Triaud, le télégramme à Obraniak ?

3 0
Noël vient de passer, mais à Bordeaux, il est encore possible d’avoir un cadeau après la période. Et si le gros barbu rouge et blanc est passé en livrant le Brésilien Mariano au pied du sapin, il se pourrait que très prochainement, il fasse une deuxième tournée au Haillan. C’est du moins le souhait de Francis Gillot, qui rappelle à son président que « c’est le boulot de l’entraîneur de demander des joueurs » .

Chose à laquelle Jean-Louis Triaud répond : « La Poste de Libourne qui reçoit les lettres (en qualité de centre des « rebuts » , et de secrétariat « officiel » du Père Noël, ndlr) est saturée, et la lettre du petit Francis n’est pas encore arrivée ! »

Soit un franc éclat de rire, pour un président pourtant décidé à aider les siens. « On en a parlé quand même entre nous, pour connaitre le contenu de ce courrier et on va essayer de faire encore un effort pour enrichir ce groupe, explique J.L.T. On a identifié les postes prioritaires, donc voilà… Vous savez qu’à Bordeaux, on est toujours discret, donc… On n’a pas abouti à un accord… Nous avons ciblé un joueur… Les choses sont en très bonne voie… Maintenant, il va falloir interroger le troisième interlocuteur… c’est-à-dire son club… »

Pas sûr, cependant, que le Père Noël sache déchiffrer le style télégraphique. Souhaitons pour les Marine et Blanc que Ludovic Obraniak, lui, y parvienne.

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 0