1. //
  2. // 9e journée
  3. // Marseille/PSG (1-2)

Tu sais que c'est lundi et que tu as perdu le « classique » quand…

C'est ce qu'on appelle avoir la gueule de bois. Manque de bol, en général, quand tu te mets une mine, le lendemain, tu ne bosses pas. Aujourd'hui, c'est lundi et contrairement à ce que racontait Claude François, tu n'es pas du tout au soleil. Toi, tu broies du noir. Toi, tu as perdu le classique et tu vas passer une belle journée de merde.

Modififié
0 59
- Tu as mal dormi.

- C'est bizarre, mais tu te sens malade. « Chérie, j'ai pas de la fièvre, là ? Non ? T'es sûre hein ? »

- Tu te rappelles que tu t'étais promis de ne pas mettre d'huile sur le feu avant la rencontre. Tu ne l'as pas fait.

- Tu t'étais aussi juré de ne plus envoyer de textos pendant le match. Oui, un but, c'est vite effacé.

- Tu es comme un môme de CP avant l'école : tu pleures parce que tu ne veux pas aller au bureau.

- Naïvement, une fois les fesses posées à ton bureau, tu t'es dis qu'aller faire un tour sur Facebook te détendrait.

- Mais tu as le lourd de tes amis qui a posté la photo d'un pot de Vaseline sur ton mur.

- Tu as quelques autres messages, mais tu n'y réponds pas. Par contre, il y a bien marqué que tu les as lus, et ça, ça suffit au bonheur des expéditeurs.

- Au fond, le champ lexical des relations sexuelles est le grand vainqueur de la journée.

- Tu as les amis qui supportent la même équipe que toi qui cherchent des excuses.

- Une fois rentré à la maison, tu allumes la PlayStation et tu refais le match contre l'ordinateur en mode facile. Ouais, ça rassure un peu.

- Tu ne regarderas pas la télé de la journée.

- Malheureusement, tu as cru que 24 heures plus tard, tu pourrais regarder le 20h de France 2, mais Laurent Delahousse a fini par mentionner la défaite de ton équipe.

- Tu ne regarderas ni Les Spécialistes, ni le journal d'Infosport, ni L'Équipe 21. Tu vis dans un bunker médiatique.

- C'est un peu comme le Nouvel An, tu reçois des textos de numéros inconnus. « Ahahahahhaha, bien fait pour ta gueule » , sauf que là tu ne réponds pas « merci, toi aussi, mais au fait, c'est qui ?  »

- Des personnes qui ne s'intéressent pas plus au foot que toi à l'organisation politique en Mésopotamie sont devenues passionnés d'un jour, et bizarrement, elles supportent l'équipe adverse.

- «  Je te l'avais dit.  » Apparemment, tu étais pote avec une dizaine de Paco Rabanne, mais tu ne le savais pas encore. Vous avez pas les numéros du loto par hasard, les gars ?

- À la machine à café, il n'y a que des supporters de l'équipe adverse.

- D'ailleurs, tu te sens un peu dans la peau de Néo dans Matrix. Tu vois des agents Smith de l'équipe adverse un peu partout.

- Tu ranges soigneusement le maillot que tu avais prévu de mettre dans ton placard.

- Tu pars de la maison en sachant que tu vas peut-être te battre aujourd'hui.

- D'ailleurs, tu pourrais bien chialer s'il n'y a pas ce que tu veux à la boulangerie ce midi. Oui, tu es à fleur de peau.

- Pour la première fois de ta vie, tu es content d'être chômeur.

- Tu sais bien que tu vas entendre parler de «  à jamais les premiers 1993 » ou du « Grand huit » .

- Pendant 24 heures, tu comprends ces hommes et femmes aux cheveux sales et aux habits odorants qui ont tout plaqué pour élever deux chèvres et un bouc dans la Creuse.

- La pire blague de la journée ? « J'ai pas pu voir le match hier, y a eu combien ? »

- Tu sais bien que ta femme va passer un moment compliqué ce soir.

- Face à ton désarroi, un type a dit : « C'est bon, ce n'est que du football, il n'y a pas mort d'homme. » Tocard, va.

- Tu n'as pas faim.

- Tu essayes de faire un tour sur Vie de Merde pour voir que ta vie n'est pas si nulle. Mais au fond, même l'histoire de ce môme sans bras qui a essaye de faire des pompes, tu ne trouves pas ça pire.

- Au fond, ton échelle de valeurs est chamboulée. Pour toi, le vrai drame s'est déroulé hier soir.

- Tu as supprimé tous les contacts de ton téléphone qui ont eu le malheur de te chambrer. Dans l'histoire, tu as perdu le 06 de ta mère. Elle t'en veut déjà.

- Tu as dit « On verra à la fin de l'année » , « c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens » et « la saison est encore longue » dans la même phrase. C'est ce qu'on appelle se répéter.

- Des personnes que tu t'es payées il y a longtemps après un classique ressortent de nulle part. Le pire, c'est qu'elles ont raison de le faire.

- Tu ne lis pas tes mentions sur Twitter.

- D'ailleurs, tu es bien content d'avoir 12 abonnés.

- Tu regardes la date du match retour.

- Pour te réconforter, tu regardes ça :

Youtube

- Ou ça :


- De toute façon, les vrais ennemis, c'est Montpellier, Nice, Lyon ou Saint-Étienne.

Par Swann Borsellino, avec Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Des personnes qui ne s’intéressent pas plus au foot que toi à l’organisation politique en Mésopotamie sont devenus passionnés d’un jour, et bizarrement, ils supportent l’équipe adverse."

Je crois que ça c'est le pire.
J’ai pas pu voir le match hier, y a eu combien ?
nico_roma Niveau : DHR
En général quand t'as la gueule de bois, la veille t'as passé une bonne soirée.
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Note : 3
C'est devenu tellement déséquilibré sur le papier (en Millions d'€ j'entends), que même le gout de la défaite ne doit plus être aussi bon qu'avant (enfin je dis ça je suis pas marseillais hein, bien au contraire).
Crabz Shapiro Niveau : DHR
Quand tu te retrouves du côté des vaincus, tu adoptes l'attitude "Alzheimer précoce", le grand déni pour pouvoir supporter les enculés, ceux qui sont du côté des vainqueurs, qui se seront transformés en troll pour la journée voire la semaine pour les plus coriaces.
Note : 4
La Creuse c'est bien !
Cicéron De Paname Niveau : Loisir
Message posté par Brian Hainaut
C'est devenu tellement déséquilibré sur le papier (en Millions d'€ j'entends), que même le gout de la défaite ne doit plus être aussi bon qu'avant (enfin je dis ça je suis pas marseillais hein, bien au contraire).


Ouais fin avant c'était déséquilibré dans l'sens inverse, et fallais ce taper tout les tocards qui clamé avoir plus de trophée alors que leur club a 71 ans d'plus que l'notre.
Soulcialist Niveau : Loisir
Ou comme moi, tu ne postes sur aucun des articles SO FOOT.com ayant un rapport avec le match, de peur que "tes mots ne dépassent ta pensée".

Et tu regrettes aussi la belle époque des -1 illimités pour noter les posts...
Lorenzaccio Niveau : DHR
Message posté par one_of_the_amoks
"Des personnes qui ne s’intéressent pas plus au foot que toi à l’organisation politique en Mésopotamie sont devenus passionnés d’un jour, et bizarrement, ils supportent l’équipe adverse."

Je crois que ça c'est le pire.


Mais tellement ...

Le bon gros lourd incapable de te dire qui est le champion en titre mais qui débarque dans ton dos : "Alors ils ont encore perdu hein ? Ils sont vraiment nuls hein ? Comment tu fais pour les supporter ?" (même si c'est la première défaite en 15 matchs)
Philiiiiippe Niveau : CFA2
Et rassurez-moi So Foot, vous allez sortir après un article "Tu sais que c'est lundi que tu as GAGNÉ le classique quand" ?
Est-ce que je suis le seul à ne pas avoir compris cette expression: "Mais tu as le lourd de tes amis"?
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Note : -1
Message posté par Cicéron De Paname


Ouais fin avant c'était déséquilibré dans l'sens inverse, et fallais ce taper tout les tocards qui clamé avoir plus de trophée alors que leur club a 71 ans d'plus que l'notre.


que de fautes mon ami
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
- Pour la première fois de ta vie, tu es content d’être chômeur.

d'apres l'INSEE, y a un gap de productivité en france aujourd'hui.
une grosse chute de pib de 0,002%:
il semblerait que la moitié des gens ne sont pas allés au boulot a marseille
nan on vous aime.
http://www.youtube.com/watch?v=gSSQJDrwsHs

Ou tu regardes ça et tu te dis que c'est pas mal aujourd'hui, mais alors.. avant...
Pas certain que les supporters marseillais aient envie de remater la vidéo de Pauleta...
"Tu dois te lever à 5h du mat pour aller prendre le train à Saint Charles pour arriver au boulot à 10h à l'autre bout de la France"
"Tu te dis que train+hotel+place ça fait cher pour avoir ton équipe jouer en marchant et rater une passe sur deux"
Vous imaginez pas à quel point ça a été dur de se lever ce matin. J'mets toujours des coup de pied dans mon lit dès que je repense à ce match et à Elie Baup.
"- Tu regardes la date du match retour." Si vrai....
Et vu que j'ai pas posté sur le match je le fait!je n'ai pas de problème à assumer cette défaite car hier l'om avait toutes les conditions favorables, la fameuse "1 fois sur 10" et ils l'ont pas saisi! franchement quand t'es au stade tu te rends encore plus compte du manque de déplacement ainsi que du déchet technique olympien. De l'autre côté les mecs ratent presque rien...

Quand on voit le match de Reims contre l'ASM ça dégoute surtout que les marseillais ont plus de qualités individuelles, mais tactiquement c'est n'importe quoi...
Franchement Baup est vraiment inadapté à cet OM, alors oui on bats les plus faibles mais contre les plus forts on ne gagnera jamais...

Par contre le parcage parisiens (même si il était réduit) c'est plus ce que c'était...(perdre ses supporters mais gagner des joueurs ça me parait un bon deal néanmoins!)
Rochantas Niveau : CFA2
Je me reconnais tellement dans tout ça (supp parisien) surtout un certain "classique" de novembre 2011 qui a été dur à avaler..
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 59