En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Tu sais qu'un club français joue en coupe d'Europe quand...

Cinq matchs, trois défaites, un nul et une victoire. Contre des Slovaques, à domicile, sur le plus petit des scores. Bref, les clubs français ont encore fait une croix sur le spectacle cette semaine en Coupe d'Europe.

Modififié
- Tu te fais chier.

- Ça manque d’ambitions, de courage. De couilles. D’argent. De style. De football, quoi…

- Il n’y a pas de but, pas d’action, pas de ferveur, pas d’ambiance. Bref, quand t’as l’impression de voir un match de Coupe de la Ligue. En moins bien.

- Tu ne vois pas de sérénité dans les regards des joueurs des clubs français dans les vestiaires avant d’affronter un « Grand » d’Europe.

- Tu vois beaucoup de sérénité, des sourires et beaucoup de confiance chez les joueurs français avant d’affronter un club roumain, slovaque ou hongrois.

- T’as l’impression de regarder le pire match de l'histoire de la Ligue des Champions ou d’Europa League alors que dans les autres stades d’Europe, ils refont un remake de « 500 buts en avalanche » .

- Ils jouent avec le maillot extérieur même à domicile. Ils appellent ça "le third".

- Tu vois l’Inter Milan jouer à Villeneuve d'Ascq alors qu’eux, ils accueillent à Giuseppe Meazza. Définitivement, dans ce pays, on ne sait pas recevoir.

- Tu entends Paganelli dire : « J’ose pas aller voir Mourinho » . Si même les journalistes ont peur du ridicule…

- Au bout de 5 minutes de match, t’as compris qu’il valait mieux en profiter pour checker tes mails, envoyer quelques « pokes » sur Facebook et te télécharger une série (américaine) sur Megaupload.

- Selon le commentateur, le meilleur joueur de l’équipe d’en face, c’est le Français : «  Ahh, qu’est-ce qu’il nous fait mal Benzema à chaque fois » !

- Tu trouves que le fameux joueur français de l’équipe d’en face n'est pas si tranchant que ça... Bref, que t’as l’impression d’être pris pour un jambon.

- Tu entends Christophe Dugarry défoncer Cristiano Ronaldo pendant tout un match. Oui, Dugachis.

- Tu entends Christophe Dugarry dire qu’il ne comprend pas la stratégie de Mourinho de conserver Ronaldo sur le terrain. Oui, le mec qui tirait sa langue comme un cinglé après avoir mis un but contre la terrible Afrique du Sud de Pierre Issa en 98…

- Tu entends Christophe Josse, un mec qui s’enflammait sur France 3 Régions sur des Tours-Le Mans, faire la fine bouche avec des matchs de Ligue des Champions.

- Tu entends Christophe Josse dire «  il y avait pénalty contre Lyon mais comme on est un peu cocardiers on ne va pas s’en plaindre » . Non Christophe, tout le monde ne regarde pas un match de foot avec un drapeau français dans le salon.

- T’as l’impression que les adversaires se mettent au niveau des clubs français.

- Au premier but encaissé, tu comprends très vite qu’il n’y aura pas de remuntada.

- La seule fois de la semaine où tu zappes sur W9, c’est pour voir le PSG.

- T’attends qu’une chose, c’est que le match soit fini, pour enfin voir du foot grâce aux résumés des autres matchs de la soirée.

- T’as l’impression qu’ils jouent avec 11 défenseurs et sans attaquant.

- En interview d’après-match, les joueurs et les coachs affirment qu’ils ont un match de championnat très important ce week-end. Depuis quand Ajaccio ou Dijon, c’est plus important qu’un match contre Arsenal, le Real ou l’Inter ?

- La priorité, c’est le championnat, et que tu te dis qu’il faudrait revoir ses fameuses priorités parce que deux coupes d’Europe en 40 ans, ça pique un peu quand même.

- T’en viens à regretter l’épopée des Verts. Putain de tristesse.

- Les chants dans les tribunes se limitent à des «  aller L’Ohémmmme !!  » , «  Allez les Dogues !  » , « La Marseillaise » et deux coups de trompette un peu tristes.

- T’as l’impression de ne pas avoir vu le même match en lisant L’Equipe le lendemain.

- T’as l’impression que Valbuena est encore le seul à utiliser de la gomina en Europe.


- Le joueur qui dynamite la Ligue 1 tous les week-ends, bah, il met pas un pied devant l’autre en Coupe d’Europe.

- Chaque victoire est vécue comme un exploit du sport français.

- A chaque défaite tu utilises certains mots clés pour expliquer la performance de l’adversaire : « DNCG » , « dopage » , « chance » , « maillot qui gratte  » , « arbitre de merde » , «  hors-jeu pas sifflé  » …

- En voyant le PSG faire match nul en Slovaquie, tu te dis que l’argent ne fait pas nécessairement tout dans le football.

- Tu connais tous les joueurs de l’équipe d’en face alors que ce n’est pas le cas pour le club français. Et c’est pas faute de suivre le Canal Football Club.

- Tu te rends compte que ton équipe, c’est en fait Manchester United, Barcelone, le Real Madrid ou Manchester City. Faut dire que les week-ends sur Canal +, tu regardes pas vraiment la Ligue 1. D'ailleurs, pour toi, c'est quasiment un championnat étranger…

- Tu te dis que les matchs en direct sur TF1 commencent quand même un quart d’heure après les autres matchs.

- Le meilleur Français sur le terrain, c’est le réalisateur du match.

- Tout le monde se branle sur la passe du plat du pied de Benzema pour Khedira. Un super ralenti pour ça ? Sérieusement les gars ?

- La seule action qui se retrouve sur YouTube, ce sont les cris d’adolescente de Chedjou contre l’Inter Milan.

- T'as hâte que ce soit les quarts de finale pour ne plus les voir.





Par Javier Prieto Santos
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 23 février OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1
Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 17 Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 20 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 23 février Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24