En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Troyes-Saint-Étienne (2-1)

Troyes brise les Verts

Modififié

ES Troyes Aube Champagne 2-1 AS Saint-Étienne

Buts : Pelé (40e), Khaoui (57e) pour l'ESTAC // Hernani (53e) pour les Verts

Le premier Garciatico de la saison a viré à l'avantage du moins médiatique d'entre eux, Jean-Louis.

Pourtant privés de leurs grognards Benjamin Nivet et Stéphane Darbion, les Troyens se montrent d’entrée à l’aise dans l’exercice du contre, profitant du point d’appui proposé par le massif attaquant sud-coréen Hyun-jun Suk. Les Verts se réveillent enfin à la demi-heure de jeu, mais ratent leur cible : Bamba se précipite alors qu’il se retrouve seul face au but (25e), puis Hernani rate de peu le cadre sur un coup franc lointain (29e). La partie va se décanter au moment de l'expulsion de Karim Azamoum, qui plante ses crampons dans la cheville de Rémy Cabella (33e). Mais même à 10 contre 11, les Troyens ne changent pas pour autant de philosophie. Ce qui s’avérera payant, grâce au joli numéro de Samuel Grandsir. Le néo-international espoir, parti balle au pied, s’amuse de Loïc Perrin avant de servir au second poteau Bryan Pelé, qui s’arrache pour tromper Ruffier (40e).

Piqués au vif, les Stéphanois reviennent des vestiaires avec de tout autres intentions. Sur un débordement de Cabella, c'est Hernani qui s'illustre en s'appliquant à expédier sa frappe du gauche au fond des filets (53e). Mais les velléités foréziennes sont douchées par un coup franc direct de Khaoui, qui d'une caresse fait passer le ballon au-dessus du mur (57e). Pas mal pour une équipe qui n'avait inscrit qu'un but à domicile depuis le début de la saison. Une insolence à laquelle ne pourront répondre Cabella (63e), Søderlund (67e) ou encore Diony (87e), qui butent sur Samassa, dans la continuité de sa prestation impériale de la semaine dernière à Metz (0-1). Le naufrage stéphanois continue à la suite de l'expulsion de Hernani qui fauche Grandsir en pleine vitesse (84e). Grâce à son enthousiasme, son courage et son réalisme, le promu décroche une victoire précieuse dans la course au maintien et glisse dans la première moitié du classement. À l'inverse, Saint-Étienne rate l'occasion de remonter sur le podium et de profiter sereinement de la trêve internationale.

Troyes (4-2-3-1) : Samassa – Cordoval, Giraudon, Hérelle, Traoré – Azamoum (c), Dingomé – Pelé (Niane, 67e), Khaoui (Confais, 77e), Grandsir – Suk (Bellugou, 38e).
Entraîneur : Jean-Louis Garcia.

Saint-Étienne (4-3-3) : Ruffier – Janko, Théophile-Catherine, Perrin (c) (Diony, 68e), Pierre-Gabriel – Pajot, Hernani, Dioussé (Hamouma, 60e) – Monnet-Paquet (Søderlund, 45e), Bamba, Cabella.
Entraîneur : Óscar García.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici MR
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 67 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
    Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 17
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8 mardi 20 février Ronaldinho se lance dans la musique 12