1. //
  2. //
  3. // GROUPE F
  4. // APOEL/BORDEAUX (2-1)

Triaud commente la défaite

Modififié
0 9
Après sa défaite sur le terrain de l'APOEL Nicosie (2-1), Bordeaux est presque éliminé de l'Europa League. Une triste réalité, conséquence d'un troisième revers en quatre matchs européens, dans une poule pourtant largement abordable.

Une contre-performance qui n'émeut pas outre mesure Jean-Louis Triaud, le président du club au scapulaire, sur le site officiel du club :

« Il y a eu des absences, des fautes techniques. Visiblement, nous avons aussi été battus dans l’envie. Il y avait un autre investissement chez nos adversaires, dans le pressing. C’est difficile à dire ce soir, mais c’était une équipe plutôt à notre portée. Mathématiquement, tout reste possible, mais il faudrait de gros concours de circonstances. »

Après avoir dédramatisé ce revers honteux, le président girondin a livré à chaud son analyse de la rencontre :

« L’expulsion a changé beaucoup de choses, alors que le premier carton jaune de Landry Nguemo n’était pas indispensable. À onze contre onze, c’était assez équilibré malgré un bon pressing de Nicosie. Nous sommes revenus juste avant la mi-temps. Nous étions plutôt bien. Curieusement, à dix contre dix, nous avons été moins bons. Nous avons des occasions sans les concrétiser. Derrière, heureusement que nous avons un grand Carrasso, car nous aurions pu prendre une valise. »

Après l'élimination de l'OL en huitièmes de finale de Ligue des champions 2012 et celle de Nice contre l'Apollon Limassol cette saison, il serait peut-être temps d'arrêter les dégâts face aux clubs chypriotes. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

salvat1985 Niveau : DHR
Triaud est blasé.
je pense que je le serai aussi avec une équipe abandonnée par son actionnaire
footixpuissance10 Niveau : District
J'ai de la peine pour les supporteurs de Bordeaux... quelle descente aux enfers...
Va te cacher avec ton équipe de sacs qui fait honte à la France
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Je crois qu'il n'y a rien de plus antisportif que de se ramener sur un terrain sans avoir envie de tout défoncer.

Je ne dis pas ça que pour les Girondins, mais pour pas mal de clubs français qui semblent placer les intérêts financiers avant toute autre considération. On a tellement une mentalité de petits gestionnaires chez nos patrons de clubs que ça déteint sur les entraîneurs et sur les joueurs.

Un sport où les joueurs ne se donnent pas à fond, c'est juste triste et inutile.
Un dirigeant dirige et un entraîneur entraîne.
C' est chiant comme pas permis d' entendre un dirigeant de club nous sortir son analyse tactique, parlant de pressing etc.
Surtout quand on parle d' une équipe de bras cassés.

J-Lo, parles nous de contrats, de budget, investissements, stp.
Curieusement, non. j'ai du mal à comprendre pourquoi Gillot n'a ^pas fait rentrer de milieu après l'exclusion de Nguemo. Et, pire, il sort Obraniak pour les 20 dernières minutes et met trois attaquants (Saivet à droite). Sertic à la fois récupérateur et créateur? l'équipe était coupée en deux... mais c'est vrai déjà qu'en deuxième mi-temps Bordeaux est revenu sans motivation, c'est étonnant. Peut-être ont-ils déjà la tête au derby de l'Atlantique!!
oohdidiersenacleroidutacle Niveau : Loisir
Stan key tu as tres bien parlé...rien à dire de+!
Pascal Pierre Niveau : Loisir
La tristitude, c'est de ne pas dominer un club chypriote...

Et ça fait mal, mal, mal, maallllll....


Enfin un hymne de supporters pouvant être chanté dans trois enceintes françaises...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 9