Triaud kiffe Diabaté

0 0
Il faut croire que les Diabaté aiment la Gironde. Après l'époque Lassana, champion de France 1998, voici venir l'ère du Cheick. Le jeune attaquant malien incarne l'avenir du club au poste d'attaquant.

Prêté il y a deux ans à Ajaccio, Cheick Diabaté avait parfaitement réussi sa première aventure professionnelle en marquant 14 buts en 34 rencontres de Ligue 2. Son nouveau prêt à Nancy s'est avéré moins concluant, la faute à une blessure persistante au genou droit. Mais pour le président Jean-Louis Triaud, pas de doute, l'avenir passe par Cheick. Il a rappelé le 17 mai dernier dans l'indifférence la plus totale.

«  Personnellement, je crois très fort en ce garçon, explique Triaud. C'est peut-être un gros potentiel à découvrir. Il a un profil intéressant. Un buteur d'1,95 m, cela ne court pas les rues » . Joint par le site de 20 minutes, l'attaquant bordelais souhaite réussir sur les bords de la Garonne: «  J'ai envie de rester à Bordeaux. L'an dernier, je pensais que j'allais rester et finalement je suis parti à Nancy. Cette saison, j'ai envie de m'imposer dans ce club et en Ligue 1. Si le fait de succéder à Chamakh me fait peur ? Non, pas du tout » .

Tigana dispose peut-être de sa première recrue.

RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Manchester City en famille
0 0