Triple peine : Platini « déçu »

Modififié
0 23
Alors qu’en décembre dernier, l’International Board (IFAB) s’était prononcé en faveur d’une abolition de la triple peine en cas de faute dans la surface (penalty, carton rouge et suspension), requête émise par l’UEFA, l’institution garante des lois du football a finalement fait machine arrière le 1er mars dernier, comme l’a confirmé Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA et membre de l’IFAB :

« Ce n'est pas cette proposition qui peut être acceptable et peut changer les règles du jeu telles qu'elles sont aujourd'hui. »

En marge du conseil stratégique du football professionnel européen, Michel Platini, président de l’UEFA, a tenu à exprimer sa déception quant à ce revirement de situation.

En effet, l’UEFA souhaite proscrire le carton rouge obligatoire tandis que l’IFAB considère qu’une telle suppression pourrait conduire à des fautes délibérées et systématiques dans la surface.

Un panel d’experts doit maintenant émettre des suggestions pour améliorer cette règle de la triple peine.
PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

gregoirelenormand Niveau : DHR
je suis bien content que vous ayez qu'une seule photo de Platoche car à chaque fois elle me fait marrer!
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Si le gars est dernier défenseur, que l'attaquant est en position de marquer et que la faute est flagrante, le carton rouge devrait être obligatoire, parce que c'est du pur anti-jeu.

En revanche, si le défenseur est le dernier de son équipe, mais que la faute n'est pas volontaire, ou que l'adversaire avait une chance sur 1000 de marquer, là oui faut arrêter la triple peine automatique (cf Thiago Motta contre Marseille au Vélédrome)
gregoirelenormand Niveau : DHR
Message posté par Balaise Matuidi
Si le gars est dernier défenseur, que l'attaquant est en position de marquer et que la faute est flagrante, le carton rouge devrait être obligatoire, parce que c'est du pur anti-jeu.

En revanche, si le défenseur est le dernier de son équipe, mais que la faute n'est pas volontaire, ou que l'adversaire avait une chance sur 1000 de marquer, là oui faut arrêter la triple peine automatique (cf Thiago Motta contre Marseille au Vélédrome)


Le problème si tu commence à jouer sur le volontaire ou involontaire c'est que ça devient très vite difficile à juger et on est reparti pour encore plus de polémiques tout les week end!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 23