Troyes trouve le successeur de Furlan

Modififié
372 2
Claude Robin risque d'avoir du pain sur la planche.

Daniel Masoni, le président de l'ESTAC, a désigné le successeur de Jean-Marc Furlan, démis de ses fonctions il y a quelques jours après la défaite 3-0 contre Toulouse. Et c'est Claude Robin, le désormais ancien directeur du centre de formation qui prend les rênes de l'équipe première. Il était en effet le seul membre du staff à disposer des diplômes d'entraîneur au sein du club. L'éviction de Furlan avait entraîné le départ de plusieurs membres du staff : Emmanuel Pascal, Mohamed Boulacheb et Stéphane Lettieri. Sa mission s'il accepte : sauver la place de Troyes en Ligue 1. On parle d'une équipe qui a pris six points en dix-sept matchs.

Bon courage. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

So Foot, ne vous sentez pas obligés de parler des petits clubs si c'est uniquement pour les ridiculiser ... Si vous faisiez un minimum de recherche (vous êtes journalistes à la base, non ?) vous auriez visionné la conférence de presse de Robin et auriez appris qu'il a proposé un projet sur plusieurs années que Masoni a accepté. De même sa mission n'est pas de maintenir l'équipe, tout le monde a compris qu'on allait descendre, mais de préparer l'avenir, et en sa qualité de directeur du centre de formation il est bien placé pour mettre en place des passerelles entre le centre et l'équipe pro, ce que Furlan avait un peu oublié ces derniers temps. Mais bon je vous comprends, c'est plus rapide de pondre une brève sur un ton se voulant humoristique ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
372 2