En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // LFP vs FFF

Triaud : « Les clubs de Ligue 2, je m'en fous ! »

Modififié
Depuis plusieurs semaines, la guéguerre entre la Fédé et la Ligue fait rage.

Et comme son homologue marseillais Vincent Labrune, dernièrement, Jean-Louis Triaud s'est lâché sur le sujet. « Je fais partie de ceux qui soutiennent le président de la Ligue… C'est quand même désagréable de voir des décisions prises deux fois à la majorité au conseil d'administration de la Ligue, changées par le conseil d'administration de la Fédération, qui a le pouvoir de le faire, mais dans des cas bien précis. Le football français n'est pas en danger, donc c'est un abus de pouvoir selon moi dans cette décision. Je trouve normal de faire trancher le contentieux de façon judiciaire » , explosait-il sur les ondes de Sud Radio.

Le truc, c'est que le président bordelais ne s'est pas arrêté là. « Les intérêts de la L1 et de la L2 ne sont pas les mêmes. (…) Tous les clubs qui sont montés en Ligue 1 en étant troisième de Ligue 2, sont redescendus l'année qui suit (…). S'ils n'ont pas été concertés pour cette décision ? Mais je m'en fous des clubs de Ligue 2, assénait-il dans un semblant d'éclat de rire. Monsieur Thiriez ne porte pas les intérêts de la Ligue 1, il ne fait que défendre, en tant que président de la Ligue, une décision qui a été deux fois confirmée en conseil d'administration de la Ligue (…). C'est une décision cohérente, qui va sécuriser quelques grands clubs historiques en première division, et c'est légitime. Puis, cela va empêcher les accidents de clubs de L2 qui, à vouloir monter en première division, sont allés à la ruine et la disparition. » Bim.

Avec une dernière pique bien en règle. « Il y a toujours eu une forme de jalousie vis-à-vis des clubs de Ligue 1, qui fait vivre tout le football français. C'est une réaction épidermique du monde amateur contre le monde professionnel, et ce n'est pas nouveau, ça l'est depuis des lustres. Et c'est probablement une décision illégale, parce que cela ne rentre pas dans leurs compétences, de modifier ce genre de décision. Ce sera probablement tranché en Conseil d'État. »


Maintenant, va falloir être solide pour contrer l'argumentation… LB, à Bordeaux (via G4E)
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
il y a 4 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 5 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27