1. //
  2. // OL/Bayern (0-3)

Trois suppos et Olic !

Battu chez lui, Lyon n'aura pas fait illusion longtemps dans cette demi-finale de Ligue des Champions. Pire, l'OL aura même fait un peu pitié. Trop limités, trop frileux, les Lyonnais peuvent ravaler leur rêve de finale. Après avoir fait leur plus beau parcours européen, ils viennent de subir leur plus grosse désillusion.

Modififié
Et il y en avait pourtant de belles, des désillusions lyonnaises... A commencer par le match aller. Déjà pas mal baladés par les Bavarois, les Lyonnais ont décidé de s'en tenir à ce qu'ils savent faire (d'autant qu'ils ne savent rien faire d'autre): jouer serré et attendre le contre. Compo puelienne donc, avec Lloris - Cissokho Boumsong Cris Reveillère - Makoun Gonalons Bastos Delgado Govou - Lisandro. Pas de Pjanic, ni d'Ederson, pas de meneur de jeu en somme. La meilleure attaque, c'est la défense. Pour parvenir en finale, Lyon a compris qu'il fallait surtout ne pas encaisser de but(s). Le calcul, frileux certes, n'était pas forcément mauvais. Assurer derrière et jouer le coup "sagement". Cris avait bien annoncé la couleur avant le match.

Mais d'entrée, c'est déjà le Policier qui perd la balle sous la pression d'Olic. Le Croate centre pour Müller, qui met de peu à côté. Avant même d'avoir véritablement commencé, le match a bien failli être terminé. Première énorme alerte pour l'OL. Légère ensuite, pour le Bayern. Van Buyten laisser filer un ballon en corner, croyant qu'il aurait le bénéfice de la sortie de but. Le corner, très bien frappé par Delgado, fait passer un frisson le long de la défense bavaroise et dans les travées de Gerland. Le match est lancé. le Bayern a un avantage indéniable, qu'il ne compte pas lâcher comme ça. Mais surtout, s'il marque, le Bayern fera un énorme pas vers la finale, et il le sait. Alors les Allemands attaquent. 442 classique pour les Bavarois, avec Butt, Contento Bastuber Van Buyten Lahm - Altintop Schweinsteiger Van Bommel Robben - Olic Müller. Nouvelle erreur de la défense lyonnaise, et le ballon passe tranquille au milieu de la défense sans que personne ne le reprenne. Ouf. Lyon respire, mais le Bayern cherche à enflammer le match. Dans la précipitation, Altintop oublie Olic. Un quart d'heure de jeu et on dirait que c'est davantage le Bayern qui vient chercher un résultat. Lyon est dans son camp et joue les contres...

Peur des adversaires ?

Les Lyonnais n'attaquent pas à fond, sans doute par peur de leurs adversaires. En même temps, on le sentait venir vu l'aller et les commentaires d'après-match : les mecs avouaient s'être sentis baladés comme jamais par les Bavarois. Alors la possession est bavaroise. C'est quand même dingue. En plus, ils peuvent compter sur le métier et le vice de Van Bommel qui, en sortie de dribble, vient percuter Gonalons pour obtenir la faute.

Et ce qui devait arriver arriva, plus vite encore que prévu. Le but du Bayern. Touche dans le camp lyonnais, Müller avance dans la surface, et remet pour Olic, derrière lui. Aie, ça fait mal. Mené 1-0, au moins, Lyon va être obligé d'attaquer.
Las, sur un centre de Govou, Bastos rate une occasion en or. Mais le Bayern reprend assez facilement les choses comme ils les avaient laissées. Quelle tristesse, même à 1-0 pour le Bayern, de voir Lisandro s'épuiser seul au pressing...
Le calvaire cesse un peu peu, le temps de la mi-temps. On est un peu tristes pour les supporters lyonnais, qui ne méritent pas ça, mais on les connait, ils doivent l'accepter un peu fatalement et se dire que, quelque part, ça correspond très bien à leur club, cette défaite qui se profile. Une manière comme une autre de ne pas perdre totalement la face.

Pour leur dernier grand rendez-vous de la saison, et surtout pour un rendez-vous avec l'histoire, on pensait que les joueurs allaient tout donner. Alors c'est sans doute qu'ils ne le peuvent pas. Réduite à ses limites la semaine passée (cartons en suspens qui empêchent de jouer hard, physique en souffrance après le voyage en bus, turn-over qui ne tourne plus tant que ça), la méthode Puel avait déjà montré ses lacunes : c'était aux joueurs de se dépasser. Mais sans Pjanic, l'OL n'a jamais bien joué. Et sans Toulalan non plus...

Sans gloire

Alors Puel fait entrer Gomis, histoire de tenter un coup, et l'OL passe en 442 avec Govou et Delgado sur les côtés. Delgado qui insiste encore un peu. Bon, inutile de ménager le suspense, vous connaissez la suite. La déliquescence. C'est d'abord Cris qui prend un premier jaune, pour un tacle sur Olic, puis, énervé par la décision de l'arbitre, et sans doute aussi par la tournure des évènements, le Policier conteste et se prend un second carton jaune, synonyme d'expulsion. Lyon, à dix contre onze, a le contrôle du jeu, ou plutôt voit le Bayern lui laisser le contrôle du jeu... pour mieux le contrer. Ce qui devait continuer continua, en contre, les Allemands enfonce le clou du cercueil des illusions lyonnaises. Deuxième but d'Olic. Puis son troisième personnel, pour le 3-0. Si c'est Messi, on en parle jusqu'au 22e siècle.

Bon, Lyon s'est fait défoncer en public. Pas au niveau. Pas assez d'expérience non plus. Pour son plus grand rendez-vous avec l'Histoire, l'OL s'est planté dans les grandes largeurs. L'OL était tout simplement trop limité. L'OL le savait, c'est peut-être pour cela qu'il a décidé d'être frileux. Quitte à perdre, autant jouer diront certains. Parce qu'en football, quand on est mené et qu'on décide, chez soi, de refuser le jeu et de jouer le contre pour remonter, la moindre des choses est alors de gagner. Plus simplement, quand on joue pour ne pas perdre, la moindre des choses, c'est quand même de ne pas perdre hein... Lyon finit sans conviction, sans panache, sans gloire. Nu. Paradoxalement, alors qu'il a amené l'OL à son plus haut en C1, Claude Puel sera sans doute très critiqué après cette élimination. Et si quelque part, éliminer le Real n'avait pas été un cadeau ?






Lyon - Bayern : 0-3


But : Olic (25e, 67e, 78e) pour le Bayern

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Trois suppositoires, et Olic !
Sur les deux matchs le Bayern est clairement au dessus dans l'impact physique et la maîtrise collective. On verra ce que ça donnera en finale contre une "top team".

Plus encore que sur celui de ce soir, c'est sur le 1er match que la 1/2 finale s'est jouée. Quand on est en supériorité numérique à l'extérieur contre une équipe qui doute en début de match, il faut accepter de faire le jeu, prendre des risques pour aller marquer au moins un but. L'OL a manqué le coche et s'est fait punir. C'est la limite des équipes qui sont programmées pour réagir plutôt que pour agir, et quelque part c'est une bonne leçon pour tout le monde.
Les phases de possession munichoise sont hallucinantes, néerlandisation du jeu et je pense que c'est les deux prochaines saisons qu'ils seront les plus forts.
Par contre, Van Gaal a eu tout faux en mettant à l'écart Altintop parce qu'avec un peu plus de confiance, c'est un fuoriclasse ce joueur!
Match un peu raté de Robben par contre mais un Schweiny qui est en train d'exploser définitivement!
bien content pour ce chien d'Aulas !!
quel equipe de merde j'ai jamais vu sa à se niveau de la Ldc ces honteux
En début de match, je les ai trouvé vaillants quand même ces Lyonnais. Ils ne frappaient pas mais allaient de l'avant et tentaient des choses. Mais c'est peut-être que j'ai vu trop de match de l'équipe de France.
Une belle finale d'intertoto ce match en bois !
Lyon m'a fait pitié, impuissant contre les boschs qui n'ont pas montré grand chose, hormis qu'ils ont Robben dans leur bande... Ces même allemands qui sont à moitié là grâce à 3mètres d'avance (hors jeu) de Klose...
Si Lyon ne boxe pas dans la même galaxie que le Bayern, ces derniers ne boxent pas dans la même que l'Inter ou le Barca. Y'aura pas de finale à Madrid, mais une corrida, une balle au priz', un truc fun pour les non-allemanlophile.

Et quel stade footix 3.0 à Lyon ! Sochaux et Grenoble aurait fait mieux. Rien que là dessus, le Bayern a du comprendre l'infériorité des Lyonnais.

À noter, qu'en ce jour, l'imposture du Real et de la Liga ne peut que sauter aux yeux. éliminé par L'OL, déjà rincé par la maison de retraite du milan... Il leur reste que leur victoire sur un petit OM...

Ce soir y'a du foot à la télé.
+1 Baptigol
--1 Ollff

C'est pas sur un match que ce juge la supériorité d'un championnat ou même d'un club sur un autre. Malgré sa défaite, le Real Madrid est bien au-dessus de Lyon et la liga au-dessus de la L1. C'est la beauté du foot que de pouvoir déjouer par moment la logique de supériorité. Là ou je ne te rejoins pas non plus, c'est la dévaluation du Bayern. Hier j'ai vu un grand Bayern comme on en avait pas vu depuis longtemps. Et je vois pas pourquoi ils n'auraient pas leurs chances en finale, surtout si c'est l'inter. Ils seront outsiders, bien sûrs, mais à mon avis pas ridicules.

Baptigol, très bonne analyse...
+1 Baptigol
Ne soyons pas trop sévères non plus avec l'OL, c'est bien d'être arrivés jusqu'ici, même si effectivement, ils n'ont clairement pas le niveau d'une 1/2 de C1. C'est dommage de finir sur un match aussi laid. En tout cas, Olff a raison, ce soir il y a du FOOTBALL a la télé !
@luckystar
Le jugement se fait pas sur un match. La liga n'est pas forte c'est un fait. y'a deux équipes de niveau international, le reste c'est de la L1. Même les Valence, Séville... qui ont deux trois perles dans leurs effectifs (Villa...) ne sont pas en soit plus forte que l'OL, l'OM, Bordeaux...
Si vous voulez pas le voir tanpis, mais c'est pas parce que c'est technique que c'est forcément fort.

Pour la finale, si tu penses que ça sera plus facile pour le Bayern contre l'Inter, c'est pareil, faut prendre du recul pas finir comme un TFootix. Cette année, l'Inter est aussi forte, si ce n'est plus, que le Barça. Difficile à dire réellement, mais sur le match aller, il y'a une vérité qui est le score amplement mérité. Et si Barca n'a pas été champaign à Meazza, c'est peut être parce que y'avait plus fort en face. Mais l'Inter et le Barca joue sur la même planète. Madrid non, le Bayern non plus.

On a assisté à deux matchs vraiment pas succulent pour un sou entre le bayern et lyon, à un point que j'aurais pu finir devant la nouvelle star. Et on a vu un match aller entre Inter et Barça assez incroyable, à un vrai niveau CL, et le retour, quelqu'en soit l'issue s'annonce tout aussi dingue.

Ce soir y'a du foot à la télé, la finale de la Champions League.

Commentaire, objectif.
Cette victoire est amusante. Les médias français qui, dans leur ensemble, prennent le football allemand pour de la merde, le Bayern pour un club de beaufs et Van Gaal pour un con se retrouvent à faire l'éloge de tous les trucs cités précédemment.
Ceci dit, je comprends pas que tout le monde trouve la branlé logique. Lyon a de très bons joueurs, ils ont juste un coach français. Ils pouvaient, auraient du obtenir un résultat bien meilleur. Au lieu de ça, aucun but marqué et une ballade Bavaroise, sans même avoir eu besoin de Ribéry.
Bon, ce sera une autre histoire contre l'Inter, c'est clair, mais ils sont capables de gagner. Après tout, un mec qui a emmené un centre de formation à deux finale de C1 consécutive en en gagnant une est bien capable de tout.
Franchement aucune de ces deux équipes n'a sa place dans une demi-finale de Champion's league. C'est le hasard du tableau qui a permis ça. Quant à l'OL, être dominé techniquement par une équipe qui n'est à mon sens pas dans le top 10 des équipes les plus techniques d'Europe en dit long sur la qualité de cet effectif. A part Lisandro, Toulalan, Lloris voire Cris, les autres joueurs sont surcôtés et L'OL ne peut pas espérer mieux qu'une 5ème place en championnat. En conclusionk c'ets match est quand même une honte car nous sommes la risée de l'Europe avec cette prestation ridicule.
@ olff : Je dis pas que l'Inter c'est pas fort. Je dis que le style de jeu de l'inter laisse plus d'opportunités à mon avis au bayern de l'emporter. Après mon pronostic pour ce soir va vers l'inter, donc voilà. Et en finale, ce sera pronostic inter également.

Ton argument c'est que la liga n'est pas bonne, c'est un fait. Je te réponds que qd des clubs français jouent des Valence ou FC Séville en coupe d'Europe, en général on perd (valence - lille cette année par exemple). Donc c'est qd même un indicateur. Premier com, tu disais même que la liga n'est pas forte parce que Lyon a battu Madrid. Dans le 2ème tu dis qu'il y a 2 équipes de niveau international. Donc tu parles bien du real ? Pas de logique. Le real est à 2 pts du barça sur lequel tt le monde s'extasie, le tout en faisant une saison considérée "moyenne". Donc oui c'est une équipe de niveau international, dans un très bon championnat. La L1 est un championnat très homogène, mais pour moi en-dessous et sans grands clubs au niveau international.
Il faut aussi être objectif sur la prestation du bayern, qui a été très bonne. La dévaloriser pour enfoncer Lyon n'a pas de sens. Ton discours sur le jeu allemand pourri me fait marrer : les allemands on entend toujours dire qu'ils sont nuls, en coupe du monde qd ils sont mauvais ils font quart, sinon c'est finale. Mais bon ça doit être la chance, hein ?!
il y a 18 minutes Lampard entraîneur d'Oxford United ?
il y a 4 heures Le superbe but d'Independiente 2 il y a 5 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 20 il y a 6 heures Des matchs de C1 sur Facebook 6 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 19
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 42 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 35 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 26 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44