1. //
  2. // OL/Bayern (0-3)

Trois suppos et Olic !

Battu chez lui, Lyon n'aura pas fait illusion longtemps dans cette demi-finale de Ligue des Champions. Pire, l'OL aura même fait un peu pitié. Trop limités, trop frileux, les Lyonnais peuvent ravaler leur rêve de finale. Après avoir fait leur plus beau parcours européen, ils viennent de subir leur plus grosse désillusion.

Modififié
Et il y en avait pourtant de belles, des désillusions lyonnaises... A commencer par le match aller. Déjà pas mal baladés par les Bavarois, les Lyonnais ont décidé de s'en tenir à ce qu'ils savent faire (d'autant qu'ils ne savent rien faire d'autre): jouer serré et attendre le contre. Compo puelienne donc, avec Lloris - Cissokho Boumsong Cris Reveillère - Makoun Gonalons Bastos Delgado Govou - Lisandro. Pas de Pjanic, ni d'Ederson, pas de meneur de jeu en somme. La meilleure attaque, c'est la défense. Pour parvenir en finale, Lyon a compris qu'il fallait surtout ne pas encaisser de but(s). Le calcul, frileux certes, n'était pas forcément mauvais. Assurer derrière et jouer le coup "sagement". Cris avait bien annoncé la couleur avant le match.

Mais d'entrée, c'est déjà le Policier qui perd la balle sous la pression d'Olic. Le Croate centre pour Müller, qui met de peu à côté. Avant même d'avoir véritablement commencé, le match a bien failli être terminé. Première énorme alerte pour l'OL. Légère ensuite, pour le Bayern. Van Buyten laisser filer un ballon en corner, croyant qu'il aurait le bénéfice de la sortie de but. Le corner, très bien frappé par Delgado, fait passer un frisson le long de la défense bavaroise et dans les travées de Gerland. Le match est lancé. le Bayern a un avantage indéniable, qu'il ne compte pas lâcher comme ça. Mais surtout, s'il marque, le Bayern fera un énorme pas vers la finale, et il le sait. Alors les Allemands attaquent. 442 classique pour les Bavarois, avec Butt, Contento Bastuber Van Buyten Lahm - Altintop Schweinsteiger Van Bommel Robben - Olic Müller. Nouvelle erreur de la défense lyonnaise, et le ballon passe tranquille au milieu de la défense sans que personne ne le reprenne. Ouf. Lyon respire, mais le Bayern cherche à enflammer le match. Dans la précipitation, Altintop oublie Olic. Un quart d'heure de jeu et on dirait que c'est davantage le Bayern qui vient chercher un résultat. Lyon est dans son camp et joue les contres...

Peur des adversaires ?

Les Lyonnais n'attaquent pas à fond, sans doute par peur de leurs adversaires. En même temps, on le sentait venir vu l'aller et les commentaires d'après-match : les mecs avouaient s'être sentis baladés comme jamais par les Bavarois. Alors la possession est bavaroise. C'est quand même dingue. En plus, ils peuvent compter sur le métier et le vice de Van Bommel qui, en sortie de dribble, vient percuter Gonalons pour obtenir la faute.

Et ce qui devait arriver arriva, plus vite encore que prévu. Le but du Bayern. Touche dans le camp lyonnais, Müller avance dans la surface, et remet pour Olic, derrière lui. Aie, ça fait mal. Mené 1-0, au moins, Lyon va être obligé d'attaquer.
Las, sur un centre de Govou, Bastos rate une occasion en or. Mais le Bayern reprend assez facilement les choses comme ils les avaient laissées. Quelle tristesse, même à 1-0 pour le Bayern, de voir Lisandro s'épuiser seul au pressing...
Le calvaire cesse un peu peu, le temps de la mi-temps. On est un peu tristes pour les supporters lyonnais, qui ne méritent pas ça, mais on les connait, ils doivent l'accepter un peu fatalement et se dire que, quelque part, ça correspond très bien à leur club, cette défaite qui se profile. Une manière comme une autre de ne pas perdre totalement la face.

Pour leur dernier grand rendez-vous de la saison, et surtout pour un rendez-vous avec l'histoire, on pensait que les joueurs allaient tout donner. Alors c'est sans doute qu'ils ne le peuvent pas. Réduite à ses limites la semaine passée (cartons en suspens qui empêchent de jouer hard, physique en souffrance après le voyage en bus, turn-over qui ne tourne plus tant que ça), la méthode Puel avait déjà montré ses lacunes : c'était aux joueurs de se dépasser. Mais sans Pjanic, l'OL n'a jamais bien joué. Et sans Toulalan non plus...

Sans gloire

Alors Puel fait entrer Gomis, histoire de tenter un coup, et l'OL passe en 442 avec Govou et Delgado sur les côtés. Delgado qui insiste encore un peu. Bon, inutile de ménager le suspense, vous connaissez la suite. La déliquescence. C'est d'abord Cris qui prend un premier jaune, pour un tacle sur Olic, puis, énervé par la décision de l'arbitre, et sans doute aussi par la tournure des évènements, le Policier conteste et se prend un second carton jaune, synonyme d'expulsion. Lyon, à dix contre onze, a le contrôle du jeu, ou plutôt voit le Bayern lui laisser le contrôle du jeu... pour mieux le contrer. Ce qui devait continuer continua, en contre, les Allemands enfonce le clou du cercueil des illusions lyonnaises. Deuxième but d'Olic. Puis son troisième personnel, pour le 3-0. Si c'est Messi, on en parle jusqu'au 22e siècle.

Bon, Lyon s'est fait défoncer en public. Pas au niveau. Pas assez d'expérience non plus. Pour son plus grand rendez-vous avec l'Histoire, l'OL s'est planté dans les grandes largeurs. L'OL était tout simplement trop limité. L'OL le savait, c'est peut-être pour cela qu'il a décidé d'être frileux. Quitte à perdre, autant jouer diront certains. Parce qu'en football, quand on est mené et qu'on décide, chez soi, de refuser le jeu et de jouer le contre pour remonter, la moindre des choses est alors de gagner. Plus simplement, quand on joue pour ne pas perdre, la moindre des choses, c'est quand même de ne pas perdre hein... Lyon finit sans conviction, sans panache, sans gloire. Nu. Paradoxalement, alors qu'il a amené l'OL à son plus haut en C1, Claude Puel sera sans doute très critiqué après cette élimination. Et si quelque part, éliminer le Real n'avait pas été un cadeau ?






Lyon - Bayern : 0-3


But : Olic (25e, 67e, 78e) pour le Bayern

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Trois suppositoires, et Olic !
Sur les deux matchs le Bayern est clairement au dessus dans l'impact physique et la maîtrise collective. On verra ce que ça donnera en finale contre une "top team".

Plus encore que sur celui de ce soir, c'est sur le 1er match que la 1/2 finale s'est jouée. Quand on est en supériorité numérique à l'extérieur contre une équipe qui doute en début de match, il faut accepter de faire le jeu, prendre des risques pour aller marquer au moins un but. L'OL a manqué le coche et s'est fait punir. C'est la limite des équipes qui sont programmées pour réagir plutôt que pour agir, et quelque part c'est une bonne leçon pour tout le monde.
Les phases de possession munichoise sont hallucinantes, néerlandisation du jeu et je pense que c'est les deux prochaines saisons qu'ils seront les plus forts.
Par contre, Van Gaal a eu tout faux en mettant à l'écart Altintop parce qu'avec un peu plus de confiance, c'est un fuoriclasse ce joueur!
Match un peu raté de Robben par contre mais un Schweiny qui est en train d'exploser définitivement!
bien content pour ce chien d'Aulas !!
quel equipe de merde j'ai jamais vu sa à se niveau de la Ldc ces honteux
En début de match, je les ai trouvé vaillants quand même ces Lyonnais. Ils ne frappaient pas mais allaient de l'avant et tentaient des choses. Mais c'est peut-être que j'ai vu trop de match de l'équipe de France.
Une belle finale d'intertoto ce match en bois !
Lyon m'a fait pitié, impuissant contre les boschs qui n'ont pas montré grand chose, hormis qu'ils ont Robben dans leur bande... Ces même allemands qui sont à moitié là grâce à 3mètres d'avance (hors jeu) de Klose...
Si Lyon ne boxe pas dans la même galaxie que le Bayern, ces derniers ne boxent pas dans la même que l'Inter ou le Barca. Y'aura pas de finale à Madrid, mais une corrida, une balle au priz', un truc fun pour les non-allemanlophile.

Et quel stade footix 3.0 à Lyon ! Sochaux et Grenoble aurait fait mieux. Rien que là dessus, le Bayern a du comprendre l'infériorité des Lyonnais.

À noter, qu'en ce jour, l'imposture du Real et de la Liga ne peut que sauter aux yeux. éliminé par L'OL, déjà rincé par la maison de retraite du milan... Il leur reste que leur victoire sur un petit OM...

Ce soir y'a du foot à la télé.
+1 Baptigol
--1 Ollff

C'est pas sur un match que ce juge la supériorité d'un championnat ou même d'un club sur un autre. Malgré sa défaite, le Real Madrid est bien au-dessus de Lyon et la liga au-dessus de la L1. C'est la beauté du foot que de pouvoir déjouer par moment la logique de supériorité. Là ou je ne te rejoins pas non plus, c'est la dévaluation du Bayern. Hier j'ai vu un grand Bayern comme on en avait pas vu depuis longtemps. Et je vois pas pourquoi ils n'auraient pas leurs chances en finale, surtout si c'est l'inter. Ils seront outsiders, bien sûrs, mais à mon avis pas ridicules.

Baptigol, très bonne analyse...
+1 Baptigol
Ne soyons pas trop sévères non plus avec l'OL, c'est bien d'être arrivés jusqu'ici, même si effectivement, ils n'ont clairement pas le niveau d'une 1/2 de C1. C'est dommage de finir sur un match aussi laid. En tout cas, Olff a raison, ce soir il y a du FOOTBALL a la télé !
@luckystar
Le jugement se fait pas sur un match. La liga n'est pas forte c'est un fait. y'a deux équipes de niveau international, le reste c'est de la L1. Même les Valence, Séville... qui ont deux trois perles dans leurs effectifs (Villa...) ne sont pas en soit plus forte que l'OL, l'OM, Bordeaux...
Si vous voulez pas le voir tanpis, mais c'est pas parce que c'est technique que c'est forcément fort.

Pour la finale, si tu penses que ça sera plus facile pour le Bayern contre l'Inter, c'est pareil, faut prendre du recul pas finir comme un TFootix. Cette année, l'Inter est aussi forte, si ce n'est plus, que le Barça. Difficile à dire réellement, mais sur le match aller, il y'a une vérité qui est le score amplement mérité. Et si Barca n'a pas été champaign à Meazza, c'est peut être parce que y'avait plus fort en face. Mais l'Inter et le Barca joue sur la même planète. Madrid non, le Bayern non plus.

On a assisté à deux matchs vraiment pas succulent pour un sou entre le bayern et lyon, à un point que j'aurais pu finir devant la nouvelle star. Et on a vu un match aller entre Inter et Barça assez incroyable, à un vrai niveau CL, et le retour, quelqu'en soit l'issue s'annonce tout aussi dingue.

Ce soir y'a du foot à la télé, la finale de la Champions League.

Commentaire, objectif.
Cette victoire est amusante. Les médias français qui, dans leur ensemble, prennent le football allemand pour de la merde, le Bayern pour un club de beaufs et Van Gaal pour un con se retrouvent à faire l'éloge de tous les trucs cités précédemment.
Ceci dit, je comprends pas que tout le monde trouve la branlé logique. Lyon a de très bons joueurs, ils ont juste un coach français. Ils pouvaient, auraient du obtenir un résultat bien meilleur. Au lieu de ça, aucun but marqué et une ballade Bavaroise, sans même avoir eu besoin de Ribéry.
Bon, ce sera une autre histoire contre l'Inter, c'est clair, mais ils sont capables de gagner. Après tout, un mec qui a emmené un centre de formation à deux finale de C1 consécutive en en gagnant une est bien capable de tout.
Franchement aucune de ces deux équipes n'a sa place dans une demi-finale de Champion's league. C'est le hasard du tableau qui a permis ça. Quant à l'OL, être dominé techniquement par une équipe qui n'est à mon sens pas dans le top 10 des équipes les plus techniques d'Europe en dit long sur la qualité de cet effectif. A part Lisandro, Toulalan, Lloris voire Cris, les autres joueurs sont surcôtés et L'OL ne peut pas espérer mieux qu'une 5ème place en championnat. En conclusionk c'ets match est quand même une honte car nous sommes la risée de l'Europe avec cette prestation ridicule.
@ olff : Je dis pas que l'Inter c'est pas fort. Je dis que le style de jeu de l'inter laisse plus d'opportunités à mon avis au bayern de l'emporter. Après mon pronostic pour ce soir va vers l'inter, donc voilà. Et en finale, ce sera pronostic inter également.

Ton argument c'est que la liga n'est pas bonne, c'est un fait. Je te réponds que qd des clubs français jouent des Valence ou FC Séville en coupe d'Europe, en général on perd (valence - lille cette année par exemple). Donc c'est qd même un indicateur. Premier com, tu disais même que la liga n'est pas forte parce que Lyon a battu Madrid. Dans le 2ème tu dis qu'il y a 2 équipes de niveau international. Donc tu parles bien du real ? Pas de logique. Le real est à 2 pts du barça sur lequel tt le monde s'extasie, le tout en faisant une saison considérée "moyenne". Donc oui c'est une équipe de niveau international, dans un très bon championnat. La L1 est un championnat très homogène, mais pour moi en-dessous et sans grands clubs au niveau international.
Il faut aussi être objectif sur la prestation du bayern, qui a été très bonne. La dévaloriser pour enfoncer Lyon n'a pas de sens. Ton discours sur le jeu allemand pourri me fait marrer : les allemands on entend toujours dire qu'ils sont nuls, en coupe du monde qd ils sont mauvais ils font quart, sinon c'est finale. Mais bon ça doit être la chance, hein ?!
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 5 heures Valdés lance sa société de production 6
il y a 6 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4