Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Triaud fume Arsenal

Lundi après-midi, Jean-Louis Triaud est monté au créneau, et comme pour conjurer le mauvais sort qui s'est abattu sur son équipe en deuxième partie de saison, il a dressé un état des lieux au cours d'une conférence de presse tenue au Haillan. Où le cas Marouane Chamakh n'a pas manqué d'être passé au crible...

« Je crois que Marouane a été très mal entouré, a indiqué le président girondin. C'est un garçon généreux, disponible, amical, mais je pense qu'il a été très mal conseillé. Son départ du club et la façon dont ça s'est passé ne me conviennent pas du tout. »

Une décision qui a du mal à passer, donc. « Je garderai toujours beaucoup d'affection et je serai toujours là pour lui, moi, Jean-Louis Triaud, s'il a besoin que je l'aide. Mais le président du club que je suis n'acceptera jamais son départ, vu les conditions dans lesquelles cela s'est passé, a-t-il déclaré, un brin amer. Je pense qu'il aurait pu faire autrement. Je lui souhaite pour autant beaucoup de réussite dans son futur club. »

Et la prochaine destination n'est autre qu'Arsenal, un vieil ennemi administratif. « Je m'amuse à constater que depuis que je suis président de ce club, il y a eu deux départs compliqués : ceux de Sylvain Wiltord et Marouane Chamakh, a rappelé le dirigeant aquitain. Et comme par hasard, tous les deux ont choisi Arsenal... Je n'en tire pas de conclusion, j'en fais juste la remarque. »


Jean-Louis Triaud, un vrai gunner, toujours prêt à dégainer...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 6 heures Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1
il y a 7 heures Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 il y a 9 heures La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 16 il y a 11 heures Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
À lire ensuite
Planus, deuxième couche