Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 36e journée

Troyes s'amuse, Ajaccio, Orléans et Valenciennes pas sortis d'affaire

Au programme, les dernières places pour la montée et la zone de relégation. Finalement, Brest et Dijon disent quasiment adieu à la Ligue 1, Troyes étrille Châteauroux, Orléans, Ajaccio et Valenciennes vont devoir se départager la dernière place pour le National.

Modififié

Niort 1-1 Auxerre

Buts : Jimmy Roye (87e) pour Niort / Frédéric Sammaritano (73e) pour Auxerre

Circulez, match sans le moindre enjeu. Les Chamois et les Bourguignons sont assurés de se retaper une année supplémentaire en Ligue 2. Deux équipes qui préparent donc la prochaine saison sereinement. Un peu trop même. Une première mi-temps indigeste, où l'envie de dormir des spectateurs du stade René-Gaillard est perceptible. En seconde période, Auxerre se montre le plus à son avantage et arrive à coller un pion grâce au petit Sammaritano. Niort parviendra à égaliser en fin de rencontre grâce à Roye. On les remercie de nous avoir réveillés.

Orléans 1-1 Nîmes

Buts : Jean-Paul Mendy (76e) pour Orléans / Ryad Nouri (84e) pour Nîmes

L'équipe de Nîmes va-t-elle enfin se respecter ? Elle qui restait sur six défaites consécutives et faisait office de parfaite victime pour Orléans. Les hommes de José Pasqualetti étant premiers non-relégables, avec seulement deux points d'avance sur le 18e, Ajaccio. La domination est orléanaise dès le début du match, mais Nîmes résiste aux nombreuses piqûres des abeilles d'Orléans. En seconde période, les locaux continuent d'insister et arrivent à marquer grâce à une belle frappe de Mendy. Un but qui réveille Nîmes, à commencer par Nouri qui égalise d'un coup franc magistral aux 35 mètres. Nîmes met fin à sa série catastrophique. Orléans va devoir continuer de lutter pour ne pas atterrir en National.

Le Havre 0-1 Tours

But : Bryan Bergougnoux (50e) pour Tours

Opération desserrage de fesses pour les Tourangeaux. Face à une équipe du Havre maintenue en Ligue 2 et trop distancée pour atteindre le podium, Tours a une occasion rêvée de poursuivre sa mission maintien. Le spectacle proposé par les deux équipes est intéressant. De beaux mouvements des deux côtés, mais les buts refusent de récompenser les spectateurs du stade Océane. Score nul au terme des 45 premières minutes de jeu. Dès le retour des vestiaires, Bergougnoux donne l'avantage à Tours. Au lieu de s'accélérer, le rythme du match diminue. Les Havrais, impuissants, s'inclinent sur ce score d'un à zéro. Grâce à ces trois points, Tours respire mieux, mais reste sous la menace de la zone rouge.

Valenciennes 2-2 Laval

Buts : Anthony Le Tallec (56e, 89e) pour Valenciennes / César Zéoula (36e, 74e) pour Laval

Ça urge pour Valenciennes. Le VAFC ne compte que trois petits points d'avance sur le premier relégable. L'écurie de Laval se présente dans les starting-blocks de manière très sereine, son maintien en Ligue 2 étant acquis. Alors qu'on commence un peu à s'emmerder, Zéoula, plein d'opportunisme, reprend une frappe d'Alla contrée par la transversale et ouvre le score. Mi-temps, Laval est devant. Valenciennes s'arrache en début de seconde période et voit ses efforts récompensés par Le Tallec. S'ensuit en deuxième période un mano a mano entre Le Tallec et Zéoula. Le second redonne l'avantage aux siens avant que le premier n'égalise à nouveau en toute fin de rencontre. Deux buts partout, un doublé de chaque côté, et un match nul qui ne fait pas les affaires de VA, qui doit désormais faire avec la pression d'Orléans et d'Ajaccio, tous les deux à un point.

Dijon 0-1 Châteauroux

But : Hassane Kamara (24e) pour Châteauroux

À seulement deux petits points du troisième Angers, les Bourguignons ont l'obligation de croire à la Ligue 1. L'équipe de Châteauroux, de son côté, essaye surtout de ne pas finir bonnet d'âne du championnat, le National leur étant quasiment promis. Et pourtant ce sont eux qui se montrent le plus entreprenant, pendant que Dijon se casse les dents sur leur défense bien organisée. Libérés de toute pression, les Castelroussins vont même ouvrir le score sur une frappe monstrueuse de Kamara. À côté de la plaque, Dijon rentre au vestiaire avec un handicap d'un but. La température monte sur la pelouse et les Dijonnais sont incapables de se procurer une balle d'égalisation. Avec cette victoire, Châteauroux enterre les derniers espoirs de Ligue 1 pour Dijon.

Troyes 4-0 Arles-Avignon

Buts : Karim Azamoum (8e), Stéphane Darbion (18e), Benjamin Nivet (30e, 70e) pour Troyes

Benjamin Nivet est éternel, et Troyes a la banane. Championne de France de Ligue 2 depuis la semaine dernière, la troupe de Furlan a pour objectif en cette fin de saison de faire mieux que les 76 points du précédent champion messin. Dans l'autre camp, la lanterne rouge, Avignon, sûre d'être en National l'an prochain, est en roue libre. Et ça démarre fort pour les Troyens qui ouvrent la marque par l'intermédiaire d'Azamoum. Dominateur, Troyes tue le suspense quelques minutes plus tard grâce à Darbion sur une merveille de coup franc. Nivet, le Zidane de l'ESTAC, ira également de son but sur une offrande en talonnade d'Azamoum « Guti » . Seconde période plus calme avant que Benjamin Nivet ne corse l'addition. 4-0, le score n'évoluera plus. Troyes continue sa balade, Arles dit bonjour au National.

Clermont Foot 0-1 Nancy

Buts : Romain Grange (90e+1) pour Nancy

Dernière chance pour Nancy. Les collègues de Youssouf Hadji sont à cinq points du podium et sont dans l'obligation de l'emporter. En face d'eux, des Clermontois maintenus en Ligue 2 et qui n'ont plus encaissé de buts depuis sept journées. Sur une pelouse tout bonnement dégueulasse, les 22 acteurs ne proposent rien du tout. Mis à part une frappe sur le poteau de Rudy Dugimont, rien à se mettre sous la dent. La deuxième mi-temps est du même acabit que la première, et il faut attendre le temps additionnel pour que Romain Grange offre une victoire inespérée à l'ASN. Nancy s'adjuge le droit de croire encore à la Ligue 1, tandis que Clermont fait trempette en milieu de tableau.

AC Ajaccio 2-1 Brest

Buts : Hugo Videmont (6e), Johan Cavalli (33e) pour Ajaccio // Bilal Hamdi (64e) pour Brest

Victoire obligatoire pour les deux équipes. Brest fait partie de ces quelques équipes encore en course pour la montée en Ligue 1. Les Ajacciens, quant à eux, ne sont qu'à deux petits points du premier non-relégable Orléans. Ajaccio n'a pas le droit à l'erreur. Dans un stade partiellement privé de supporters, l'ACA se montre à son avantage, tandis que les Brestois sont amorphes sur le terrain, comme terrifiés par l'enjeu de la rencontre. Et Ajaccio ne se prive pas de les punir. Videmont puis Cavalli (sur une passe de Videmont d'ailleurs) offrent deux buts d'avance aux leurs à la mi-temps. Brest ne se réveille qu'en seconde période et relance le scénario du match grâce à un numéro de soliste côté gauche d'Hamdi. Avec cette victoire, Ajaccio reste collé à un point d'Orléans. L'équipe bretonne, quant à elle, dit définitivement bye-bye à ses espoirs de Ligue 1. Ce n'est pas l'an prochain qu'on bouffera à nouveau un Paris-Brest dans l'élite. Et ça c'est con, parce que c'est bon.

⇒ Résultats et classement de L2

Par Lhadi Messaouden
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom