Trop de sexe dans le championnat ghanéen ?

Modififié
820 19
Trop d'zob in job.

C'est en tout cas ce qu'explique l'ancien joueur de la sélection du Ghana Malik Jabir, désormais directeur technique du club d'Asante Kotoko.

L'ex-international a expliqué dans les médias locaux que le championnat local stagnait principalement en raison de l'activité sexuelle débridée des joueurs : « Beaucoup de joueurs ne parviennent pas à tenir 90 minutes. Et vous savez pourquoi ? C'est dû au fait qu'ils ne dorment pas suffisamment parce qu'ils consacrent beaucoup trop de temps au sexe. Il faut dire qu'il y a beaucoup de belles filles au Ghana et qu'elles ne veulent pas les laisser tranquilles... »

Un problème que connaît bien Kevin-Prince-Boateng. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bierre PourDieux Niveau : DHR
J'ai peur qu'on atteigne le "point Makelele" très rapidement avec ce genre de brève...
Sam Becket Niveau : DHR
OUAIS et d'ailleurs Hitler c'est un pédé !
Note : 2
Qui va être le premier joueur à signer à Accra pour "le challenge sportif"?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
820 19