En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. // Coupe des confédérations
  2. // Groupe B
  3. //

Trois Uruguayens piégés dans l'ascenseur

Modififié
Une preuve comme une autre que même si les stars du football sont riches comme Crésus, elles restent soumises aux mêmes aléas que le commun des mortels.

Hier, les internationaux uruguayens Diego Forlán, Sebastián Eguren et Diego Pérez se sont retrouvés coincés plus d'une demi-heure dans un ascenseur de leur hôtel de Recife, où la Celeste s'apprête à mettre une rouste à Tahiti aujourd'hui. Les conséquences du problème technique qu'a subi l'appareil ont même conduit le médecin de la délégation uruguayenne, Alberto Pan, à examiner les trois joueurs une fois libérés de leur cage.

Rappelons que les hôtels des équipes participant à la Coupe des confédérations ont été choisis par la FIFA, ce qui n'a pas empêché certains d'entre eux de faire l'objet de nombreuses critiques, notamment sur le plan de la sécurité et de la fiabilité.

À noter qu'en raison de l'incident, le sélectionneur Óscar Tabárez est arrivé en retard à la conférence de presse prévue à l'Arena Pernambuco. Une fois disposé à parler aux médias, une coupure de courant générale s'est déclenchée pendant vingt minutes, retardant une fois de plus l'exercice.


Quand ça veut pas... BJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 17 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6