Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bordeaux–Caen (1-4)

Triaud : « C’est la honte ! »

Modififié
Le calvaire bordelais continue.

Après s’être fait étriller par Caen (1-4), dimanche après-midi sur leur pelouse, les Girondins sont sortis du Matmut Atlantique avec la mine déconfite.

Si une grande majorité des joueurs a boudé la zone de presse, Jean-Louis Triaud, lui, a fait face aux médias. À sa façon, et avec un ton grave non feint. « C’est de la honte, plus que de la colère qui prédomine, déclarait-il à chaud. J’ai l’impression que l’équipe est restée à la mise au vert et qu’elle a oublié de sortir de l’hôtel, parce que je ne l’ai pas vue, poursuivait-il, ironique. J’ai eu un mauvais pressentiment quand je les ai vus sortir du vestiaire, un par un… même pas en groupe, en marchant à deux à l’heure… J’ai bien vu qu’on n’était pas prêt pour un combat. »

Mais le boss des Marine et Blanc ne s’est pas arrêté là. « J’ai vu une équipe complètement absente… On a été mangés physiquement, dans l’envie… C’était difficile à prévoir parce qu’on était plutôt dans une bonne période, mais peut-être n’avons-nous pas pris cette équipe de Caen au sérieux... ou alors, on est revenus avec les batteries vides de Liverpool (…), s’interrogeait-il. C’est une soirée totalement off ; on vit des moments pénibles, insupportables et, pour des dirigeants et des actionnaires qui se battent, pour des entraîneurs qui travaillent, c’est frustrant de voir qu’on est obligés de subir, assis dans la tribune, des matchs comme celui-là, confiait-il encore. La punition a été sévère. J’espère que les garçons retiendront la leçon. Je garde confiance en eux et j’espère qu’ils vont réagir. »


En attendant, les Girondins n’ont que quatre points d’avance sur le premier relégable… LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures La drôle de liste d'invités de la finale 17
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 57 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique