir te biturer là-bas, avec quelques potes.


... malheureusement, les flics sont beaucoup moins cool avec vous, depuis que vous n'êtes plus que quatre.

... ce sera peut-être toi, la surprise en Coupe de France, cette année.

... t'es beaucoup moins serein qu'avant, quand le derby arrive. Et réciproquement, les Verts ont beaucoup moins peur de toi. Putain.

... pour la première fois tu envies un peu leur équipe. Et tu as honte.

... après la joie de tous ces titres, tu vas maintenant connaître le bonheur de se maintenir à la dernière journée.

... au fond de toi, tu sais qu'un seul homme peut sauver le club : Juninho. Comme joueur ou comme entraîneur, peu importe.

... d'ailleurs un duo Sonny / Juni à la tête de l'équipe première, voilà ton vrai fantasme. Beaucoup plus qu'un threesome avec deux teens.

... parfois tu penses à avant et tu pleures. Seul, bien sûr.

... malgré tout, tu restes supporter de l'OL. Pour toujours.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 1 heure Coentrão casse le banc des remplaçants
Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 2 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Les pronos de Meydina Crewz