France - Ligue 1 - Bordeaux

Triaud et Twitter

Note
3 votes
3 votes pour une note moyenne de 1.67/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Triaud et Twitter
Triaud et Twitter
Jean-Louis Triaud est en phase avec son temps, mais pas pour tout. Surtout quand il s’agit des nouvelles technologies de communication. Et cette semaine, c’est twitter qui l’interpelle.

« Twitter, je ne sais même pas ce que c’est, a-t-il d’abord indiqué. Mais je ne vais pas interdire ce qui est autorisé, a-t-il ensuite confié dans 20 minutes, mercredi. Tous ces moyens de communication devraient être utilisés avec plus de discernement. On a vu que des fois, ça pouvait porter tort, ça pouvait être dangereux. On est dans une période où la communication permanente en direct existe. Il faut la gérer. Ce sont des jeunes, il faut faire gaffe à ce qu’ils disent et à la façon dont ça peut être utilisé ou exploité. »

Pas anodin si JLT a été interrogé sur le sujet, car à l’approche de la période des transferts, il pourrait y avoir de nouveaux dérapages sur la toile, dans l’effectif bordelais. Comme en janvier, lors du dernier mercato, quand Lamine Sané avait twitté au sujet de son pote Yoan Gouffran, parti à Newcastle: « Mon gars, je suis content pour toi, et triste en même temps. Mais t’inquiète, j’arrive, frérot. »

Un truc sur lequel les dirigeants n’ont finalement que peu de prise. « Il faut faire attention car tout ce que l’on dit est repris et décortiqué, insiste le boss girondin. Mais tu ne vas pas interdire aux joueurs de vivre… Et je ne vais pas leur dire de ne pas parler sur twitter, parce qu’après, si je leur dis qu’ils n’ont pas le droit de parler à la presse… À eux d’avoir assez de discernement pour ne pas déraper. »

La communication n’est décidément pas le fort des Girondins.






LB, à Bordeaux


 





Votre compte sur SOFOOT.com

7 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Zyx le 03/04/2013 à 10:47
      

    On ne peut que lui donner raison quand on lit les derniers tweet de Barton...

  • Message posté par Jean-Bonbeur le 03/04/2013 à 10:49
      Note : - 1 

    Bah non faut pas interdire mais pour l'exemple de Sané faut avoir une discussion sérieuse voir amener des sanctions parceque un joueur pro qui dit ca c'est un manque de respect pour le club.
    Ha non j'avais oublié on est en France, le joueur est ROI, autant pour moi, vive la france!

  • Message posté par ferenk29 le 03/04/2013 à 11:08
      

    Merci jean-bonbeur pour ce joli propos démago et populiste. Je vois pas en quoi le joueur est roi en France, plus que dans un autre championnat européen. Des exemples?

  • Message posté par Plasil Power le 03/04/2013 à 11:50
      

    Mais non, bien sûr que le joueur est Roi en France! D'ailleurs les mecs qui se font gentiment mais très fermement pousser dehors (voire même amené dans l'avion) par leur club qui n'en veut plus pour x raisons, c'est bien l'exemple que le joueur est roi et les clubs de pauvres victimes, nan?
    Enfin bon, peut-être que si on obligeait tous les mecs à chanter la marseillaise à chaque journée de championnat ça irait mieux...

  • Message posté par elnendordino le 03/04/2013 à 15:45
      

    en même Sané quoi.
    c´est normal que personne ne se soit attardé dessus, personne ne le veut..

  • Message posté par André Matos le 03/04/2013 à 16:57
      

    déjà quand tu écris " discernement " et " jeune joueur " dans la même phrase, tu te fous de la gueule# du monde mon bon Triaud.

    t'as qu'à aller tweeter ça tiens.

  • Message posté par Stan Key Lubric le 04/04/2013 à 11:27
      

    Il veut pas "interdire ce qui est autorisé". C'est sûr que c'est plus compliqué que d'interdire ce qui est interdit. Sacré Triaud.


7 réactions :
Poster un commentaire